Interview franchise Repar'stores

« Nous sommes un réseau à la fois national et familial »

Guillaume Varobieff, Co-gérant - le

Fondée en 2009, Repar’stores est la première entreprise française de réparation et de modernisation de stores et de volets roulants toutes marques. À l’origine de Repar’stores : l’expérience de Roger Varobieff. Cet expert de la pose de menuiseries, volets roulants et stores (à la tête du lancement, en 1987, de la société Eurostores spécialisée dans le domaine) a très vite constaté, au vu de l’importance de la demande, la manne que représentaient la réparation et la modernisation de volets roulants. Il a alors proposé cette prestation en plus à ces clients puis, en 2009, a décidé avec ses deux associés Guillaume Varobieff et Yoann Guichard, de lancer ce service comme une activité à part entière en créant Repar’stores. Un potentiel finement décelé sur un marché de niche estimé aujourd’hui à plus de 650 millions d’euros. Nous avons interrogé l'un des co-gérants du groupe, Guillaume Varobieff, afin de faire un point sur l'enseigne en ce milieu d'année 2019...

: Quels sont les profils que vous privilégiez ?

Guillaume VarobieffGuillaume Varobieff : Nous ne recherchons pas de profil type pour nos futurs franchisés Repar’stores ; une expérience dans le domaine du bâtiment n’est pas nécessaire. Les candidats doivent cependant posséder des aptitudes commerciales ainsi que le goût du travail manuel. De plus, un apport personnel de 5000 € suffit à financer l’investissement global de 45 000 €. Les candidats doivent aussi évidemment partager nos valeurs, les 3E : l’Ethique, l’Equité et L’Esthétique. Nous sommes un réseau à la fois national et familial.

Quelle formation fournissez-vous aux candidats qui vous rejoignent ?

Notre centre de formation dispensée est certifié par DataDock et Certif’Région ce qui atteste de la qualité des programmes. Depuis la création de Repar’stores, nous délivrons une formation initiale de six semaines à nos franchisés, qui se déroule en deux temps :
- Trois semaines pratiques comprenant des enseignements : techniques (exercices en laboratoire Repar’stores et sur le terrain, choix des produits…) et technologiques (automatisme, domotique…).
- Trois semaines théoriques intégrant : l’implantation et le lancement d’activité, le commercial (création de devis, calcul des marges…), savoirs administratifs, comptables et juridiques inhérents aux chefs d’entreprises (obligations fiscales, sociales, comptabilité…) et la prescription et la relation client.
Cette formation initiale est ensuite complétée au sein du réseau et tout au long du parcours du franchisé par trois sessions annuelles de formation continue autour de diverses thématiques : technique, commerciale, management.
En 2018, notre centre de formation a dispensé 8 215 heures de formation, dont :
- 5215 heures en formation initiale Franchisés
- 767 heures en formation initiale salariés
- 2233 heures en formation continue.

Comment se sont déroulés les premiers mois de 2019 en termes de développement ?

Nous avons ouvert 13 nouvelles agences sur le premier semestre 2019. Notre chiffre d’affaires réseau sur les 5 premiers mois est en avance de 12% par rapport à notre objectif. Nous avons embauché 10 collaborateurs, pour en compter désormais 85, principalement sur notre nouveau service aux franchisés : notre pôle planification. En effet, à partir d’un certain chiffre d’affaires, seuil de à partir duquel le franchisé pourra embaucher s’il le souhaite en mettant un second véhicule sur son secteur, notre pôle planification se chargera de tous les appels entrants et sortants, et planifiera les rendez-vous du franchisé selon ses horaires d’ouverture, afin de lui apporter du confort dans son activité et lui permettre de se concentrer sur la partie commerciale. Enfin, nous poursuivons notre communication nationale avec déjà deux campagnes de TV sur les 4 que comptera 2019.

Quels objectifs vous êtes-vous fixés pour la fin de l’année, en termes d’ouvertures ?

Nous comptons à ce jour 213 agences et avons pour objectif de passer le cap des 225 agences en France à fin 2019.
Outre le développement du nombre d’agences que nous poursuivons, nous accompagnons nos franchisés dans leur développement et la prise de part de marché sur le secteur. Cela passe pour eux par l’embauche d’un ou deux collaborateurs permettant le doublement ou triplement de leurs chiffres d’affaires.
Enfin, nous fêtons nos 10 ans cette années que nous fêterons avec tous nos franchisés à Marrakech lors de notre convention nationale de septembre 2019.
Nous prenons beaucoup de plaisir depuis 10 ans dans le développement de notre famille Repar’stores, et poursuivons le même cap pour les 10 années à venir.

                                            Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 5/5 basée sur 3 votants

Vous souhaitez devenir franchisé Repar'stores ?

Franchise Repar'stores
Repar'stores

Réparation et modernisation des volets roulants et de stores

Apport 5 000 €

Intéressé par le secteur franchise pas cher ou faible apport ?
Pour créer une franchise Repar'stores il faut un apport personnel de 5 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise Portes, fenêtres, stores et les franchises du secteur Bâtiment.

Interviews

Actualités