Interview franchise Un Jour Ailleurs

Entretien avec Olivier Alexandre

Olivier Alexandre - le

L’enseigne de prêt-à-porter féminin Un Jour Ailleurs compte plus de cent cinquante magasins en Europe et poursuit son développement en France. Olivier Alexandre, directeur du développement d’Un Jour Ailleurs, explique ses projets et les particularités du réseau.

: Comment se développe le réseau Un Jour Ailleurs ?

Olivier Alexandre : Un Jour Ailleurs compte cent trente sept magasins en France, en affiliation et en succursale, dont neuf boutiques en commission affiliation. Le réseau se compose de cent cinquante huit boutiques en comptant nos points de vente à l’étranger. Un Jour Ailleurs a ouvert trois magasins au Luxembourg, onze en Belgique et trois aux Pays Bas. L’enseigne s’est implantée en succursale dans le centre commercial Roma Est. L’enseigne a ouvert à Milan son quatrième magasin en Italie. Un Jour Ailleurs devrait compter neuf boutiques sur le territoire italien d’ici la fin de l’année.

Quels sont vos objectifs en termes de développement ?

Nous sommes implantés en France sur toutes les villes de plus de cent mille habitants. Nous développons la commission affiliation sur des villes de plus de cinquante mille habitants. Récemment nous avons inauguré un magasin en franchise à Cherbourg, ainsi qu’une nouvelle boutique en succursale à Perpignan en centre ville. Nous pensons développer l’enseigne sur une quarantaine de villes en commission affiliation et ouvrir une douzaine de magasins en succursales dans les années à venir.

Quel type de candidats recherchez-vous ?

Nous n’avons pas vraiment un profil de candidat type. La plupart sont soit des pluri franchisés qui connaissent bien la ville dans laquelle ils sont implantés, le système de commission affiliation, ainsi que le marché local. Nous recrutons également des commerçants indépendants qui souhaitent s’adosser à notre enseigne pour accroître leur développement.

Comment sont-ils accompagnés ?

Les personnes qui nous rejoignent reçoivent une formation avant l’ouverture de leur point de vente, puis, sont suivis par une équipe de quatre personnes au moment de l’inauguration et dans les jours qui suivent. Ils reçoivent l’aide d’une animatrice, de leur marraine, une personne qui tient un magasin Un Jour Ailleurs, du responsable merchandising et d’un étalagiste. Pendant toute la semaine, qui suit l’ouverture du magasin, une personne est présente à temps plein auprès du nouvel affilié pour l’assister. Notre démarche est d’accompagner au mieux affiliés et clients au sein de nos boutiques. Nous proposons également toute une batterie de formation à nos affiliés, qui vont du training de développement personnel à des formations liées à la vente ou au management. Nous prenons en charge cent pour cent des frais de déplacement des personnes qui suivent ces cessions. Une façon de prouver notre implication à nos affiliés.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

2 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4.5/5)

Prêt à porter : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise KOKER
KOKER

Tous nos vêtements sont fabriqués en Europe

Apport 30 000 €

Franchise La Fée Maraboutée
La Fée Maraboutée

Vêtements pour toutes les personnalités

Apport 50 000 €

Franchise Un Jour Ailleurs

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour créer une franchise Un Jour Ailleurs il faut un apport personnel de 45 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise vetement et les franchises du secteur Mode et équipement de la personne.

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Banana Moon
Banana Moon

Apport 50 000 €

Franchise KOKER
KOKER

Apport 30 000 €

Franchise La Fée Maraboutée
La Fée Maraboutée

Apport 50 000 €

Franchise ESPRIT
ESPRIT

Apport 50 000 €

Franchise Nice Things
Nice Things

Apport 50 000 €

Franchise Antonelle
Antonelle

Apport 50 000 €