Interview franchise Wash One

Interview de Patrick Togni, de la franchise Wash One

Patrick Togni - le

Patrick  Togni est le dirigeant et fondateur de la franchise Wash One, dont le concept est parti d’une idée tout simple, comme il nous l'explique lors de cet entretien

: Bonjour M. Togni. Comment l’aventure Wash one a-t-elle démarré ?

Patrick Togni : Le concept de Wash One est parti d’une idée tout simple. En 1992, nous avons constaté que les services à domicile existaient dans bien des branches (l’alimentaire…) mais pas dans le lavage de véhicule.

Aussi, nous avons créé Wash One et sa camionnette mobile et autonome, permettant de se rendre chez le client à sa demande.

A qui vous adressez-vous, en termes de clientèle ?

Tout d’abord destinée aux particuliers, notre offre s’est très rapidement étendue aux professionnels (loueurs, concessionnaires, importateurs...). Nous signons également des contrats avec des PME afin de veiller à l’entretien de leur flotte automobile.
Devant le succès rencontré, nous avons ouvert des centres fixes, qui ont permis d’élargir notre offre en intégrant des prestations de reconditionnement.



Après la Belgique, la franchise a démarré en l’an 2000 en France, un pays où Wash One a rapidement rencontré le succès. Notre concept est adapté aux centres-villes et aux périphéries (auprès des concessionnaires), le format des centres étant entièrement adaptable.

Où en êtes-vous de votre développement ?

Pour ce qui est des ateliers nous comptons aujourd’hui 6 franchises en France, auxquels il convient d’ajouter nos deux centres bruxellois. Concernant les camionnettes, nous en comptons une dizaine en Belgique et une quinzaine dans l’Hexagone.
L’ensemble de nos franchises sont mixtes, mais il est possible de se lancer uniquement en mobile, afin de réduire le droit d’entrée, qui passe alors de 16.000 euros à 13.500 euros. Parfois, les franchisés démarrent avec une camionnette, avant d’investir dans un atelier complet, car nous sommes un réseau à taille humaine et nos formules sont assez souples.

Quel profil de franchisé recherchez-vous ?

Notre métier requiert de la motivation et de la persévérance. Il faut avant tout être passionné d’automobile et avoir un minimum de talent commercial.
Si en 2009, nous n’avons ouvert qu’une unité nouvelle, nous espérons porter cette marque à trois pour l’année 2010. Nous recherchons des franchisés dans l’ensemble des régions françaises.

Un dernier mot peut-être ?

Wash One est une enseigne qui gagne à être connue, et le fait d’être un réseau de taille modeste nous permet de nous adapter plus facilement que de grands groupes. Ainsi, lors de la crise, nous avons rapidement mis en place des formules économiques qui ont rencontré un grand succès auprès de nos clients, et qui ont maintenu à niveau les chiffres d’affaires de nos franchisés.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Lavage auto : ces enseignes tendances recrutent

Franchise CosmétiCar
CosmétiCar

Lavage de véhicules sans eau à domicile

Apport 3 000 €

Franchise DetailCar
DetailCar

Lavage auto écologique sans eau

Apport 3 000 €

Franchise Wash One

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Pour ouvrir une franchise Wash One il faut un apport personnel de 30 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise lavage auto et les franchises du secteur Automobiles, cycles, motos.

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise CosmétiCar
CosmétiCar

Apport 3 000 €

Franchise DetailCar
DetailCar

Apport 3 000 €