Comment ouvrir un magasin de jeux vidéo ?

Le marché des jeux vidéo est en évolution continue en France depuis quatre ans. Réanimé par la sortie des consoles de la génération 8 (PS4, Xbox One, 3DS, PS Vita, Wii U, Nintendo Switch), le secteur est actuellement en pleine expansion économique. Ce domaine, qui n'a pas été affecté par la crise, réalise au-delà de 2,7 milliards d'euros de chiffres d'affaires, chaque année.

De nombreux créateurs d’entreprises affichent une grande motivation et un fort enthousiasme pour se lancer dans cet univers et mettre en œuvre leur projet de magasin de vente de jeux vidéo. La première question que l'on se pose est certainement de connaître la procédure pour ouvrir un magasin de jeux vidéo. Deux possibilités s'offrent alors aux entrepreuneurs : se lancer en indépendant ou devenir franchisé ?

Quelles étapes pour avoir son magasin de jeux vidéos ?

De l’étude de marché à la recherche de financement, ouvrir un magasin de jeux vidéo passe par quelques étapes que le futur entrepreneur doit suivre :

1- Étude de marché avant ouverture

Établir une étude de marché pour évaluer le potentiel commercial de la zone d'ouverture envisagée. Il faut premièrement collecter des informations sur le secteur du jeu vidéo en général et les pratiques des consommateurs en la matière. Ensuite, une étude détaillée des magasins des jeux vidéo est recommandée. Finalement, l’investisseur doit effectuer une analyse des magasins de jeux vidéo proches du lieu d’implantation.

2- Indépendant ou franchisé ?

Faire le choix entre l'ouverture d'un magasin en indépendant VS en franchise et se positionner sur l’un des trois types suivants :

  • Boutique de vente de jeux vidéo neufs, ce type de boutique est très concurrencé par les grandes chaines de magasin,
  • Boutique de jeux vidéo d’occasion,
  • Boutique de retrogaming, spécialisée dans les équipements et les jeux vidéo anciens (consoles, manettes, accessoires, etc.).

3- Choisir un local adapté aux jeux vidéos

Rechercher un local adéquat et un emplacement relativement fréquenté (centre-ville, rue commerçante, centre commercial...). Dans le cas d’une concurrence directe, il faut revoir la localisation, à moins que l'offre soit particulièrement différente.

4- Choisir le statut juridique pour votre magasin

Choisir le statut juridique qui correspond à la fois au développement de l’entreprise et au profil de son dirigeant (EURL, EIRL, SAS).

5- Bien dimensionner vos besoins

Estimer les besoins humains et matériel nécessaires au fonctionnement du magasin de jeux vidéo. La création d’entreprise demande d’une part des investissements matériels importants et d’autre part des recrutements nécessaires, dont le personnel de vente. Il faut par ailleurs identifier les services annexes indispensables au lancement et au bon déroulement de votre activité, à savoir :

  • Assurance du magasin auprès d’une compagnie d’assurance,
  • Nettoyage et entretien du local auprès d’une société spécialisée,
  • Comptabilité auprès d’un cabinet d’expert-comptable.

6- Soigner sa communication et son marketing direct

Réaliser un plan marketing qui consiste à préciser les outils à utiliser pour acquérir et fidéliser votre clientèle : distribution des flyers, campagne de presse, présence sur les réseaux sociaux, création d’un site web,…

7 - Ouvrir un magasin de jeux vidéo : le business plan

Rédiger le business plan du projet mettant en avant une partie rédigée pour présenter le projet et ses atouts, et une partie chiffrée pour identifier le besoin de financement initial et le potentiel de rentabilité. Ce document sert à convaincre les futurs investisseurs du projet, notamment, la banque.

8 - Financement et aide à l'ouverture

Rechercher le financement requis pour lancer le magasin de jeux vidéo. La création d’entreprise nécessite ainsi un apport personnel qui pourra être complété par des fonds propres, emprunt bancaire, financement participatif ou encore des aides dédiées aux créateurs d’entreprises.

Et pourquoi pas une franchise de jeux vidéo ?

Les gamers représentent actuellement plus de 50 % des Français, ce qui représente des clients potentiels pour les éditeurs de jeux et les boutiques de jeux vidéo. De ce fait, les enseignes sont de plus en plus nombreuses à vouloir développer leur business et les franchisés sont de plus en plus nombreux à se lancer dans ce secteur prometteur.

La franchise est en effet le meilleur choix à faire pour se lancer dans ce secteur concurrentiel. L’adhésion à un réseau de franchise permet au créateur d'entreprise de rester juridiquement indépendant tout en profitant du soutien du franchiseur au quotidien.

Avec un apport personnel minimum avoisinant les 15 000 €, le domaine séduit plusieurs candidats à la franchise. Au bout de deux ans d'activité, les franchisés dans le secteur des jeux vidéo peuvent générer des chiffres d'affaires de plusieurs centaines de milliers d'euros.

Recevoir la doc de ces enseignes
Franchise Geek Store
Geek Store

Concept de magasin axé sur la culture Geek

Apport 20 000 €

Franchise La Grande Récré
La Grande Récré

Vente de jeux et jouets, produit loisir et fête

Apport 200 000 €

Franchise Gamecash
Gamecash

Gaming et culture geek

Apport 50 000 €

Speed Queen
Speed Queen

N°1 mondial dans la laverie libre-service

Apport 20 000 €

Tout dépend de la marque, les marges brutes de ce secteur sont très importantes puisqu'elles atteignent ou même dépassent dans la plupart du temps les 30 %.

Devenir franchisé permet de profiter de :

  • Appui au démarrage,
  • Accompagnement sur la communication et le marketing,
  • Notoriété de la marque,
  • Un concept éprouvé et clé en mains,
  • Un démarrage rapide avec de bons retours sur investissement,
  • L’expérience des autres franchisés,
  • L’expertise et le savoir-faire du franchiseur,...

Deux franchises pionnières dans l’univers du jeu vidéo

La forte dynamique dernièrement enregistrée par le secteur a boosté le développement de plusieurs enseignes.

Appuyé sur un réseau de 60 franchises, Gamecash est le spécialiste des loisirs vidéo-ludiques, leader français du gaming d’occasion et de la culture Geek. Ses magasins proposent des milliers de références, et tous les supports comme les Consoles, smartphones, tablettes, PC, mac, bornes d’arcade.

Par ailleurs, le concept Gamecash amène chaque franchisé à exploiter un savoir-faire complet :

Rachat cash des produits, Reconditionnement, Merchandising et marketing, Revente.

  • Apport personnel : 50 000 €,
  • Droit d’entrée : 20 000 €,
  • Surface moyenne : 80 m2,
  • Investissement global : 150 à 200 K€.

Geek Store est un concept tendance de magasin épuré axé sur la culture Geek au sens large. Les clients y trouvent de quoi se faire plaisir mais également de quoi faire plaisir à autrui, car les points de vente regorgent de milliers de références qui sont autant d'idées de cadeaux.

Geek Store est un concept de boutiques qui distribuent des produits dérivés de la pop culture, inspirés des séries TV, Manga, du cinéma et des jeux vidéo.

  • Apport personnel : 20 000 €,
  • Droit d’entrée : 15 000 €,
  • Surface moyenne : 70 m2,
  • Investissement global : compris entre 75 000 et 100 000 €.

Vous souhaitez en savoir plus ?
Consultez les enseignes qui se développent dans le secteur franchise Commerces spécialisés et Jouet et jeux.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote