Intégrer une franchise – Le fameux savoir-faire

La définition « légale »

C’est certainement l’un des signes révélateurs de son importance. Le savoir-faire est la pierre angulaire du concept de la franchise dans son ensemble, raison pour laquelle le législateur s’est penché sur l’ « officialisation » de sa définition.

Le premier texte consacré à cet effet est le règlement d’exemption catégorielle datant du 30 novembre 1988.

Le règlement communautaire (publié le 20 avril 2010), entré en vigueur le 1er juin 2010, viendra appuyer cette première publication légale en précisant que le savoir-faire « doit être entendu comme un ensemble secret, substantiel et identifié d’informations pratiques non brevetées, résultant de l’expérience du fournisseur et testées par celui-ci ».

Savoir-faire : Caractéristiques générales

Son application et son développement représentent la principale garantie de la continuité du réseau. Il est également la première raison qui explique le succès d’un réseau ; qui dit succès de la franchise, dit forcément savoir-faire bien transmis et bien appliqué.

Il représente l’un des rares points communs réunissant tous les points de vente du réseau (puisque chaque franchisé gère son établissement de manière indépendante). Il devient ainsi le symbole de l’unité du réseau de franchise.
 

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote