Interview franchise Bois & Chiffons

Entretien avec Nicolas Ayache

Nicolas Ayache - le

Spécialiste du meuble et décoration, Bois & Chiffons frôle aujourd’hui la centaine de points de vente. Développeur franchise, Nicolas Ayache dresse un premier bilan 2007 et dévoile tous les projets d’expansion pour Bois & Chiffons mais aussi pour Intrigues, la deuxième enseigne du groupe.

: Près de 10 ans après son lancement, Bois & Chiffons est devenu une des références du créneau meuble et décoration ? Comment le réseau a-t-il réussi à s’imposer dans l’Hexagone ?

Nicolas Ayache : Dès son lancement, Bois & Chiffons s’est différencié des marchands de meubles traditionnels grâce à l’originalité de son concept. Dans nos magasins, la théâtralisation des produits et les objets de décoration sont là pour déclencher l’achat coup de cœur. Il faut faire rêver le client qui entre.
Quand on pénètre chez Bois & Chiffons, la première chose que l’on voit c’est la partie boutique – shop in shop – qui donne l’impression de pénétrer dans un petit commerce de centre-ville. Notre offre originale, qui est constituée de produits senteurs, de petits objets d’arts de la table et de textile, nous permet aussi de nous différencier. Et notre façade et logo qui sont repérables de loin ont également contribué à la notoriété de la marque.

Quel premier bilan tirez-vous de l’année 2007 en termes d’activité ? Ces chiffres sont-ils conformes à vos prévisions ?

Nous sommes très satisfaits de notre début d’année. Sur les 10 premiers mois, Bois & Chiffons a vu son chiffre d’affaires progresser de 8%, à périmètre constant. Nous attendons beaucoup des deux derniers mois de l’année, qui sont traditionnellement très bons pour l’activité de nos points de vente.
Notre objectif est d’atteindre les 160 millions de chiffre d’affaires pour 2007 (France et export cumulés).

Avez-vous réussi à tenir votre plan de développement ? A combien d’ouvertures avez-vous procédé en France et à l’étranger ?

Depuis le début d’année, nous avons procédé à 7 ouvertures dont 2 à l’étranger (Doha, Koweït). Nous comptons ainsi 94 magasins ouverts à ce jour. 85 d’entre eux se situent en France (dont 12 intégrés), le reste se situant à l’export.
Dans le même temps, nous avons procédé à des arbitrages de sites et donc déplacé certains de nos magasins, comme à Niort , Valence et Caen afin d'avoir de plus grandes surfaces de vente et d'encore meilleurs emplacements. Ce mouvement va se poursuivre en 2008. Quatre transferts de points de vente sont d’ores et déjà prévus.

A combien estimez-vous le potentiel de Bois & Chiffons en France ? Quel est le portrait type de votre franchisé?

En France, l’objectif pour Bois & Chiffons reste d’atteindre la centaine de magasins. Notre principale difficulté est de trouver les bons emplacements, à des prix encore raisonnables, dans des villes jugées stratégiques comme Angers, Grenoble ou Rennes. Mais nous sommes confiants. Nous avons déjà 6 magasins de prévus pour 2008.
Concernant les profils de franchisés nous restons très ouverts. Nous voulons des franchisés qui veulent s’investir personnellement dans leur affaire. Il faut qu'ils soient également de bons gestionnaires, aient un esprit commerçant et un goût prononcé pour la décoration.


Le maillage du territoire français semblant assez proche, l’export va-t-il être un relais de croissance pour l’enseigne ?

L’international sera en effet un axe fort de notre stratégie en 2008. Nous comptons aujourd’hui 9 magasins à l’export mais l’expansion devrait s’accélérer dans les prochaines semaines. Un contrat vient d’être signé pour une implantation à Dhahran (Arabie Saoudite) et d’autres projets devraient suivre dans cette région. Bois & Chiffons prévoit également de s’implanter aux Etats-Unis, mais nous aurons l’occasion de revenir sur ce point dans les prochaines semaines.

Il y a deux ans, vous avez lancé votre deuxième enseigne Intrigues sur le créneau du mobilier contemporain. Qu’est-ce qui la différencie de la concurrence ? Cette chaîne va-t-elle être confiée en priorité aux franchisés Bois & Chiffons ?

Avec Intrigues, nous réutilisons les mêmes techniques qui nous ont permis d’imposer Bois & Chiffons. L’objectif d’Intrigues est de rendre accessible le mobilier contemporain aux consommateurs. En termes de positionnement, nous nous situons ainsi à mi-chemin entre l’entrée de gamme (Fly, Ikea) et le moyen haut de gamme (Ligne Roset, Bo Concept).
Aujourd’hui une petite dizaine de franchisés Bois & Chiffons sont intéressés par cette enseigne. Mais cela n’est pas forcément notre priorité. Intriguescompte à ce jour quatre points de vente. Nous avons déjà signé deux contrats pour 2008, à Rouen et Tours. Et d’autres projets devraient suivre. Atteindre un parc de trente magasins dans les trois prochaines années me semble d’ailleurs un objectif tout à fait raisonnable.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Meubles et literie : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise Archea
Archea

Agencement sur mesure, placard, dressing, ...

Apport 50 000 €

Franchise BoConcept
BoConcept

Vente de mobilier design customisable

Apport 500 000 €

Franchise Bois & Chiffons

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Pour ouvrir une franchise Bois & Chiffons il faut un apport personnel de 150 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise literie & mobilier et les franchises du secteur Décoration et équipement de la maison.

Interviews

Actualités

  • 22 juin 2011
    Reprise de la franchise Bois et Chiffons : les frères Touret n’iront pas Après audit, Didier et Bernard Touret ont décidé de laisser le management en place de la franchise Bois & Chiffons, aux commandes de l’enseigne qu’ils ont reprise pour s’inscrire dans la continuité de ...
  • 10 juin 2011
    Bois et Chiffons change de mains L’enseigne d'ameublement ethnique et de décoration Bois et Chiffons vient d'être rachetée par les frères Touret, anciens propriétaires des enseignes Darnal et Pier Import. Bois & Chiffons représente aujourd'hui ...
  • 09 juin 2011
    La franchise d'ameublement Bois et Chiffons rachetée par les frères Touret Bernard et Didier Touret,anciens propriétaires des enseignes Darnal et Pier Import font leur retour dans leur secteur d’activité d’origine, en faisant l’acquisition de l’enseigne Bois et Chiffons positionnée ...
  • 30 septembre 2010
    Bois & Chiffons s'implante dans le Family Village de Limoges Spécialiste du segment meuble & décoration, Bois & Chiffons a inauguré le mardi 29 septembre dernier un nouveau point de vente à Limoges. Cette boutique s'inscrit dans le nouveau projet Family Village ...
  • 28 septembre 2010
    Inauguration du Family Village de Limoges ALTAREA COGEDIM inaugure ce jour Family Village Limoges et crée ainsi au nord de Limoges, un ensemble commercial de 51 000 m² shon disposant de 40 500 m² de surface de vente. 27 enseignes vont renforcer ...

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise La Compagnie du Lit
La Compagnie du Lit

Apport 40 000 €

Franchise Archea
Archea

Apport 50 000 €

Franchise mon lit et moi
mon lit et moi

Apport 80 000 €

Franchise Gautier
Gautier

Apport 100 000 €

Franchise BoConcept
BoConcept

Apport 500 000 €

Franchise Litrimarché
Litrimarché

Apport 20 000 €