Interview franchise Boudoir du Regard

"La success story du Boudoir du Regard se développe désormais avec le même bonheur à Paris, en région mais aussi à l'International"

Florence Temim, Fondatrice du Boudoir du Regard
le | Franchise beauté

Après avoir ouvert son premier Boudoir du Regard en 2009 à Paris, Florence Temim a de suite senti le potentiel de son concept consacré aux soins esthétiques du regard. Un peu moins de dix ans plus tard, sa marque aligne cinq unités pilotes à Paris, Neuilly-sur-Seine et à Lille, et 30 franchises en France, au Maroc, en Suisse, en Belgique et en Israël. L'objectif : atteindre 50 boudoirs d'ici la fin de l'année 2018.

: Quelle place occupe Le Boudoir du Regard sur le marché des instituts de beauté ?

Florence TemimFlorence Temim : Boudoir du Regard est l'une des deux enseignes leaders qui se partagent le marché national des instituts de beauté exclusivement consacrés aux soins esthétiques du regard . Nous proposons la restructuration et la micropigmentation des sourcils, la pose d'extensions de cils et de sourcils, la pose de mascara semi permanent ...


Après le succès des nail bars et des bars à chignons, les fashion beauty ne jurent plus que par le « Boudoir du Regard » qui est un concept pensé comme un endroit cosy et hyper girly, exclusivement dédié aux cils et aux sourcils. Grâce à nos services, fini le mascara qui coule en fin de soirée, on dit adieu aux yeux de panda grâce au mascara semi-permanent qui colore les cils pendant trois semaines à combiner avec un réhaussement de cils pour rallonger et recourber avec un effet glam' assuré ! Nos prestations permettent d'agrandir le regard avec l'extension de cils en frange complète, ou simplement dans les coins extérieurs pour un effet oeil de biche ravageur.

Où en est le développement de l’enseigne et quelles sont vos ambitions en franchise?

Après des études de commerce, je me suis dirigée vers l’informatique.  J’ai exercé en tant qu'ingénieur d’affaires et manager dans de grandes entreprises américaines, mais ce n’était pas ce que j’aimais faire. Mon truc, c’était de maquiller et d’épiler les copines ! En 2003, après avoir mis au monde des jumeaux, j’ai suivi mon mari dans l’univers de la communication. En 2008, en pleine crise, mon âme de business woman m’a fait réfléchir au concept Boudoir du Regard. J'étais sûre qu’une telle enseigne pourrait bien marcher. Ce que je souhaitais : travailler sur une activité restreinte en la maîtrisant à la perfection avec un vrai savoir-faire. 

 Le premier boudoir a vu le jour en 2009 au 146, rue de la Pompe dans le 16ème arrondissement de Paris. Le succès a été rapidement au rendez vous. J'ai alors décidé d'ouvrir un second boudoir dans un quartier un peu moins huppé que le 16ème arrondissement de Paris, dans le quartier de la Roquette-Bastille, afin de tester  le potentiel de ce commerce. Là aussi la clientèle fidèle fût au rendez-vous. J'étais alors convaincue que le concept pouvait être dupliqué en tout lieu. La success story du Boudoir du Regard se développe désormais avec le même bonheur à Paris, en région mais aussi à l'International.
 
Après l'ouverture de cinq unités pilotes à Paris, Neuilly-sur-Seine et à Lille, Boudoir du Regard se développe en franchise. Nous en comptons 30 en France, au Maroc, en Suisse, en Belgique et en Israël. Notre objectif est d'atteindre 50 boudoirs à la fin de l'année 2018.


Nous avons également développé une gamme de produits Boudoir du Regard qui sera disponible d'ici le mois de décembre prochain dans nos instituts.
 

Quel profil de franchisés recherchez-vous? Comment les accompagnez-vous ?

Nos franchisés doivent avoir le sens du contact, une bonne présentation, être rigoureux dans la gestion de leur business  et désireux de développer leur réseau d'instituts.

Il n'est pas utile d'être diplômé en esthétique pour devenir franchisé Boudoir du Regard. La très grande majorité de nos franchisés sont en reconversion professionnelle. Nos techniques ne sont pas enseignées dans les écoles d'esthétique, nous assurons donc la formation initiale de nos franchisés pendant quatre semaines en immersion complète dans l'un de nos boudoirs et dans notre centre de formation, la Boudoir du Regard Academy. C'est grâce à cela que nous opérons le transfert de notre savoir-faire unique.


Quel intérêt un candidat a-t-il à rejoindre votre enseigne plutôt qu’un autre réseau de votre secteur ?

Dans les Boudoir du Regard, avant de pratiquer la micro-pigmentation, on restructure d’abord le sourcil en prenant des mesures spécifiques et en redessinant au crayon la ligne adaptée à votre morphologie du visage. La technique des petits points ou pointillisme que j’ai mise en place dans mes instituts, appelée aujourd'hui " microshading" permet « d’aérer » la ligne de sourcil et de donner un résultat naturel. Les sourcils se mêlent parfaitement aux pigments sans l’effet tatouage ou « maquillé au réveil ! ». Le regard est intensifié et plus jeune. C'est ce savoir-faire unique et différenciant que nous proposons à nos franchisés. Avec leurs équipes, ils se basent sur ce protocole précis. Enfin, les professionnels de la beauté que nous recrutons sont avant tout des personnalités, que nous choisissons en fonction de leur talent mais aussi en fonction de leur oeil avisé. 

Quand on touche au regard, il en découle beaucoup d’émotions. Toucher aux sourcils et au regard, cela renvoie directement à l’image de soi. En nous rejoignant, nos franchisés participent à cette belle aventure et s'investissent dans une activité qui procure beaucoup de bien-être aux personnes qui poussent la porte de nos boudoirs.
 

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 0.5/5 basée sur 1 votant

Vous souhaitez devenir franchisé Boudoir du Regard ?

Franchise Boudoir du Regard
Boudoir du Regard

Exclusivement dédié à la beauté du Regard, notre concept unique, inspiré du modèle américain, vous propose une large palette de soins visant à sublimer vos yeux et redonner une harmonie à votre regard

Apport 30 000 €

Pour devenir franchisé Boudoir du Regard il faut un apport personnel de 30 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise esthétique et les franchises du secteur Beauté, santé, remise en forme.