Interview franchise Cadrea

Un entretien avec Vincent GUILLOCHER, comment estimez vous votre marché

Vincent GUILLOCHER - le

Cadréa est un concept de moyennes surfaces de vente de cadres et d'articles de décoration. Créé en 1995, le groupe a développé 11 succursales et lance son développement en franchise.

: Vous avez développé votre concept sous forme de succursales. En 2002, vous avez décidé de vous lancer dans la franchise. Quels sont les éléments qui vous ont déterminés ?

Vincent GUILLOCHER : Nous travaillons depuis un peu plus d’un an sur ce lancement de la franchise Cadréa. Chaque élément du concept a été travaillé, en tenant compte de nos acquis (bientôt une dizaine d’années d’expérience et 11 succursales) et en faisant évoluer chaque point qui nous semblait sensible.
Nous avons soigné chaque détail de notre concept, nous tenions à ce que les magasins soient représentatifs de l’image et de la qualité des produits que nous créons et commercialisons. C’est primordial dans notre secteur d’activité, puisque nous touchons à la personnalisation de la décoration de la maison.
D’autre part, notre souci était de rationaliser la présentation, non seulement pour le confort visuel du client, pour faciliter son choix, mais aussi pour la mise en valeur du produit et pour faciliter la gestion du point de vente.

Aujourd’hui, nous pensons maîtriser un ensemble de paramètres qui nous autorisent à accélérer notre développement. Nous avons déjà sélectionné plusieurs villes où le concept à sa place. Je travaille par ailleurs avec un cabinet conseil à la fois pour la recherche de locaux, mais aussi pour la présentation de dossier aux candidats affiliés.
Plusieurs ouvertures sont maintenant programmées, compte tenu des contacts qui sont en cours.

Plusieurs chantiers ont été mis en œuvre, notamment la communication, l’animation, les achats. Des commissions ont été créées, réunissant les collaborateurs qui le souhaitaient. Une réelle synergie a été créée. Nos collaborateurs ont réellement participé, avec passion à cette nouvelle aventure. De nouvelles solutions de merchandising ont été mises en place, ainsi que de nombreuses facilités de lectures des rayons.
Notre philosophie est de trouver toujours de nouvelles offres de produits et d’assortiments, avec une seule obsession : satisfaire nos clients !

Comment définissez vous votre concept par rapport à vos concurrents ?

Notre positionnement est très précis. Nous sommes sur une niche qui est exploitée d’une part par des spécialistes de centre ville, qui par définition ne peuvent proposer un choix aussi large que le notre, d’autre part, les grandes surfaces qui offrent un choix également limité.
Notre enseigne tire parti d’un marketing mix, taillé sur mesure : non seulement les prix y sont très compétitifs, voire étonnamment bas, mais en plus, l’offre produits est large et concerne tous types de clientèle.
Mais j’ajoute que le prix ne peut pas être le seul argument. C’est bien entendu un bon argument commercial et donc un avantage, mais c’est insuffisant. Il faut offrir un produit de qualité et des services personnalisés. Notre pari est de devenir LE prescripteur en matière de décoration murale.
Il est évident que notre réussite n’est pas le fruit du hasard. L’enseigne existe depuis 1995 et nous avons depuis, ouvert 11 magasins en succursales. Tous ont joué le rôle de pilote, ce qui nous permet aujourd’hui de développer la franchise en toute sécurité.
Enfin, pour résumer, nous sommes les seuls sur ce marché à proposer des moyennes surfaces spécialisées. C’est ce qui fait notre force.

Vous êtes sur une niche d’activité. Comment estimez vous votre marché ?

Faisons simple et direct. Deux chiffres doivent vous convaincre : le marché est très important. Il suffit de rappeler quelques chiffres : 93 % des français accordent de l’importance à la décoration de leur maison. 30 % du budget des ménages est consacré à l’équipement de la maison. Maintenant, c’est à nous d’offrir les produits qui correspondent à l’attente de nos clients.

Quels sont vos objectifs de développement ?

L’objectif est d’implanter entre 50 et 70 magasins d’ici 5 ans, sur des surfaces de 300 à 400 m². Le potentiel à long terme se situant probablement autour d'une centaine de point de vente en France.
La zone de chalandise doit comprendre un minimum de 150.000 habitants à moins de 35mn du moins de vente. D’autre part, le franchisé doit disposer d’un apport personnel de l’ordre de 100.000 €.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Décoration design interieur et linge de maison : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise Mondial Tissus
Mondial Tissus

Distribution de tissu et de Mercerie

Apport 70 000 €

Franchise You & Eye
You & Eye

You & Eye vous fournit des photos d’iris de haute qualité

Apport 20 000 €

Franchise Cadrea

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour ouvrir une franchise Cadrea il faut un apport personnel de 55 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise décoration
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise décoration

Actualités

  • 07 décembre 2007
    Cadréa Quimper, une inauguration pleine de promesse ! « Le local, le local, le local, insiste Vincent Guillocher le directeur de l’enseigne. C’est devenu un élément essentiel de tout projet de franchise. En l’occurrence, nous avons bataillé sur cet emplacement ...
  • 23 juin 2007
    Cadréa Quimper, 20ème ouverture ! Cadréa, la franchise du spécialiste du cadre & de l’image, annonce la signature d’une nouvelle franchise sur la ville de Quimper. Avec cette nouvelle franchise, l’enseigne aura ouvert son 20e point de ...
  • 28 mars 2007
    La vie du réseau de l’enseigne Cadréa vu par un de ses franchisés Comment se sont déroulés vos débuts avec l’enseigne Cadréa ? Luc TROULLIER : « J’ai retrouvé dans l’enseigne Cadréa l’ambiance familiale que j’ai connue auparavant avec le Jardin des fleurs, dont j’ai ...
  • 22 mars 2007
    Cadréa, la franchise qui cadre juste ! Tout d’abord, quelle est votre actualité ? Vincent GUILLOCHER : « 2007 est une année importante. Nous allons franchir le cap des 20 magasins, ce qui nous place dans une perspective de 50 magasins avant ...
  • 04 mars 2007
    Cadréa présent à Franchise expo ! La franchise, l’autre alternative professionnelle ? « Nous serons à nouveau à Franchise Expo, déclare Vincent GUILLOCHER, le directeur de l’enseigne. Ce salon est, il faut le reconnaître, l’évènement majeur ...

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Carré Blanc
Carré Blanc

Apport 50 000 €

Franchise You & Eye
You & Eye

Apport 20 000 €

Franchise Heytens
Heytens

Apport 0 €

Franchise Self Tissus
Self Tissus

Apport 50 000 €

Franchise Mondial Tissus
Mondial Tissus

Apport 70 000 €