Interview franchise De Neuville

« Nous sommes à la recherche de personnes passionnées par nos produits »

Gilles Gommendy, Directeur Général
le | Franchise commerce

Aux commandes de De Neuville depuis 2010, Gilles Gommendy a répondu à nos questions à propos de la nouvelle image de la marque de chocolat et de son offre revisitée. Concept, profils recherchés, formation et horizons de développement, nous avons passé en revue tous ces sujets afin de faire un point complet sur l'enseigne en ce milieu d'année 2018. Interview

: Pouvez-vous nous remémorer pour débuter de quelle manière De Neuville a-t-il vu le jour ?

Gilles GommendyGilles Gommendy : C'est en 1986 que la marque a été créée, constatant que si le chocolat suisse et surtout belge étaient particulièrement bien représentés à travers divers réseaux, ce n'était pas le cas du chocolat français. De Neuville est donc venu combler ce manque, en insistant sur la spécificité française de l'enseigne et sur les particularités des goûts de nos concitoyens, adeptes de produits à forte teneur en chocolat noir, là où nos voisins sont plus spécialisés dans les produits à base de lait. Nous cherchons à incarner à travers notre gamme une certaine idée du raffinement, de l'élégance et du goût à la française, alliant différentes saveurs et proposant à nos clients des chocolats savoureux, ni trop gras ni trop sucrés, ce qui constitue notre marque de fabrique et nous distingue de nos concurrents. 

2018 marque un tournant dans l'image que vous souhaitez incarner, quelles sont les nouveautés ?

La mission que nous nous fixons est d’offrir chaque jour et à tous un condensé de joie de vire à la française. Nos actions récentes ont permis de faire évoluer notre cible de clientèle, puisque de plus en plus de clients trentenaires ou quadragénaires franchissent le pas de nos portes, là où auparavant, notre clientèle était essentiellement constituée de personnes dans la force de l'âge. Au-delà de remettre en avant les qualités du chocolat français et de lui redonner un second souffle, nous cultivons à travers nos nouveaux visuels et décorations des valeurs en lien avec l'impertinence et l'épicurisme... nous cherchons à être à contre-courant et impertinents sans pour autant porter de message négatif. Pour illustrer notre nouvel état d'esprit, nous avons fait appel à la dessinatrice Bahar, qui a revisité le style visuel des années 50 en l'adaptant à notre époque, ce qui donne beaucoup de cachet et un ton unique à nos campagnes publicitaires ainsi qu'aux éléments visuels ornant nos points de vente.

Quels sont les principaux changements que vous apportez à vos magasins ?

Nous déployons un véritable renouveau architectural dans nos boutiques, remplaçant peu à peu nos teintes assez sombres par des mobiliers de qualité aux tons clairs, et nous jouons sur les lumières pour donner un ton plus vif à nos points de vente, mettant en avant notre couleur signature, le fuschia. Nos gammes de produits sont également revisitées et nos clients ont la possibilité d'écrire des messages personnalisés, grâce à un ingénieux système proposant des chocolats marqués de lettres, de chiffres et même d'émoticons. Parmi les autres nouveautés, nos étals sont désormais garnis de bouquets de chocolats personnalisables ou déjà préparés et nos clients peuvent aussi se procurer des "couvertures", destinées à agrémenter leurs propres gâteaux.

D'autres gammes de produits entrent-elles dans votre catalogue ?

Effectivement… Après des tests probants, nous souhaitons généraliser notre offre de produits à emporter, au sein d'un espace dénommé "La Pause Gourmande" situé à l'avant de la boutique et donnant directement sur la rue, où les clients peuvent trouver non seulement des chocolats, mais également des boissons chaudes et des glaces. Pour conclure sur nos gammes, j'aimerais insister sur le fait que nous fabriquons à 100% en France et garantissons des produits sans huile de palme, ce que notre clientèle apprécie particulièrement.

Venons-en aux profils de franchisés que vous recherchez si vous le voulez bien...?

Nous sommes à la recherche de personnes passionnées par nos produits, dotées de capacités manuelles et de qualités de commerçant : il s'agit de nouer le contact avec les clients, qui sont souvent des gens du quartier. Parallèlement, nos chocolats sont également adaptés à des cadeaux d'entreprise et nos franchisés sont amenés à prospecter les sociétés et les comités d'entreprise aux alentours pour se faire connaître, la part des professionnels représentant une moyenne de 10% du chiffre d'affaires réalisé. Enfin, il faut aussi être doué pour le management, car on est amené à travailler avec une petite équipe, qui peut considérablement s'étoffer en période de fêtes. Suite au rachat de la marque par Savencia auprès de Nestlé en 1996, nous insistons plus que jamais sur les valeurs familiales qui entourent notre enseigne. Et cela se confirme y compris au sein de nos boutiques, qui sont pour certaines exploitées par des couples, des parents et leurs enfants ou des frères et soeurs.

Sur quelles bases repose la formation que vous proposez à vos candidats ?

Notre formation initiale dure un mois et elle démarre par deux jours de travail à la chocolaterie De Neuville, aux côtés de nos chocolatiers, là où l'ensemble de nos chocolats sont fabriqués. Suivent deux semaines de théorie, où diverses matières sont à choisir parmi la gestion, le management, la prospection... Enfin viennent deux semaines en immersion dans un magasin où l'on est confronté à la réalité du métier et au contact client, de quoi être fin prêt le jour de son lancement. Par la suite, De Neuville dispose également de modules de formation continue à destination du franchisé ou bien de ses salariés, portant sur des thèmes comme les réseaux sociaux, les spécificités de Noël, la maîtrise du logiciel de caisse, l'usage d'Internet... A ce propos, notre site web comporte une partie marchande et réalise l'équivalent du chiffre d'affaires de deux magasins. Nous sommes en constante progression sur ce segment et nos franchisés en tirent des bénéfices, puisqu'ils sont commissionnés sur les ventes.

Pour conclure, comment votre réseau évolue-t-il, en termes de développement ?

Nous réalisons entre 5 et 10 ouvertures tous les ans, ce qui nous permet de poursuivre le maillage du territoire de manière sereine et régulière. Parmi les grandes ouvertures à venir, nous sommes particulièrement fiers d'avoir obtenu l'installation d'un kiosque à la Gare du Nord à Paris, premier lieu de transit en Europe avec près de 700 000 passages par jour. Sur un espace de 36 m², les clients trouveront notre offre habituelle ainsi que quelques nouveautés, comme notre mousse au chocolat à emporter. Rendez-vous à la rentrée pour la grande inauguration de ce lieu prometteur, dès le mois d'octobre.

                                          Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 5/5 basée sur 1 votant

Vous souhaitez devenir franchisé De Neuville ?

Franchise De Neuville
De Neuville

Rejoignez le n°1 du chocolat français

Apport 50 000 €

Intéressé par le secteur franchise chocolat ?
Pour devenir franchisé De Neuville il faut un apport personnel de 50 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise chocolat et les franchises du secteur Commerce alimentaire.

Interviews

Actualités