Interview franchise Dia

« Un service client de qualité reste ma principale préoccupation »

Olivier Fournier - le

Olivier Fournier est franchisé chez Dia depuis la fin de l’année 2012. Après des débuts chez Mc Donald’s comme simple équipier, il s’est rapidement tourné vers la grande distribution. Il entre chez Dia en 2010, y dirigeant plusieurs succursales, avant de se mettre à son compte pour la marque de hard discount. Il revient sur son parcours pour l’Observatoire…

: Pourquoi avez-vous choisi de passer de succursaliste à franchisé ?

Olivier Fournier 2Olivier Fournier : Depuis que je suis entré dans le secteur de grande distribution, j’ai toujours appris et grandi auprès de franchisés. Ce monde m’était donc déjà connu et j’ai mûri cette idée au fur et à mesure de mes différents employeurs. Il me manquait juste la vision du compte d’exploitation. Donc le fait de pouvoir contrôler l’aspect commercial, en adéquation avec la politique de l’entreprise, de pouvoir agir en toute autonomie sur le management et la gestion de tous les jours ont été déterminants.

Qu’est-ce qui vous a décidé à rester chez Dia ?

Dia m’a fait confiance en m’embauchant en tant que salarié dans un premier temps et m’a fait évoluer durant trois ans. Il est naturel qu’à mon tour, je fasse confiance à l’enseigne Dia en créant ma propre entreprise. De plus la maturité du projet, le concept, la politique commerciale, les différents univers créés ont été des facteurs supplémentaires dans ma prise de décision.

Comment Dia vous a-t-il aidé au lancement ?

Tous les intervenants que j’ai rencontrés m’ont permis d’avoir une vision concrète de la vie quotidienne et du métier d’un chef d’entreprise : formation au sein de l’enseigne, expert-comptable, Chambre de commerce, Pôle Emploi…. Une fois en place, la personne importante a été mon Conseiller Franchise qui m’a apporté informations et conseils au niveau commercial, procédures, concept, tableau de bord , m’alertant sur les points à améliorer.

De quelle teneur a été votre formation ?

Au sein du Centre de Formation Franchise Dia à Paris, j’ai bénéficié des aides, des conseils et des apprentissages qui m’ont été prodigués par différents professionnels aussi bien internes à l’entreprise que par des intervenants externes. Cette formation théorique et pratique nous permet donc d’être rapidement opérationnel et en alerte sur les points essentiels de la gestion d’une entreprise. Des formations très différentes nous sont proposées : comptabilité, droit du travail, procédures, outils informatiques, plan de trésorerie, compte d’exploitation, relation avec les futurs partenaires et l’administration…

Comment se déroulent vos journées ?

C’est difficile à décrire car une journée est souvent différente d’une autre et pleine d’aléas...

7h00 : arrivée pour préparer le magasin à la vente et à l’accueil des clients. DLV, montage du rayon Fruits et Légumes, nettoyage, tour du magasin pour s’assurer de la propreté, de la sécurité, du remplissage du point de vente.
8h45 : réunion avec l’équipe, mise en place des animations commerciales du moment.
09h00 : accueil des premiers clients de la journée.
Le reste de la matinée est consacré à traiter l’administratif, à gérer les prestataires et partenaires.
13h00 : Un repas rapide avant d’attaquer l’après-midi où il faut mettre en rayon les marchandises reçues dans les rayons épicerie, boucherie, fruits et légumes…
Enfin arrive la fin la journée avec la clôture des caisses et la fermeture du magasin.
Une chose évidente mais que je préfère préciser : tout au long de la journée, la tenue commerciale et surtout un service client de qualité restent nos principales préoccupations.

Un mot de conclusion ?

Je vous invite fortement à vous renseigner sur l’enseigne Dia et la franchise en particulier car la relation franchiseur-franchisé reste un atout essentiel de l’enseigne. En espérant avoir suscité chez vous l’envie de devenir franchisé locataire gérant chez Dia.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Super et hypermarchés : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise Supeco
Supeco

Commerces avec prix stables et bas toute l’année

Apport 7 500 €

Franchise Intermarché
Intermarché

L'enseigne de proximité par excellence

Apport 300 000 €

Franchise Dia

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour créer une franchise Dia il faut un apport personnel de 25 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise supermarché
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise supermarché

Actualités

  • 21 janvier 2014
    DIA met en place un système de commande en ligne innovant Spécialiste du commerce de proximité, l'enseigne DIA innove en lançant en France son site de courses en ligne : www.diadiscount.com. Après avoir fait ses courses en ligne, l'internaute peut retirer sa ...
  • 13 juin 2012
    Cinq nouveaux Dia en mai en Ile de France Après les quatre ouvertures intervenus en avril dernier, le compteur du spécialiste du hard discount Dia continue sa progression avec les inauguraions de cinq magasins au cours du moi de mai 2012. L'un ...
  • 05 janvier 2012
    Dia met en ligne son nouveau site internet Au menu du nouveau site internet du spécialiste du hard discount Dia, une section promotions (répertoriant l'ensemble des offres du moment), des fiches sur tous les produits mais également une description ...
  • 28 janvier 2011
    Ed – Dia recherche des animateurs réseaux Ed et Dia, les enseignes discount du Groupe Carrefour recrutent, pour accompagner leur développement soutenu, recherche des conseillers franchise (H/F) dans toute la France. Au sein d’une Direction Régionale ...
  • 04 octobre 2010
    Dia franchit le cap des 150 magasins franchisés dans l'Hexagone Implanté dans le nouveau centre commercial de la commune, le supermaché Dia apporte un vrai dynamisme commercial à ce village de la périphérie toulousaine en plein développement. M. Roux, franchisé du ...

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Netto
Netto

Apport 65 000 €

Franchise Intermarché
Intermarché

Apport 300 000 €

Franchise Casino Supermarché
Casino Supermarché

Apport 400 000 €

Franchise Supeco
Supeco

Apport 7 500 €