Interview franchise Eliot Bijoux

Un entretien avec Monsieur Sidlovki

M. SIDLOVKI - le

Après neuf mois de préparation et de recherche de locaux, M. et Mme SIDLOVSKI, franchisés à PARIS (VIIè arrondissement) ouvriront leur second magasin ELIOT rue du Commerce (Paris XV è) courant juillet 2005. Entretien avec ces franchisés qui ont exploité le concept ELIOT dans sa totalité.

: Quand et comment avez-vous connu Eliot ?

M. SIDLOVKI : J’ai connu Eliot en 2001, il y a 4 ans, par mon expert comptable, qui travaillait également pour la SA Eliot et qui m’avait vivement recommandé cette enseigne.

Quel est l’élément de notre concept qui vous a séduit en premier ?

Sans hésitation le produit. Les bijoux sont beaux, et la grande variété des modèles et des collections, très souvent renouvelées, nous permettent de nous adapter à tous type de clientèle.
Nous avions également été très enthousiasmés par l’agencement des magasins après la visite de la boutique Eliot située rue de Vaugirard à Paris. Le mobilier et l’agencement d’un magasin Eliot permet la vente des bijoux dans un cadre raffné et élégant.

Qu’est-ce qui a finalement motivé votre décision finale d’ouverture de magasin avec Eliot ?

L’ensemble du concept lui-même qui nous attirait beaucoup. Le franchiseur nous a paru convainquant et l’équation produit + retour sur investissement nous semblait intéressante. De plus, l’enseigne Eliot a un côté « familial » séduisant qui laissait deviner un suivi personnalisé efficace. La manière de travailler (gestion des stocks, formation…) correspondait à notre projet.
La souplesse de la franchise Eliot nous a également aidée à prendre notre décision finale car nous restons des commerçants indépendants et sommes autorisés par exemple à acheter 20% de produits annexes chez d’autres fournisseurs afin de complèter notre gamme.

L’ouverture d’une franchise Eliot vous paraît-elle simple ?

Dès le départ, l’ensemble des conseils donnés par la SA Eliot ainsi que le suivi assuré sont suffisants pour obtenir une bonne connaissance des procèdures à suivre dans l’ouverture d’une boutique. Cependant en France rien n’est facile. La constitution des différents dossiers, les diverses procèdures administratives à suivre et la recherche d’un pas de porte à Paris ralentissent considèrablement l’aboutissement du projet.

Comment s’est déroulée l’ouverture de votre premier magasin Eliot ?

Nous avons tout d’abord rencontré M. Levy, le PDG, qui nous a transmis toutes les informations relatives au concept, afin que nous puissions nous même effectuer notre choix de projet. Une fois le choix du pas de porte validé, l’architecte mandaté par la SA Eliot a dressé les plans, les travaux ont été effectués par des prestataires de notre choix et les stocks mis en place, le tout en partenariat avec toute l’équipe d’Eliot. A cause de la recherche du pas de porte (difficile à trouver à Paris), l’ensemble du projet a pris six mois pour être finalement réalisé. Hors recherche du pas de porte, la mise en place de la boutique a pris environ un mois.

L’assistance personnalisée que vous propose la SA Eliot a-t-elle toujours été à la hauteur de vos attentes ?

Nous apprécions particulièrement la facilité à trouver de l’aide à tous les niveaux (logistique, comptable…) auprès de tous les services de la SA Eliot. Nous bénéficions d’une grande réactivité de leur part. La gestion des stocks en réseau, par informatique permet à la SA Eliot de connaître les produits sur lesquels nous effectuons les meilleures ventes et donc d’adapter chaque réassort à notre clientèle. Outre les outils de vente régulièrement proposés (par exemple cartes de fidèlité, promotions etc…) le suivi des stocks s’est nettement amélioré en 4 ans. Ce service est désormais efficace et bien adapté à nos besoins. Cependant, le système informatique reste à perfectionner pour une meilleure optimisation du savoir-faire.

Vous allez ouvrir un second magasin Eliot dans le courant de Juillet 2005. Qu’est-ce qui a motivé votre décision ?

La rentabilité, dans un premier temps. Nous voulions également créer une sorte de synergie avec notre autre magasin parisien. Nous avons bien testé l’efficacité du concept Eliot et l’ouverture d’un nouveau magasin nous a paru être une opportunité intéressante. La seule difficulté rencontrée fut encore une fois la recherche d’un pas de porte adapté au concept, à Paris.

La gestion d’un second magasin Eliot, malgré le suivi assuré, vous paraît-elle être une charge de travail importante ?

Non car la gestion d’une boutique Eliot ne demande pas un nombre d’employés important. De plus, la vente des produits est simple, conviviale et ne nécéssite pas un niveau de technicité très élevé. C’est surtout la façon de placer les bijoux en vitrines qui est importante. La formation du personnel est donc rapide. Nous allons dans le cas présent placer deux de nos apprentis dans mon nouveau magasin. Ils ont tous deux suivi une formation auprès de la SA Eliot, qui s’avère être suffisamment efficace pour qu’ils soient opérationnels rapidement.

Si vous en aviez la possibilité, dès à présent, ouvririez vous un troisième magasin ?

Oui, pourquoi pas, si les pas de porte n’étaient pas si difficiles à trouver. L’ensemble des points positifs à l’égard d’Eliot l’emporte largement.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Mode et équipement de la personne : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise La Fée Maraboutée
La Fée Maraboutée

Vêtements pour toutes les personnalités

Apport 50 000 €

Franchise Scotch & Soda
Scotch & Soda

Amsterdam couture

Apport 100 000 €

Franchise Eliot Bijoux

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Pour devenir franchisé Eliot Bijoux il faut un apport personnel de 50% de l'investissement global (pas de porte compris).
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise bijouterie et les franchises du secteur Mode et équipement de la personne.

Interviews

Actualités

  • 18 février 2007
    ELIOT au salon de la Franchise ELIOT, le joaillier du bijou fantaisie, sera présent au prochain salon de la Franchise qui se tiendra Porte de Versailles, du 23 au 26 mars 2007. L’enseigne présentera à ses futurs partenaires son concept ...
  • 30 octobre 2006
    En se dotant d’un nouveau concept l’enseigne ELIOT se rajeunie ! Fort de son expérience, la tête de réseau ELIOT a décidé de remettre à plat son enseigne qui grâce au charisme du PDG existe depuis 1984 ! Changement de mode de vie, d’habitude du consommateur, Eliot a ...

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise illiCO travaux
illiCO travaux

Apport 15 000 €

Franchise Age d'Or Services
Age d'Or Services

Apport 30 000 €

Franchise La Fée Maraboutée
La Fée Maraboutée

Apport 50 000 €

Franchise Cuisines Ixina
Cuisines Ixina

Apport 80 000 €

Franchise L'Appart Fitness
L'Appart Fitness

Apport 70 000 €

Franchise Marché aux Affaires
Marché aux Affaires

Apport 80 000 €