Interview franchise Job Protect

« L’Equipement de Protection Individuelle est un secteur d’activité en hausse »

Olivier Delpierre, Franchisé dans l'Essonne - le

Chef d'entreprise dans l'automobile, Olivier Delpierre a souhaité se réorienter en devenant franchisé chez Job Protect. Il nous explique les raisons de son choix dans cet entretien...

: Pourriez-vous vous présenter, ainsi que votre parcours ? 

Olivier DelpierreOlivier Delpierre : Commercial de formation, j’ai dans un premier temps été gérant durant 20 ans d’un magasin dans la vente de solution automobile embarquée (autoradio, vidéo, alarme, téléphonie mobile). Par la suite, le marché étant en baisse en raison de la prise des marchés par les distributeurs automobile, j’ai basculé sur un autre secteur et suis devenu agent commercial en solution de géolocalisation automobile B TO B durant 8 ans. Encore une fois, la forme de distribution a changé au profil de grands groupes ce qui m’a amené à m’intéresser à un tout autre secteur et suite à une étude de marché, j’en suis arrivé à prendre la direction de la vente et distribution des Equipements de Protection Individuelle.

Qu'est-ce qui vous a conduit à créer une entreprise dans l'équipement de protection individuelle ? 

L’Equipement de Protection Individuelle est un secteur d’activité en hausse. Le plus gros consommateur, le BTP est aussi un secteur qui se porte bien, comme par exemple le projet du Grand PARIS en IDF qui booste les embauches. L’EPI est un secteur beaucoup plus riche que je l’avais analysé, avec toutes sortes de marchés, Transport, Intérim, BTP-TP, Tertiaire, Industrie, Médical, Scolaire, Restauration, Agro-Alimentaire, Administratif, Evènementielle … Etc, avec une richesse de nouveau client à forte demande, Grands Comptes, Appel d’Offre, TPE, PME, Centrale d’achat, Contrat Cadre et de nombreuses niches de distribution avec des fournisseurs à l’écoute d’entreprises spécialisées en EPI.

Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer avec Job Protect ?

Après avoir étudié le marché de l’EPI et ses dérivés, ayant une connaissance commerciale et dans la vente, mon choix était de trouver une solution de formation complète et récurrente selon l’évolution des Normes et Produits, une sélection de fournisseurs et trouver les bons outils nécessaires, Facturation, Stockage, Catalogue Général, Salon, etc...
Dans le but de gagner du temps dans l’évolution de ma création d’Entreprise et de ma notoriété clients / fournisseurs, ainsi que dans la sélection produits, marketing et communication. Job Protect répondait à ces critères, qui pour moi sont représentatifs sur ce marché des EPI.

Quel est votre regard sur le marché de l'EPI ?

Durant l’étude de marché que j’avais menée, malgré une progression à deux chiffres en France, ma prise de décision était délicate, car c’est un marché concurrentiel avec beaucoup de gros intervenants et le client ne nous attend pas. Mais ce secteur est tellement riche en distribution, clients et en sélection produits, que nous avons finalement trouvé notre voie, en évitant les pièges, grâce à l’expérience de Job Protect. En conclusion, mon but qui était de gagner du temps et d’évoluer rapidement a été atteint, sans ménager mes efforts.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Job Protect ?

Franchise Job Protect
Job Protect

Distribution d'équipements de protection individuelle

Apport 10 000 €

Intéressé par le secteur franchise pas cher ou faible apport ?
Pour devenir franchisé Job Protect il faut un apport personnel de 10 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise sécurité et les franchises du secteur Services aux entreprises.

Interviews