Interview franchise Job Protect

« Nos valeurs communes ont fait la différence »

Aurélien Manier, Franchisé dans le Maine et Loire - le

Agé de 34 ans, Aurélien Manier revient sur son parcours, puis sur l'accueil qu'il a reçu au moment où il a décidé de se mettre à son compte au sein de l'enseigne Job Protect lors de cette interview...

: De quel univers professionnel venez-vous ?

Aurélien ManierAurélien Manier : Après avoir suivi des études supérieures en STAPS (face de sport), j’ai exercé des fonctions de cadre commercial dans  le travail temporaire pendant près de 10 ans. Cette expérience m’a permis de tisser des liens avec des dizaines d’entreprises locales de ma région.

Qu'est-ce qui vous a conduit à créer une entreprise dans l'équipement de protection individuelle ? 

Entrepreneur de nature, j’ai toujours eu en tête de monter ma propre structure. En exerçant en agence d’emploi, j’avais l’habitude de fournir des EPI à nos intérimaires. J’ai notamment fait appel à Job Protect pour devenir fournisseur des agences dont j’avais la charge. Le fait d’avoir une brève connaissance des EPI d’une part, et la relation commerciale, qui est similaire à celle de l’intérim, d’autre part, m’ont orienté vers ce secteur.

Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer avec Job Protect ?

Comme je le disais précédemment, j’avais noué un partenariat avec Job Protect en tant que client. C’est donc naturellement que je me suis rapproché de Franck Jamier. Le feeling et nos valeurs communes ont fait la différence. Je me suis retrouvé dans la volonté de Job Protect d’être au plus près de ses clients et notamment des entreprises locales. En me lançant dans un secteur d’activité que je ne connaissais pas, je me devais d’être accompagné et de m’appuyer sur une expertise extérieure.

D'après ce que vous avez pu constater depuis votre départ, quel est votre regard sur le marché ? 

Le marché de l’EPI est un marché concurrentiel, mais où chaque distributeur peut se faire sa place selon son positionnement. Le conseil et la proximité sont deux notions importantes qui doivent permettre de faire la différence par rapport aux concurrents. Se faire aider pour commencer, notamment en s’appuyant sur un réseau déjà établi, constitue un levier important qui permet de gagner du temps et d’acquérir de l’expérience rapidement.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

3 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 3.5/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Job Protect ?

Franchise Job Protect
Job Protect

Distribution d'équipements de protection individuelle

Apport 10 000 €

Intéressé par le secteur franchise pas cher ou faible apport ?
Pour créer une franchise Job Protect il faut un apport personnel de 10 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise sécurité et les franchises du secteur Services aux entreprises.

Interviews