Interview franchise Le Centre National du Coaching

« Nous souhaitons recruter une dizaine de coaches d'ici la fin de l'année 2018 »

Le Centre National du Coaching® (ou leCNDC®) est né de l'association de cinq coaches d'affaires, qui ont souhaité mettre leurs compétences et leurs connaissances du métier en commun afin d'apporter du neuf dans cette profession encore trop méconnue en France. Nous avons interrogé l'un des instigateurs de ce mouvement, Georges Druon, qui préside la société. Interview

: Comment Le Centre National du Coaching a-t-il vu le jour ?

Georges DruonGeorges Druon : En 2015, nous étions cinq coaches d’affaires indépendants formés aux mêmes méthodes, partageant une même vision du marché et des valeurs communes et nous nous sommes dit que c’était le bon moment pour unir nos forces dans un projet ambitieux avec l'idée de créer une nouvelle enseigne et c'est en 2016 que le Centre National du Coaching a vu le jour.

Qu'est-ce qui vous a incité à monter votre structure ?

Nous sentions que la mentalité des chefs d'entreprise avait évolué et qu'ils étaient prêts à faire appel aux services de personnes portant un regard extérieur sur leur activité, là où 10 ans auparavant, cela était considéré comme un aveu de faiblesse. De plus, nous étions convaincus que les coaches qui se lancent dans ce métier ont besoin d'une méthode et d'outils normés et testés pour mener à bien leurs missions.

Quels profils recherchez-vous justement ?

Il s'agit bien souvent d'anciens cadres dirigeants qui souhaitent se mettre à leur compte. Nous leur apportons un accompagnement afin qu'ils trouvent plus rapidement leurs premiers clients et aussi dans l'animation de leur activité. Quel que soit leur parcours précédent, nous leur procurons une formation sur mesure afin qu'ils puissent dialoguer avec leurs futurs coachés et qu'ils soient efficaces dans tous les secteurs d'activité. Il est important que les candidats aient un esprit entrepreneur et qu'ils soient prêts à prendre des risques, même si ceux-ci sont limités. Le succès est garanti en appliquant fidèlement nos méthodes.

Quelles sont vos cibles de clientèle ?

Nous nous adressons à des TPE, des PME et des PMI, dont les dirigeants, bien qu'ils soient des experts dans leur domaine, ont besoin  d'aide et de solutions pragmatiques au niveau du développement ou du management. 

Où en êtes-vous de votre déploiement ?

Après une année de mise en place (communication, site Internet...), le lancement officiel de notre enseigne a eu lieu à la rentrée 2017, lors du salon SME où nous avons noué de très nombreux contacts. Nous avons déjà signé deux candidats, le premier est un ancien cadre dirigeant résidant en Bretagne et le second était jusqu'ici commercial dans une entreprise internationale.

Quels sont vos objectifs à court et à long terme ?

Nous souhaitons recruter une dizaine de coaches d'ici la fin de l'année 2018, puis atteindre la barre des 100 à plus long terme. Pour conclure, j'aimerais insister sur les valeurs qui nous animent et que nous souhaitons partager avec les personnes qui nous rejoignent, à savoir un esprit de coopération, de sincérité et une réelle volonté d'être bienveillants entre les membres du réseau et envers les clients, afin de faciliter le succès de tous.

                   Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 4.5/5 basée sur 5 votants

Comment ouvrir une franchise Le Centre National du Coaching ?
Demandez une documentation

Franchise Le Centre National du Coaching
Apport
25 000 €
Ca 2ans
120000€
Droit d'entrée
10000€

leCNDC facilite l’accès au coaching au plus grand nombre de chefs d’entreprise

Voir la ficheRecevoir une doc

Pour devenir franchisé Le Centre National du Coaching il faut un apport personnel de 25 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise services entreprises et les franchises du secteur Services particuliers et entreprises.

Les dernières actualités Le Centre National du Coaching