Interview franchise Le Centre National du Coaching

« L'enseigne m'est apparue comme étant très à l'écoute et partageait les mêmes valeurs que moi »

Henri-Jacques Letellier, Franchisé - le

Après un parcours qui l'a vu occuper divers postes dans une grande multinationale, Henri-Jacques Letellier a souhaité mettre à son profit ses connaissances en matières de coaching, intégrant pour booster son activité Le Centre National du Coaching. Voici son interview...

: Comment s'est déroulé votre parcours professionnel précédent ?

Henri-Jacques Letellier 1Henri-Jacques Letellier : J'ai fait l'essentiel de ma carrière chez Procter & Gamble (multinationale américaine), qui a la particularité de ne recruter que des débutants qu'ils font par la suite évoluer. Ainsi, j'y suis entré dans la Production & Logistique, puis suis passé successivement aux Etudes Consommateurs, à l'Informatique, au Marketing et enfin à la Compréhension du Consommateur et Analyses des Données. J’ai eu des responsabilités dans différents pays, au niveau européen sur des catégories (soin du linge, soin capillaire), et aussi au niveau mondial sur l’optimisation des investissements publicitaires et promotionnels. Enfin, P&G fonctionnant par promotion interne, le développement de ses managers, en plus du développement des affaires fait partie de ce sur quoi un directeur est évalué, et c’est comme cela que j’ai développé mes capacités managériales et fait du coaching en interne avec beaucoup de satisfaction.

Pourquoi avoir choisi de vous lancer dans l'entrepreneuriat ?

Je voulais me lancer dans le coaching, mais tout en restant en contact avec les affaires. Anticipant le fait que j'allais passer d'un poste où on travaille en équipe à un job où je serais amené à fonctionner en solo, j'ai préféré m'entourer, pour échanger à propos du coaching, d'où mon choix d'intégrer un réseau. J'ai rencontré le CNDC sur le Salon des Micro-Entreprises en 2017 et le courant est passé de suite avec François Portier, l'un des fondateurs. L'enseigne m'est apparue comme étant très à l'écoute et partageait les mêmes valeurs que moi. De plus, tous les franchisés du CNDC avaient précédemment occupé des postes de direction ou avaient géré une entreprise avant de devenir coach et cela m'est apparu comme très enrichissant.

Comment la formation s'est-elle déroulée ?

J'ai débuté en janvier 2019, après une formation s'étalant sur plusieurs semaines. Celle-ci se focalise sur la bonne gestion d'une entreprise et sur la posture à adopter en tant que coache. Par la suite, nous avons droit à une formation continue : une grande attention est portée sur cet aspect, à travers des séminaires plusieurs fois par an et des webinaires hebdomadaires. Au-delà de la formation, nous avons droit à la supervision d'un coach fondateur, ce qui est d'une grande aide au démarrage pour surmonter les obstacles et mettre le développement commercial sur les bons rails.

Quels sont les apports concrets du CNDC ?

Le CNDC m'a été d'une aide précieuse, car l'enseigne apporte à la fois un savoir-faire et un suivi. Ces deux points sont importants pour progresser, à la fois de manière personnelle et pour tout le réseau. En 2020, malgré la crise, mon niveau d'activité est demeuré à un niveau identique. Concernant notre organisation, nous avons augmenté nos points en distanciel à la demande de nos clients. Nous avons aussi mis en ligne des webinars sur différents thèmes (réussite en équipe, développement commercial, etc...).Ce qui est appréciable, c’est aussi les échanges que l’on peut avoir entre le conseil consultatif représenté par des coachs élus et la tête de réseau : cela nous donne la capacité d’échanger, de proposer des actions et d’influencer les orientations et choix de la tête de réseau. C’est un fonctionnement très participatif, donc motivant.

Avez-vous un dernier mot pour conclure ?

Mon planning s'articule autour de cinq activités maîtresses : le coaching, la prospection commerciale, la formation, le travail sur ma propre entreprise et enfin un peu de sport pour garder la forme physique et mentale. L'essentiel est de prendre du plaisir dans mon travail. J'envisage l'avenir de manière positive caret je progresse de manière régulière, en toute sérénité.

                                                    propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

1 personne a donné son avis sur cet article (note moyenne: 4.5/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Le Centre National du Coaching ?

Franchise Le Centre National du Coaching
Le Centre National du Coaching

Le CNDC facilite l’accès au coaching au plus grand nombre de chefs d’entreprise

Apport 30 000 €

Pour créer une franchise Le Centre National du Coaching il faut un apport personnel de 30 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise services entreprises
Votre projet de création s'oriente vers le secteur Coaching ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise Coaching, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise services entreprises

Actualités

Interviews