Interview franchise Stores de France

Entretien avec Jean-Marc Desert, fondateur de Stores de France

Jean-Marc DESERT - le

Positionné sur le marché de la protection solaire depuis 2002, Stores de France commercialise des stores intérieurs et extérieurs, films solaires et rideaux ignifugés. L’enseigne, qui souhaite continuer à grandir, recherche des concessionnaires dans toute la France. Fondateur de la marque, Jean-Marc Desert nous précise dans cet entretien les objectifs de développement qu’il se fixe pour le réseau.

: Le réseau Stores de France existe depuis 2002. Pouvez-nous rappeler les différentes étapes qui ont conduit à sa création ? Quel est son positionnement ?

Jean-Marc DESERT : Positionné sur le marché de la protection solaire depuis 2002, Stores de France commercialise des stores intérieurs et extérieurs, films solaires et rideaux ignifugés. Ce réseau est aujourd’hui à la recherche de nouveaux concessionnaires dans toute la France.
Rejoindre Stores de France, c’est adhèrer à une enseigne dont le concept très rentable a été validé depuis 7 ans. Notre premier pilote a ouvert ses portes en 2002 dans les Bouches du Rhône et a réalisé un chiffre supérieur à 400 000 euros en 2008. Le second a été crée en 2005 dans le Calvados. Son CA a atteint les 150 000 € dés la première année. Notre premier concessionnaire a ouvert dans le département de la Manche (50) en avril 2009.

Comment le réseau se distingue-t-il de la concurrence ? Quelle est sa principale spécificité ?

Nous sommes de vrais spécialistes de la distribution de stores à la différence d’autres réseaux dont c’est une activité complémentaire.
L’autre grande spécificité de notre concept est la suivante : il n’exige ni point de vente ou show- room pour présenter les produits. Pas de stock également à prévoir par le futur concessionnaire, ce qui limite d’entrée l’investissement initial.

Justement, quel investissement le futur concessionnaire doit-il prévoir ?

Le candidat doit prévoir un investissement global de 45 000 euros environ comprenant 10 000 € de trésorerie et 20 000 € pour le droit d’entrée. Notre concept nécessite une structure légère, qui affiche une marge commerciale supérieure à 60%
Cela peut être par exemple une activité annexe pour un menuisier ou une entreprise de second –œuvre du bâtiment qui cherche un complément d’activité mais aussi une activité à temps plein, tout dépend du potentiel du secteur concédé. Dans ce cas, le concessionnaire peut démarrer tout seul sur sa zone de chalandise. A temps plein, le concessionnaire peut envisager de réaliser un chiffre d’affaires de 150 000 € la première année, pour une zone de chalandise de 600 0000 à 700 000 habitants environ. Au bout de 4 ans, le chiffre de 200 000 euros peut être atteint.

Votre métier étant assez technique, quel est le profil idéal du candidat ? Quelles compétences techniques ou professionnelles doit-il posséder ?

Même si notre métier comporte un volet technique, le concessionnaire doit plutôt avoir un profil technico-commercial : organisé, à l’aise dans le contact client. C’est d’ailleurs le parcours professionnel que j’ai suivi avant de créer le réseau. Ce concept de vendeur storiste spécialisé s’inscrit dans une vraie démarche de qualité ; nous préconisons des produits esthétiques totalement adaptés aux besoins des clients.
Notre clientèle est aujourd’hui constituée à 85% d’utilisateurs récurrents (entreprises, collectivités, bâtiments publics, mairies) et à 15% de particuliers.

Quels sont vos objectifs de développement en France pour Stores de France ? Quelles sont vos cibles d’implantation prioritaires ?

Notre ambition est de recruter une quarantaine de concessionnaires dans les 5 prochaines années. Hormis le cas spécifique de la région parisienne (où la concentration de la population est supérieure à la moyenne nationale), nous concédons une zone de distribution exclusive équivalente à un département à nos futurs partenaires.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Aménagement intérieur : portes, fenêtres, stores : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise Dom&Vie
Dom&Vie

Travaux d'aménagement pour l'accessibilité

Apport 30 000 €

Franchise Tryba
Tryba

Tryba est le réseau N°1 en vente et pose de menuiseries (fenêtres, portes, volets et portes de garage) chez le particulier

Apport 40 000 €

Franchise Stores de France

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Pour créer une franchise Stores de France il faut un apport personnel de 20 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise Portes, fenêtres, stores et les franchises du secteur Bâtiment.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Dom&Vie
Dom&Vie

Apport 30 000 €

Franchise Grosfillex Fenêtres
Grosfillex Fenêtres

Apport 30 000 €

Franchise Repar'stores
Repar'stores

Apport 5 000 €

Franchise Tryba
Tryba

Apport 40 000 €