Interview franchise Bureau Vallée

« J’ai gagné en confort et en qualité de vie »

Arnault Bonnemain - le

Arnault Bonnemain a occupé un emploi de chef de rayon pendant près de 10 ans chez un géant de la distribution en région parisienne. Lorsqu’il a souhaité changer de vie, de profession et de région, Bureau Vallée a su répondre à toutes ses attentes et il exploite désormais avec bonheur son magasin dans le Sud, à Cavaillon dans le Vaucluse. Interview

: Pouvez-vous revenir sur votre début de carrière ?

Arnault Bonnemain : Après 9 ans chez Auchan comme chef de rayon en Seine-et-Marne, j’ai été amené à me reconvertir et à chercher un nouvel emploi. Le marché du travail étant difficile, j’ai alors pensé à la franchise, en me rendant au salon Franchise Expo Paris en mars 2013. Au cours de ma carrière professionnelle, j’avais déjà eu des contacts avec Bureau Vallée et c’est donc tout naturellement que je me suis tourné vers eux en leur soumettant mon projet.

Comment s’est déroulée la période pré-ouverture ?

J’ai rencontré l’équipe de recrutement et rapidement, nous nous sommes sentis en pleine confiance et avons trouvé un terrain d’entente. J’ai donc signé avec eux et j’ai suivi la formation de trois mois proposée, afin de tout connaître de mon futur métier. Ma femme et moi souhaitions quitter Paris et nous rapprocher de notre famille dans le Sud, nous avons donc trouvé un local de 260 m² à Cavaillon qui convenait parfaitement à notre activité de papetier. Le chargé d’expansion de Bureau Vallée nous a aidés à négocier le bail et après les travaux d’aménagement, nous avons ouvert en janvier 2014.

Au bout de neuf mois, le bilan est-il positif ?

Au fil des jours, nos résultats s’améliorent et la rentrée scolaire de septembre dernier s’est déroulée pour le mieux, provoquant un réel sursaut de notre chiffre d’affaires. Même si l’essentiel de notre activité provient de la clientèle particulière, nous ciblons également les professionnels avec des offres dédiées et nous les démarchons activement.
Aujourd’hui, le magasin fonctionne avec une employée et mon épouse, qui travaille trois jours par semaine, ce qui lui laisse le temps de s’occuper du foyer.

Comment comparez-vous votre ancienne vie et votre existence actuelle de chef d’entreprise ?

Par rapport à mon ancienne existence parisienne, j’ai gagné en confort et en qualité de vie et le fait d’être à la tête de sa propre entreprise est réellement motivant. Contrairement à ce que j’ai pu connaître par le passé, je me lève tous les matins avec une envie forte de me rendre dans mon magasin et de m’occuper des multiples tâches qui m’attendent, car je sais que je le fais pour moi. Pour conclure, nous avons aujourd’hui le projet d’ouvrir un second point de vente, d’ici un ou deux ans.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Bureau Vallée ?

Franchise Bureau Vallée
Bureau Vallée

Spécialisé dans la papeterie, matériel informatique, fournitures et mobiliers de bureau.

Apport 70 000 €

Pour créer une franchise Bureau Vallée il faut un apport personnel de 70 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise informatique
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise informatique

Actualités

Interviews