Annuaire

franchise occasion dépôt vente

La majorité des franchises du secteur ont été lancées dans les deux décennies séparant les années 80 du début du millénaire. La clé du succès demeure la simplicité, dans ce domaine où la franchise est la forme la plus populaire d’entreprenariat et où les contrats de franchise durent en moyenne 7 à 9 ans. Le géant du dépôt-vente en France est Troc.com (1ère chaîne européenne avec 145 structures).

Les listes thématiques

Franchise achat or

Leader europeen de l’occasion

Troc.com

Leader europeen de l’occasion

Apport 70 000 €

Commerce de l'or et argent, numismatique, change de devises

Godot & Fils

Commerce de l'or et argent, numismatique, change de devises

Apport 30 000 €

Gaming et culture geek

Gamecash

Gaming et culture geek

Apport 50 000 €

Achat et vente de produits d'occasion aux particuliers

Cash Converters

Achat et vente de produits d'occasion aux particuliers

Apport 50 000 €

Vente au kilo de vêtements et d’accessoires vintage

Kilo Shop

Vente au kilo de vêtements et d’accessoires vintage

Apport 30 000 €

Dépot-vente entre particulier et achat cash

La Caverne des Particuliers

Dépot-vente entre particulier et achat cash

Apport 45 000 €

Puériculture neuve, Dépôt-vente vêtements

Les bébés de Sabine

Puériculture neuve, Dépôt-vente vêtements

Apport 25 000 €

Achat Vente d'Or

Comptoir National de l'Or

Achat Vente d'Or

Apport 60 000 €

Achat cash de produits d’occasion

Easy Cash

Achat cash de produits d’occasion

Apport 150 000 €

Dépôt et vente sur internet

Easydeal

Dépôt et vente sur internet

Apport

Magasin de vente jeux vidéo neufs et occasion

Jeux video .fr Les Magasins

Magasin de vente jeux vidéo neufs et occasion

Apport 10 000 €

Achat de bijoux usagés en or

Gold Swiss Service

Achat de bijoux usagés en or

Apport 80 000 €

Achat cash aux particuliers

Affair's

Achat cash aux particuliers

Apport 75 000 €

Produits d'occasion pour particuliers

Cash Express

Produits d'occasion pour particuliers

Apport 50 000 €

Achat vente de vieux jeux vidéo vintage 1980

HAPPYGAME

Achat vente de vieux jeux vidéo vintage 1980

Apport 8 000 €

Achat, vente de matériels d’occasion

La Trocante

Achat, vente de matériels d’occasion

Apport 70 000 €

Achat Cash puériculture - Jeux - Jouets et mode enfant. Grandes marques - Prix imbattables

P'tit Marquis

Achat Cash puériculture - Jeux - Jouets et mode enfant. Grandes marques - Prix imbattables

Apport 20 000

1 er Vide grenier permanent en France

Au Vide Grenier

1 er Vide grenier permanent en France

Apport 20 000 €

Achat vente de produits d'occasion - cash

Happy Cash

Achat vente de produits d'occasion - cash

Apport 50 000 €

Achat cash de biens d’occasions

[email protected]

Achat cash de biens d’occasions

Apport 75 000 €

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 3/5 basée sur 81 votants

Marché de l'achat vente d'occasion : état des lieux

Les adeptes des biens d’occasion se sont multipliés depuis la crise des subprimes de 2008 et l’essor d’Internet, conjugués à la prise de conscience écologique des consommateurs.
Désormais, ce sont non seulement les restrictions budgétaires mais aussi les considérations environnementales qui aiguillonnent le secteur, alors que nous sommes entrés de plain-pied dans l’ère de l’éco-consommation.

Sur le sol français, le marché est estimé à 7 milliards d’euros, ce qui représente 0.5% du budget moyen des familles. Les produits concernés sont multiples : on trouve bien évidemment les automobiles (qui peuvent s’échanger 4 ou 5 fois si ce n’est plus), les équipements de la maison, le textile, les produits hi-tech mais également les articles de loisirs.
En valeur, le marché de l’occasion connaît une croissance avoisinant les 8% par an, aidé en cela par les sites Internet de revente entre particuliers (Le Bon Coin, Ebay…) et par des magasins spécialisés dans l’achat-cash.

On constate même qu’au fil des ans, l’occasion devient tendance, à mesure que l’attachement à la propriété recule. L’essor des solutions d’auto-partage, du co-voiturage, des Velib et des prêts ou des locations de matériels entre voisins participent à ce mouvement de fond auquel se prête l’ensemble de la société, sans distinction de classe.

Cette véritable industrie de l’occasion a donné naissance à des réseaux de boutiques, proposant des produits vérifiés et garantis, permettant de mettre en confiance les clients. La franchise est particulièrement présente sur ce marché, au travers de noms tels que Cash Converters, Easy Cash, Cash Express, Troc.com pour l’achat-cash, et des marques comme les Bébés de Sabine du côté du dépôt-vente.

Ouvrir un magasin d'occasion : comment créer un dépôt vente ?

Le plus grand réseau franchisé spécialiste du dépôt-vente répond au nom de Troc.com. Anciennement connu sous l’appellation Troc de l’Ile, c’est à l’initiative de Jean-Pierre Boudier, alors au chômage, que revient le mérite de cette création, dans les années 80. Agé de 45 ans et chômeur en fin de droit, ce dernier avait mis sur pied un grand dépôt-vente de 1 000 m² à Avignon et le succès a donné naissance à des répliques en franchise, essaimant partout en France et même en Europe dans les pays limitrophes. Proposant dans sa première incarnation des meubles, le concept a par la suite élargi ses gammes de produits afin d’y intégrer des jouets, de l’électro-ménager et de la hi-tech.

Pour créer son magasin, il faut avoir des qualités de manager, car on se trouve à la tête d’une équipe constituée de vendeurs, de livreurs, de caissiers, de réparateurs... autant de corps de métier qu’il s’agit d’encadrer de manière humaine. Opter pour la franchise permet de se voir confier un magasin et un concept clés en main et cela a des conséquences positives en termes de résultats.

Franchise occasion : quel type de magasin ouvrir ?

Achat-cash et magasin de rachat

Si vous aimez la hi-tech et les petits biens de consommation, et que vous souhaitez exploiter un magasin rendant service non seulement à vos clients mais également à la planète toute entière, alors, optez pour un magasin d’achat-cash.
Parmi ceux-ci, citons Cash Converters, sans doute le plus connu et le plus ancien. Créée en Australie dans les année 80, l’enseigne s’est tout d’abord déployée en Océanie avant de conquérir le monde à l’aide d’un mix de magasins de grande surface situés en périphérie et de points de vente de proximité qu’on trouve plus volontiers en centre-ville.

Autres réseaux, cette fois nés en France et se déployant en franchise de la même manière : Easy Cash , Happy Cash ou encore Cash Express.

Les rayons les plus actifs sont ceux proposant des articles électroniques, ce qui n’étonnera personne étant donné le prix du neuf dans ce domaine : qu’i s’agisse d’iPhone, de Samsung ou de toute autre marque, les smartphones sont en première ligne ainsi que les consoles et les jeux vidéos. En seconde position, l’achat d’or est également un secteur très dynamique, d’autant que passer par un magasin ayant pignon sur rue permet de se prémunir d’éventuelles arnaques pour les clients. Parmi les grands avantages des magasins d’achat-cash pour les vendeurs, le principal est certainement le fait qu’en déposant un objet, on obtient immédiatement une rétribution, calculée au plus juste selon des barèmes clairement identifiés.

Dépôt-vente

Contrairement à l’achat-cash, le principe du dépôt-vente est de confier un objet à une boutique, qui se chargera de le vendre pour votre compte, moyennant une commission. Le vendeur ne percevra ses subsides qu’une fois que son bien aura trouvé preneur. Mais il a toujours la possibilité de reprendre son article si le délai d’avère trop long, si le prix offert ne lui convient pas ou pour toute autre raison personnelle.
On trouve sur ce créneau de très nombreux commerces indépendants. Ils peuvent être généralistes ou au contraire spécialisés : vêtements, meubles, puériculture… C’est justement dans le domaine des articles liés à l’enfance que Les Bébés de Sabine exerce, proposant dans des magasins de proximité tout ce qui peut faire bonheur des jeunes parents à petits prix : poussettes, layette, sièges auto, jouets, vêtements pour enfants ou pour femme enceinte…

Chiffre d'affaires et rentabilité : ouvrir une franchise de dépôt vente ou d’achat-cash est-il rentable ?

Aujourd’hui, les magasins spécialisés dans l’occasion connaissent une bonne rentabilité, d’autant qu’ils nécessitent une surface de vente assez réduite, de l’ordre de 150 m². Malgré leur taille raisonnable, les clients peuvent toutefois trouver des milliers de référence, grâce au web. Adosser le concept originel à un site Internet permet en effet de décupler l’audience de chacun des produits mis en vente et ainsi de booster le chiffre d’affaires.

C’est ici qu’on distingue tout l’intérêt d’ouvrir une franchise, car l’effet réseau joue à plein : une marque connue attire et rassure le client et cela permet aussi de jouir d’un bon référencement sur Internet, de quoi favoriser une vente rapide à un bon prix.

Au fil du temps, les commerces de seconde main touchent une audience toujours plus large, s’adressant non seulement à des clients issus de couches sociales défavorisées mais aussi désormais aux CSP+. Cela a des conséquences positives sur l’activité des points de vente et sur leur rentabilité, puisque le chiffre d’affaires d’une boutique peut atteindre les 500 000 € au bout de deux ans en centre-ville, voire dépasser le million d’euros pour les grandes unités de périphérie.

Chiffres Xerfi

Dépot cash, achat cash : ouvrir un magasin occasion en franchise

Les chiffres 2016 des enseignes du secteur le prouvent, l'achat-vente d'occasion représente un marché florissant et en développement constant, dont le chiffre d'affaires global est estimé à près de 6 milliards d'euros ! Avec une croissance indécente, en progression de + 15,1% (parc total, toutes enseignes confondues), le secteur de l'occasion se porte bien quelle que soit la conjoncture. Il est approvisionné par le marché du neuf en période de relance, et boosté, en période de crise, par le désir du consommateur de dénicher la bonne affaire, devant l'affaiblissement de son pouvoir d'achat. 17% des équipements mobiliers se font sur le marché de l'occasion : 26% dans des dépôt-vente, 25% par petites annonces, 23% aux puces, 13% chez les brocanteurs et 13% par un autre biais. Dépôt-vente, cash, brocanteurs, puces, solderies… la concurrence est toujours aussi féroce sur ce créneau porteur. Tous se disputent le leadership du marché de l'occasion. Près de 13 000 entreprises sont recensées sur ce secteur, dont 90% d'indépendants, ce qui représente 1 500 points de vente estimés.

​Ouvrir un dépot vente : est-ce rentable en franchise ?

Historiquement, le marché de l'occasion est né par les petites annonces. Au fil du temps, il a pris une place prépondérante dans le mode de consommation des Français. Longtemps considéré comme un commerce de crise, destiné aux catégories socio-professionnelles les plus défavorisées, il concerne aujourd'hui 66% de la population, toutes catégories confondues. Les " troqueurs " sont aussi bien des hommes que des femmes, âgés de moins de 50 ans et appartenant à toutes les CSP. 57% sont acheteurs, 27% vendeurs et 16% font les deux. S'ils vivent partout en France, 23% d'entre eux sont parisiens.

Un avenir prometteur pour la franchise d'occasion

Au regard des rendez-vous incontournables que sont devenus les soldes deux fois par an, et de la volonté farouche du consommateur " d'acheter malin ", le marché du dépôt-vente a encore de beaux jours devant lui !
Le client privilégie de plus en plus l'achat d'occasion pour se meubler, décorer son intérieur, s'habiller et même se parer de bijoux. Ainsi, il allie l'utile à l'agréable : se débarrasser de ses anciens biens, pour en acheter de nouveaux au meilleur prix. Force est de constater que l'achat et la vente d'occasion sont finalement devenus de véritables loisirs, voire un sport national : chacun prend plaisir à chiner, pour trouver des produits originaux, voire inédits et à des prix défiant toute concurrence.

Les 7 derniers articles du secteur