Annuaire

franchise informatique, bureautique, fournitures de bureau, recyclage (encre, piles...)

Nous sommes entrés dans l’ère de l’ordinateur individuel depuis les années 80 et depuis cette époque, le budget des entreprises consacré à la bureautique n’a cessé d’augmenter. Tant et si bien qu’on trouve désormais des dizaines d’enseignes spécialisées sur ce créneau en France, y compris en franchise. Chaque marque a cependant ses spécialités, les unes étant plutôt orientées sur l’informatique, d’autres sur la papeterie et d’autres encore sur les fournitures scolaires. Tour d’horizon d’un marché en constante ébullition avec une sélection des meilleures franchises du secteur.

Franchise Cartridge World
Cartridge World

Les Experts de l'Impression 2D & 3D

Apport 17 000 €

Franchise TOP OFFICE
TOP OFFICE

Fournitures de bureau et consommables

Apport 150 000 €

Franchise LDLC.com
LDLC.com

Vente de matériel informatique et high-tech

Apport 75 000 €

Franchise Plein Ciel
Plein Ciel

Papeterie, fournitures de bureau et scolaires

Apport 40 000 €

Franchise Calipage
Calipage

Distribution fournitures de bureau et papeterie

Apport 30 000 €

Franchise Bureau Vallée
Bureau Vallée

Spécialisé dans la papeterie, matériel informatique, fournitures et mobiliers de bureau.

Apport 70 000 €

Franchise Easy Service Informatique
Easy Service Informatique

Service informatique pour professions libérales

Apport 15 000 €

Franchise Satis Secrétariat
Satis Secrétariat

Télé-secrétariat médical, secrétaire de médecin

Apport 18 000 €

Franchise Abond'Encre
Abond'Encre

Consommables Informatiques

Apport

Franchise Experadom
Experadom

Assistance informatique à domicile

Apport

Franchise Venture X
Venture X

Location d'espaces de travail

Apport 100000

Franchise SoluTek
SoluTek

Service informatique particulier & professionnel

Apport 2 000 €

Franchise Aptech
Aptech

Enseignement de l'informatique

Apport

Franchise Hyperburo
Hyperburo

Vente multicanale de fournitures de bureau

Apport 70 000 €

Franchise All Tech Informatique
All Tech Informatique

Magasin de vente et de réparation informatique

Apport 10 000 €

Franchise Extra-Flash
Extra-Flash

Solutions pour revente de sites Internet

Apport 500 €

Franchise AZ Print
AZ Print

Recyclage toners et cartouches jet d'encre

Apport 10 000 €

Franchise 1001 Piles
1001 Piles

Vente de piles, batteries et alimentations

Apport 20 000 €

Franchise Printéa
Printéa

Recharge et vente de consommables d'impression

Apport 25 000 €

Franchise Boulanger
Boulanger

Magasin d'électroménager et high tech

Apport

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 3/5 basée sur 10 votants

Fournitures de bureau : les typologies de boutiques

Sous le terme générique « Fournitures de bureau » on range en réalité plusieurs concepts de boutiques, qui peuvent être dédiés à la sphère professionnelle ou bien familiale. En effet, les fournitures de bureau englobent également les innombrables articles que les écoliers doivent se procurer lors de la rentrée scolaire puis tout au long de l’année. En réalité, la plupart des concepts s’adressent aux deux cibles de clientèle, qui participent à des hauteurs variables à leur chiffre d’affaires. Ainsi, les magasins situés à proximité d’école ou d’universités auront naturellement tendance à réaliser de bonnes performances auprès des jeunes et des étudiants, tandis que les grands points de vente situés en périphérie (ou superstore) ou proches de bureaux verront davantage défiler une clientèle professionnelle à leur comptoir. A ce sujet, le rôle du franchisé n’est plus seulement de vendre mais il doit également se constituer sa base de clients, en se rendant aux sièges des PME et des grandes entreprises des alentours, afin de leur proposer ses services. Par la suite, l’architecture des logiciels utilisés par les réseaux de franchise (c’est le cas notamment chez Calipage ou Plein Ciel) renouvelle automatiquement en quelques clics de souris les articles qui viendraient à manquer, simplifiant grandement la vie des sociétés et aussi des fournituristes.

Papeterie et consommables

Quelques définitions pour distinguer les deux termes :

  • on entend par « Papeterie » tous les produits fabriqués, comme les blocs, enveloppes, les cahiers, stylos, les pièces servant à classer et ranger, etc.
  • quant aux consommables, il s’agit des éléments renouvelables (feuilles de papier, cartouches d’encre, agrafes…).


Au total, le marché frôle le milliard d’euros, et il se partage de manière équitable entre des magasins indépendants et des réseaux de franchise comptant des centaines de points de vente pour certains. Parmi les plus importants, citons Bureau Vallée, qui s’installe à la fois en centre-ville et en périphérie, afin de répondre à tous les types de clientèle (300 magasins pour un CA de 375 millions d’euros) ou bien Calipage, qu’on retrouve davantage en cœur de ville.
Certains concepts ont choisi de se spécialiser dans les consommables, particulièrement les cartouches d’encre. En effet, ce produit présente l’avantage de nécessiter un renouvellement constant, ce qui fidélise une clientèle d’entreprises. Parmi les grands réseaux mondiaux se déployant sur ce secteur, on trouve Cartridge World : née en Australie, la marque compte aujourd’hui un millier d’implantations dans le monde entier, et la conquête du territoire français, où l’on dénombre une centaine d’adresses, a commencé en 2003.

Boutique informatique, équipement de bureau et matériel

Après les consommables, place au matériel lui-même… En effet, le marché de la bureautique repose largement sur les machines, éléments indispensables permettant de travailler dans de bonnes conditions en ce début de 21ème siècle. Qu’il s’agisse de téléphones, d’ordinateurs (portable ou fixe), d’écrans, de souris, d’imprimantes, de tablettes, de modems ou de câbles, le matériel informatique évolue rapidement et les entreprises comme les particuliers sont amenés à le renouveler de manière régulière pour rester dans la course et être efficace, que ce soit pour le travail ou le loisir : les jeux video réclament eux aussi des puissances minimales.
C’est pour répondre à cette demande que des réseaux de magasins se sont constitués, avec des marques dont la notoriété est avérée : Fnac, Darty, Boulanger, etc… D’autres acteurs se sont lancés plus récemment sur ce marché, à l’instar de LDLC.com. Cette marque d’origine lyonnaise a vu le jour en 1996 et compte aujourd’hui plus de 20 boutiques dans l’Hexagone. Son activité se divise entre la vente de matériel informatique d’une part et la maintenance et la réparation d’autre part.

Fourniture de bureau pour particuliers

Les boutiques spécialisées dans les fournitures pour particuliers s’adressent à deux publics. D’une part les adultes, qui ont toujours besoin d’acheter du petit matériel (stylo, encore, papier, enveloppes, chemises, classeurs, recharges pour cartouches d’imprimantes… D’autre part bien évidemment, les enfants, qui ont besoin obligatoire de fournitures scolaires tout au long de l’année. Certaines enseignes, comme Bureau Vallée, ont monté à ce sujet des partenariats avec les académies, afin de se procurer précisément les listes de fournitures dès leur publication par les écoles et les collèges. Cela permet de proposer l’achat de toute ou partie de cette liste en quelques clics. Si l’on ajoute le Drive proposé par certains magasins, voilà de quoi grandement simplifier la vie des parents, qui n’ont qu’à passer en boutique pour récupérer leur commande toute prête. L’avantage pour le point de vente est un gain de temps, une mobilisation moins forte du personnel et aussi et surtout une fidélisation du client.

Monter son entreprise : comment ouvrir un magasin de fournitures de bureau

Comme pour toute entreprise, si vous souhaitez vous mettre à votre compte, assurez-vous tout d’abord d’avoir les qualités nécessaires pour réussir dans ce métier, à savoir le sens du contact, de la gestion et aussi la bosse du commerce. Pour se faire aider, rien de mieux et de plus sécurisant que de se faire épauler par un réseau de franchise. En effet, vous trouverez chez ces enseignes nationales un accueil personnalisé, une formation sur mesure mais aussi des franchisés solidaires. Les réseaux ont en effet coutume d’organiser des Conventions Annuelles où se réunissent l’ensemble des adhérents, ce qui donne lieu à des échanges constructifs débouchant sur des décisions concrètes.

Les franchises peuvent aussi vous aider à trouver le bon local, quand elles n’en proposent pas un livré clés en main : certaines marques existent en effet depuis plusieurs décennies et leurs premiers franchisés passent la main, ce qui représentent autant d’opportunités à saisir.
En optant pour une papeterie en franchise, vous accéderez à la formidable centrale d’achat de ces grandes marques, parfois adossées au fabricant, ce qui permet de faire baisser les prix de manière vertigineuse (c’est le cas pour Plein Ciel et Calipage, émanation du groupe Adveo).

Rentabilité d'un magasin de bureautique

En fonction de l’emplacement et de la surface, l’investissement à prévoir pour se mettre à son compte dans le secteur de la papeterie et de la fourniture de bureau peut être très variable. Par exemple, chez Bureau Vallée, il faut 70 000 € d’apport personnel pour un petit magasin de centre-ville, mais l’addition peut grimper à 120 000 € si vous optez pour un superstore de périphérie de ville. La rentabilité peut dépasser les 10% selon l’enseigne, qui annonce un chiffre d’affaires atteignant 900 000 euros pour 400 m² de surface, ou bien 1 500 000 euros pour 800 m² (après trois années d’activité).

D’autres formules plus légères sont disponibles à l’intention des tempéraments commerciaux : le concept Start Up de Calipage. Accessible pour un montant raisonnable, ce concept consiste à proposer ses services aux entreprises, sans stock. Tout se fait sur catalogue via un abonnement et la principale qualité du franchisé doit donc être d’avoir un très bon contact humain.

En réalité, la rentabilité dépend surtout de la manière dont le franchisé a préparé son projet et sur ses qualités de gestionnaire. Entreprendre en franchise permet d’effacer une bonne partie des risques financiers, car on s’appuie sur un modèle existant, mais cela n’empêche pas de ficeler sans projet dans les moindres détails, sans quoi les banques risquent de faire la sourde oreille à vos demandes d’emprunt. Les franchiseurs et certains cabinets spécialisés peuvent vous prêter main forte pour monter votre business plan et nous ne saurions trop conseiller au candidat à la franchise de se rendre dans divers magasins pour interroger lui-même des adhérents en place et ainsi se faire une idée sans filtre de son futur métier.

Ouvrir un magasin de bureautique

Des enseignes franchisées telles qu’Airria, Bureau Vallée, Cartridge World, extra flash, hyper buro, iBootic, hyper Plein Ciel, Point D’Encre, ou encore Prink (…) se partagent des spécialités comme le dépannage informatique, l’expertise IT, consulting informatique, la fourniture de bureau, la haute technologie, Internet, le développement de sites, les magasins bureautique, le recyclage cartouches d'encre, la téléphonie mobile…

Les 5 derniers articles du secteur