Interview franchise ByeByeNits

« ByeByeNIts s’appuie sur une technologie qui a fait ses preuves dans le monde au travers de 400 boutiques »

Arthur Assous, Fondateur
le | Franchise beauté

Arthur Assous a créé le réseau ByeByeNits, dédié à l'éradiquation des poux, en prenant l'exclusivité française d'une machine déjà largement utilisée aux Etats-Unis et en Espagne. Après avoir ouvert trois centres en propre, il a commencé à développer son enseigne via la franchise et ambitionne d'implanter, à terme, une soixantaine de points de vente ByeByeNits.

: Comment avez-vous eu l’idée de créer la marque ByeByeNits ?

Arthur Assous : L’idée m’est venue en 2013. Je suis issu d’une famille de coiffeurs et mon neveu et ma nièce avaient des poux toute l’année ! Quand je voyais ma sœur se débattre pour essayer d’éradiquer les poux de la tête de ses enfants, j’ai pensé qu’il était dingue que rien ne soit créé pour que quelqu’un fasse le travail à sa place. J’ai alors regardé ce qui se faisait à l’étranger et j’ai découvert que les Etats-Unis et l’Espagne avaient déjà adopté une méthode pour lutter très efficacement contre les poux. Au total, plus de 400 centres dans le monde utilisaient déjà la méthode et la machine AirAllé que j’ai choisi d’importer en France. Avec cette méthode et cette machine, nous garantissons un traitement qui éradique 99,8% des lentes et des poux en une seule séance d’une heure et demie avec un tarif moyen de 99 euros.

Comment fonctionne votre méthode et cette machine ?

La machine que nous utilisons envoie de l'air chaud à débit contrôlé pour déshydrater les poux en quelques secondes, même ceux qui résistent aux insecticides. Une autre machine médicale, un aspirateur doté d'un peigne et d'un filtre, complète le dispositif.

Vous avez d’emblée eu l’idée d’ouvrir des points de vente sous enseigne ByeByeNits ?

Après avoir acheté les droits exclusifs de la machine pour la France, qui fait que nous sommes les seuls à pouvoir avoir cette machine au sein de l’Hexagone, nous avons en effet eu l’idée de développer des points de vente en propre, avant de penser dans un second temps à la franchise. Nous avons ouvert le premier centre ByeByeNits le 1er décembre 2015 en propre dans le 17ème arrondissement de Paris. Après avoir eu une pleine page dans le Parisien 15 jours après l’ouverture, la demande a explosé et la franchise, que nous pensions développer plus tard après avoir bien construit l’offre, s’est imposée à nous puisque nous avons reçu quelque 300 demandes ! Nous avons donc ouvert nos trois premières franchises à Strasbourg, Nantes et Annecy  puisque des entrepreneurs nous avaient présenté de très bons projets. Parallèlement, nous avons continué notre croissance en succursale avec un deuxième centre ouvert en 2016, puis un troisième en 2018. 

Quelles sont vos ambitions désormais, en propre et en franchise ?

Nous allons poursuivre notre développement mixte, en privilégiant les succursales à Paris. Tout le reste du territoire est ouvert à la franchise. Il y a un potentiel énorme et nous pensons pouvoir implanter au minimum une soixantaine de boutiques. Nous donnons également la possibilité à des indépendants de monter des unités mobiles ByebyeNits, dans les zones où l’installation de centres physiques est compliquée, comme dans les zones rurales.
Notre concept s’exprime sur une cinquantaine de m² et l’avantage, c’est que nos boutiques n’ont pas besoin d’être positionnées en emplacement n°1. Nous travaillons uniquement sur rendez-vous, nous avons donc besoin d’être proche des lieux de vie mais nous n’avons pas besoin d’être visible.  Pour nous faire connaître, nous avons énormément travaillé nos relations presse et notre référencement naturel et payant sur Internet. Enfin, le bouche à oreille fonctionne particulièrement bien une fois que le service est connu et testé! Nous mettons pour cela en avant les avis certifiés de nos clients. 

Quel est le coût à prévoir pour ouvrir un centre ByeByeNits ?

Notre droit d’entrée s’élève à 15 000 euros et le porteur de projet doit disposer d’un apport personnel de 10 000 euros pour un investissement global qui s’élève à environ 35 000 euros, hors local. Pour continuer dans les chiffres, nous pouvons rappeler que notre premier pilote réalise un chiffre d’affaires de 350 000 euros, deux ans après son ouverture.

Comment accompagnez-vous vos franchisés et quel est leur profil ?

Nous proposons à nos franchisés une formation initiale que nous réalisons en interne avec des opératrices certifiées AirAllé sur une durée de cinq jours. Durant cette formation, nous leur apprenons tout le processus technique. Ensuite, nous avons une personne dédiée à l’animation qui se déplace au sein des points de vente et qui  assiste les franchisés en permanence sur toute la partie communication et sur la stratégie à mettre en place. 
Nos franchisés doivent être opérationnels au sein de leur centre. C’est aussi pour cela que nous avons choisi la franchise : pour nous développer avec des personnes réellement motivées par la réussite de leur entreprise.
 

Quels sont les atouts de votre enseigne ?

Notre atout majeur c’est que nous nous appuyons sur une technologie qui a fait ses preuves dans le monde au travers de 400 boutiques et que nous sommes les seuls à utiliser en France. 

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 5/5 basée sur 1 votant

Vous souhaitez devenir franchisé ByeByeNits ?

Franchise ByeByeNits
ByeByeNits

Centre de traitement Anti-Poux et Lentes

Apport 20 000

Pour ouvrir une franchise ByeByeNits il faut un apport personnel de 20 000.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de franchise en parfumerie et cosmétique et les franchises du secteur Beauté, santé, remise en forme.

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Equivalenza Parfumerie
Equivalenza Parfumerie

Apport 20 000 €

Franchise Passion Beauté
Passion Beauté

Apport 100 000 €