Interview franchise Citron Vert

Un entretien avec Ladislas Koch, perspectives de développement

Ladislas Koch - le

: Où en est l’enseigne Citron Vert aujourd’hui ? Quelles sont vos perspectives de développement ?

Ladislas Koch : Comme vous le savez, nous avons entièrement rénové notre communication cette année et notre nouvelle image a permis de nous différencier de nos concurrents et de redynamiser notre enseigne. Nous avons d’ailleurs obtenu de la part de notre réseau 100 % d’adhésion à la nouvelle identité. Le développement se poursuit donc toujours en douceur. Je suis partisan d’une croissance mesurée plutôt qu’excessive. Notre but étant de donner toute satisfaction à nos franchisés. Quand on se développe, il ne faut pas oublier les magasins existants. Je pense donc qu’en franchise, il faut des objectifs raisonnables. C’est ma stratégie et elle est de long terme.

Quels sont les atouts de votre concept ?

Nous sommes les seuls à avoir travaillé notre image à la suite d’enquêtes très poussées. Aujourd’hui, Citron Vert concept correspond réellement à la clientèle que nous ciblons.

La mission de Citron Vert est d’interpeller la clientèle qui ne fréquente pas les instituts de beauté. Il faut savoir que 79 % de nos clientes fréquentaient avant un institut. Nous avons donc déterminé 2 raisons : nous leur apportons des éléments de facilités (sans rendez-vous, des soins spécifiques…) et nous les accueillons dans un environnement « cocooning ». Nous proposons des instituts pratiques, sans perte de temps et moins chers. Par ailleurs, l’objectif est de séduire les clientes qui ne fréquentent pas les instituts en apportant une image jeune, dynamique et fraîche. Je tiens absolument à sortir de cet environnement « usine » sans personnalisation. Et notre stratégie de diversification est très importante par rapport à la concurrence. Il faut se rappeler qu’en 1999, nous avions été les premiers à intégrer la notion d’institut de beauté de nouvelle génération, notamment en proposant de nombreux soins. En un seul lieu, les femmes trouvent tous les soins qui les intéressent. Nous avons alors beaucoup investi sur les offres, les lieux, le confort. Pour arriver à un concept plus chaleureux. Et si nous avons changé de nom, c’est que dans l’esprit de la clientèle, il y avait un amalgame avec d’autres enseignes. Il a donc été nécessaire de se distinguer.

Quel est le profil idéal pour les nouveaux franchisés ?

Nous sommes intéressés par des hommes ou femmes, qui veulent créer un ou plusieurs instituts, qui s’impliqueront dans leur entreprise, sur le terrain, qui joueront un rôle de manager. Leur implication doit être forte. Ce ne sont pas des affaires qui se gèrent d’un bureau. Il faut aller sur le terrain. De plus, en fonction du profil, il y a des caractéristiques spécifiques : par exemple, un homme va vite trouver les limites d’un seul institut parce qu’il ne va pas gérer la clientèle contrairement à une femme qui va pouvoir s’investir dans la relation clientèle. Mais une femme, comme un homme, peut développer son propre institut, puis en gérer plusieurs. D’ailleurs, les femmes sont souvent d’excellents managers.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Citron Vert ?

Franchise Citron Vert
Citron Vert

BEAUTE - BIEN ÊTRE - MINCEUR : Citron Vert est un Institut de Beauté complet, proposant une gamme très large de prestations, incluant l'utilisation des technologies les plus modernes.

Apport 30 000 €

Pour créer une franchise Citron Vert il faut un apport personnel de 30 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise esthétique
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise esthétique

Actualités

Interviews