Interview franchise Tara Jarmon

Un entretien avec Vittorio Orebi, Directeur Commercial de Tara Jarmon

Vittorio Orebi - le

Cela fait plus de 15 ans que la créatrice canadienne Tara Jarmon imagine une mode féminine et chic. Vittorio Orebi, directeur commercial, nous a reçus au show room parisien de l’enseigne pour nous dévoiler ses projets de développement. En avant première, il évoque l’ouverture prochaine du flagship parisien, rue Saint Honoré.

: Depuis sa création, la marque Tara Jarmon reste fidèle à elle-même : féminine et raffinée. Quelle cible clientèle visez-vous ?

Vittorio Orebi : Tara Jarmon s’adresse aux femmes audacieuses, sûres d’elles et élégantes qui apprécient le côté « chic parisien ». Il est vrai que depuis sa création, Tara Jarmon a su garder la même ligne directrice pour offrir à son cœur de cible, la femme de 25/30 ans, des collections innovantes et raffinées. Nous avons réussi à fidéliser une clientèle autour de la marque Tara Jarmon en mettant en avant la qualité des produits et les services en boutique. Et si notre marque cible la femme de 25/30 ans, il suffit de se rendre dans un magasin pour s’apercevoir que, souvent, trois générations s’y réunissent.

Quelle est l’étendue du réseau à ce jour, en France et à l’international ?

En France, nous comptons à ce jour 23 magasins auxquels s’ajoutent les corners dans les grands magasins parisiens et de province. Sur ces 23 points de vente, 10 sont affiliés. 2009 constitue une année importante pour Tara Jarmon puisque, courant juin, nous allons ouvrir un nouveau flagship parisien, rue Saint Honoré. Sur 300 m² et sur trois étages, ce vaisseau amiral regroupera tout l’univers Tara Jarmon dont la ligne Bal Edition qui est volontairement distribuée de manière sélective.
En ce qui concerne notre développement international, nous avons ouvert fin 2008 à Dubaï et à Beyrouth. Nous nous sommes récemment implantés à Jedah et allons bientôt ouvrir d’autres boutiques à travers le monde. Les opportunités à l’international sont multiples et aujourd’hui nos collections sont diffusées dans le monde entier. Nous avons la chance d’avoir une équipe de style qui comprend les contraintes de l’international. Cela nous permet d’avoir des collections suffisamment vastes pour répondre à tous les besoins. L’année dernière, nous avons ouvert un certain nombre de corners dans des grands magasins tant en Angleterre qu’en Allemagne. C’est la première étape qui nous permet de tester si le produit fonctionne bien. Avant d’ouvrir des points de vente en affiliation.

Avez-vous défini des zones d’implantation prioritaires sur l’Hexagone ?

Nous souhaitons une distribution nationale cohérente mais pas pléthorique. Ainsi, en 2009, nous prévoyons d’ouvrir 5 à 6 nouvelles boutiques. Notre principal objectif est de conserver notre image et de défendre le côté sélectif de nos produits. Tara Jarmon n’a pas vocation à ouvrir 200 boutiques en France. A terme, c’est un petit club qui comptera de 25 à 30 franchisés. Nous maîtrisons volontairement notre développement pour pérenniser notre réseau et ciblons pour nos implantations les grandes métropoles régionales. En France, nous nous intéressons à des villes comme Rouen, Grenoble, Strasbourg, Annecy ou Le Mans.

Que proposez-vous à vos partenaires ? A quel type de partenaire s’adresse votre enseigne?

Nous cherchons des partenaires qui adhérent à notre philosophie et qui aiment nos produits. Nous souhaitons collaborer avec des affiliés qui travaillent comme nous, c'est-à-dire avec amour de la marque, du produit et de la clientèle. Il est absolument nécessaire que nos partenaires fassent preuve du même enthousiasme que nous. Car on ne peut pas envisager une boutique Tara Jarmon comme un simple investissement. Nous recherchons des partenaires qui soient osmose avec la marque. Lors de nos recrutements, c’est sans doute cet attachement à la marque que nous essayons de déceler prioritairement chez le candidat.
Ensuite, nous accompagnons nos partenaires à chaque étape de leur projet. Nous efforçons de donner à tous nos partenaires les moyens de faire en sorte que leurs boutiques soient belles et bien animées afin de fidéliser leur clientèle.

Vous avez un positionnement haut de gamme presque « créateur », n’est-ce pas un handicap en cette période de crise ?

Notre leitmotiv a toujours été de proposer un produit couture à prix abordable. A chaque collection, nous essayons de maintenir le rapport qualité/prix au plus haut niveau. Concernant la morosité du climat économique, je pense que nous sommes sur un créneau qui devrait être épargné par la crise. Tara Jarmon est une marque établie, qui propose un service en boutique et qui fait preuve de créativité. Une catégorie de clientèle tournée vers le grand luxe va reporter ses achats vers des enseignes comme Tara Jarmon.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

mode : cette entreprise en croissance recrute

Franchise La Fée Maraboutée
La Fée Maraboutée

Vêtements pour toutes les personnalités

Apport 50 000 €

Franchise Tara Jarmon

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour créer une franchise Tara Jarmon il faut un apport personnel de 30 % de l'investissement total. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise vetement
Votre projet de création s'oriente vers le secteur Prêt à porter femme ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise Prêt à porter femme, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise vetement

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Father and Sons
Father and Sons

Apport 60 000 €

Franchise La Fée Maraboutée
La Fée Maraboutée

Apport 50 000 €

Franchise Blue Box
Blue Box

Apport 150 000 €