Interview franchise Yves Thuriès - Chocolatier récoltant

« J’ai repris ma boutique en 2017 à Saint-Nazaire, car j’ai été convaincue par le concept »

Séverine Montagne, Franchisée à Saint-Nazaire - le

Yves Thuriès propose à ses responsables de boutique de vivre en immersion pendant trois jours au sein de la plantation de cacao de San Fernando (plantation Yves Thuriès), ce qui leur permet de tout connaître sur la fabrication du cacao et de côtoyer les récoltants locaux. Séverine Montagne, responsable de la boutique Yves Thuriès à Saint-Nazaire (44), en a fait l’expérience en avril 2019 en se rendant en Équateur, dans les plantations de cacao sélectionnées par Yves Thuriès pour leurs qualités gustatives...

: Séverine, pourriez-vous présenter votre boutique ?

Séverine MontagneSéverine Montagne : J’ai repris ma boutique en 2017 à Saint-Nazaire, car j’ai été convaincue par le concept de la chocolaterie. Pour le lieu, je souhaitais surtout m’implanter dans cette ville. Je croyais déjà beaucoup à l’époque au développement de la boutique et à la touche personnelle que je pouvais y apporter.

Comment avez-vous trouvé la plantation, son environnement et ses récoltants ?

J’ai tout d’abord été surprise par l’accès à la plantation, ses routes et chemins chaotiques ainsi que le folklore que nous découvrions sur les abords. Les récoltants étaient très souriants, ils n’ont pas hésité à nous présenter leur travail et à partager leurs connaissances. J’ai été particulièrement heureuse de constater qu’ils évoluaient dans un environnement de travail pensé et organisé pour améliorer leur bien-être (jardins, locaux, encadrement, équipes …).

Qu’avez-vous découvert sur la transformation du cacao, les faits/expériences qui vous ont le plus marqués ?

J’ai eu l’occasion d’apprendre la multitude d’étapes depuis la récolte jusqu’au séchage des fèves, en passant par la dégustation du mucilage, la pâte de cacao, autant de saveurs douces et fruités que d’arômes boisés ou terreux. J’ai été bluffée par l’évolution des couleurs des cabosses, de pouvoir dissocier les différentes espèces.

Si vous deviez partager avec vos clients un évènement marquant de votre voyage/expérience récoltant, quel serait-il ?

Je ne rate jamais l’occasion de partager avec eux mes souvenirs. Ce qui m’a particulièrement marqué est le chemin que nous avons réalisé à travers une partie de la plantation, croisant tout un mélange de cabosses de diverses tailles, de différentes couleurs par rapport à leurs maturités : c’était un très joli tableau, je me suis sentie « récoltante ».

Que vous apporte cette expérience ?  Qu’apporte-t-elle dans votre envie et manière de partager autour du chocolat avec vos clients ?

Le partage du savoir sur la culture du cacao, le fait d’avoir vécu l’expérience dans son intégralité permet de partager avec mes clients des exemples vus, vécus ou ressentis. Je peux ainsi les faire voyager dans la boutique au travers de mon expérience.

Que signifie pour vous « être Chocolatier Récoltant » ?

Cela signifie être acteur et maître dans la fabrication de nos chocolats, depuis la première pousse jusqu’aux recettes des bonbons de chocolats Yves Thuries, prêts à être dégustés.

Quel(s) bénéfice(s) avez-vous tiré de cette expérience pour votre activité de commerce ?

Un sentiment d’appartenance beaucoup plus prononcé, un discours plus technique vis-à-vis de mes clients, plus riche en informations sur les origines et la culture.

Avez-vous un message particulier à passer aux personnes désireuses de se lancer dans une franchise autour d’un métier de bouche ?

Choisir une franchise est une chose, mais se reconnaître dans une enseigne qui partage et vous fait partager un savoir-faire, un savoir être, vous permet de donner rapidement de la cohérence et de la confiance en vos produits. Cela facilite beaucoup le développement de votre entreprise.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé Yves Thuriès - Chocolatier récoltant ?

Franchise Yves Thuriès - Chocolatier récoltant
Yves Thuriès - Chocolatier récoltant

Premier réseau chocolatier récoltant - double Meilleur Ouvrier de France

Apport 30 000 €

Intéressé par le secteur franchise chocolat ?
Pour devenir franchisé Yves Thuriès - Chocolatier récoltant il faut un apport personnel de 30 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise chocolat et les franchises du secteur Commerce alimentaire.

Interviews

Actualités