Ouvrir un institut de beauté

ouvrir institut de beautéVous souhaitez créer votre propre institut de beauté ? Vous êtes passionné par l'univers de l'esthétique et avez envie de vous mettre à votre compte ? Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le marché de la beauté et le profil attendu pour ouvrir un institut de beauté.

Marché de l'esthétique et institut de beauté : marché porteur ?

Sur le marché des instituts de beauté, on retrouve d’un côté les enseignes généralistes, de l’autre celles qui ont choisi de se spécialiser. Toutes évoluent sur un segment porteur qui devrait encore fortement se développer.

De plus en plus fréquentés, les instituts de beauté répondent à la forte demande en matière de soins de beauté. Ce marché est aussi porté par l’engouement pour les cosmétiques bio et naturels.

Ainsi, après des ventes en hausse de 5,6% par an en moyenne depuis 2010 pour s’établir à 520 millions d’euros en 2018 (soit 5,5% du marché total de l’hygiène-beauté), les ventes de cosmétiques bio et naturels devraient progresser de 10% par an d’ici 2022 pour atteindre 760 millions d’euros et ainsi représenter 7,5% du chiffre d’affaires de l’hygiène-beauté, selon le cabinet d’études Xerfi.

Sur le marché de l’esthétique et des instituts de beauté, les acteurs occupent différents créneaux : du tout petits prix, au bio, en passant par le sans rendez-vous ou la spécialisation avec la minceur par exemple.

La difficulté du secteur provient de la concurrence du faire soi-même qui se développe. « Le home institut connaît un succès croissant, amputant d’autant la fréquentation des réseaux spécialisés. Le marché est notamment porté par les régulières innovations sur le segment de l’électro-beauté », selon Xerfi.

Ouvrir son institut de beauté

Attention à la tentation de l’indépendance, il est d'ailleurs très important de réaliser une étude de marché et un business plan ad-hoc. Sur le marché des instituts de beauté, mieux vaut s’adjoindre les compétences d’un réseau professionnel tant le risque d’échec est grand. Ainsi, comme le souligne les experts de Xerfi, depuis six ans, « le chiffre d’affaires des petits instituts indépendants est en baisse continue ».

Sous enseigne nationale, les avantages sont multiples : accompagnement personnalisé, communication locale et nationale, notoriété, marketing innovant… Autant d’éléments coûteux et difficilement accessibles pour les indépendants. Appartenir à un réseau, c’est aussi bénéficier des marques propres développées, en ayant une meilleure marge sur la vente des produits.

Quel diplôme et quelles formations pour ouvrir un institut de beauté ?

Tout le monde peut décider de créer son institut de beauté. Car s’il faut posséder un Cap ou un BEP, les porteurs de projet qui ne possèdent pas l’un de ces deux diplômes peuvent passer par une validation des acquis par l’expérience. Pour cela, il est juste nécessaire d’avoir travaillé durant trois ans en tant que gérant d’institut de beauté, que travailleur indépendant ou en tant que salarié d’un institut de beauté. Si les conditions ne sont toujours pas réunies, le futur franchisé peut s’associer avec quelqu’un justifiant d’une certification pour gérer un institut de beauté.

Choisir la franchise pour ouvrir son institut de beauté

Choisir la franchise, c’est s‘assurer un projet clé en main avec un gros avantage : le franchiseur a déjà éprouvé son concept au sein d’une ou plusieurs unités pilotes et peut transmettre ses bilans d’exploitation.

En choisissant la franchise institut de beauté, les franchisés peuvent apprendre un nouveau métier, bénéficier de l’accompagnement et de l’assistance du franchiseur et, enfin, de bénéficier d’une mutualisation des coûts. Notoriété, formation, communication, marketing… La franchise permet de profiter de tout un ensemble de mesures qui permettent d’augmenter la rentabilité du point de vente. Un apport personnel légèrement plus important qu'en idépendant est nécessaire pour cette création d'entreprise à la forme juridique particulière.

Les meilleures franchises du secteur pour ouvrir un institut de beauté
Franchise Esthetic Center Expert Minceur
Esthetic Center Expert Minceur

Expert de la minceur, parcours accessible et adaptés à toutes les pertes de poids grâce à la combinaison de différents appareils haute technologie, coaching alimentaire et suivi diététique.

Apport 15 000 €

Franchise JFG Clinic
JFG Clinic

Les essentiels beauté et minceur pour elle et lui

Apport 30 000 €

Franchise BODY'minute
BODY'minute

Mon nouveau luxe ? Je deviens une Chef d’Entreprise.

Apport 30 000 €

Franchise DEPIL & YOUNG
DEPIL & YOUNG

Epilation définitive, amincissement et anti-âge

Apport 30 000 €

Quelle rentabilité pour un institut de beauté ?

La rentabilité d’un institut de beauté va dépendre de l’emplacement du centre, du poids de la masse salariale, du prix des prestations et de la gestion effectuée par le franchisé. Ce que l’on sait, c’est les instituts de beauté enregistrant un chiffre d’affaires supérieur à 200 000 euros sont le plus souvent affiliés à une enseigne nationale. Pour s’assurer une belle rentabilité, mieux vaut donc entreprendre sous enseigne, dans un lieu à fort passage, avec un concept fort. La rentabilité va également de pair avec les efforts de digitalisation du concept : prise de rendez-vous en ligne, vente de produits en ligne, valorisation du savoir-faire sur les réseaux sociaux.

Quel salaire pour le gérant d’un institut de beauté ?

Selon l’INSEE, le salaire d’une gérante d’institut de beauté indépendant oscille entre 1 700 à 2 300 euros par mois. Nous n’avons pas de données fiables, mais il est tout à fait permis de penser que ce salaire est bien plus important dès lors que l’on choisit d’intégrer un réseau de franchises.

Vous souhaitez en savoir plus ?
Consultez les enseignes qui se développent dans le secteur franchise Beauté, santé, remise en forme et Esthétique, Epilation.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)