Interview franchise Babychou Services

"J'ai choisi la franchise Babychou Services pour bénéficier d'un réel savoir-faire"

Lynda Alaou, Franchisée
le | Franchise Services particuliers

Lynda Alaou a 34 ans. Elle a ouvert sa franchise dédiée à la garde d'enfants à domicile sous enseigne Babychou Services il y a 6 mois à Issy-les-Moulineaux. Avant de rejoindre le réseau de services à la personne créé par Claire Lanneau, la jeune-femme a exercé durant six ans dans le secteur privé, dans des grands groupes mais aussi dans de plus petites structures, notamment au poste de responsable administratif et financier dans le secteur de la formation pour adultes. A l'issu d'un bilan de compétence, elle a pu mûrir son projet et a choisi la franchise pour être accompagnée et obtenir plus de sécurité. "Je ne voulais pas me lancer seule dans cette grande aventure et je voulais bénéficier d'un savoir-faire", confie-t-elle.

Choisir sa franchise

Maman de deux enfants confrontée à la difficulté de faire garder sa progéniture, Lynda Alaou s'est orientée vers la garde d'enfants et a sélectionné le réseau Babychou Services. "A l'occasion du salon de la franchise, j'ai rencontré Claire Lanneau, la fondatrice du concept. je me suis reconnue dans ses valeurs et dans la manière dont elle répondait aux besoins des clients. Par ailleurs, dans le discours de l'enseigne et après avoir échangé avec les autres franchisés du réseau, je me suis aperçue que le réseau proposait un réel accompagnement, en plus d'avoir une formation complète et une responsable de réseau disponible. "

Intégrer la vidéo sur mon site

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé Babychou Services ?

Franchise Babychou Services
Babychou Services

Garde d'enfants à domicile

Apport 15 000 €

Pour créer une franchise Babychou Services il faut un apport personnel de 15 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise crèche et les franchises du secteur Services aux particuliers.

Interviews

Actualités