Annuaire

franchise garde d'enfants, crèche

C’est un secteur qui rentre dans le cadre du domaine généralisé des services à la personne. De par cette appartenance même, la branche des crèches-puériculture n’admet même pas la notion de crise. L’évolution considérable du taux de natalité en France, durant la dernière décennie, maintient le secteur à la surface et lui assure même une progression constante en dépit des difficultés conjoncturelles. Parmi les enseignes franchisées les plus connues en France ; LA PART DE REVE, ROYAL KIDS, FAMILY SPHERE, BABYCHOU Services, KANGOUROU KIDS… Pour ouvrir une crèche et devenir franchisé dans le domaine de la puériculture.

Franchise Family Sphere
Family Sphere

Service à domicile autour de l'enfant

Apport 25 000 €

Franchise Nounou ADOM
Nounou ADOM

Le spécialiste de la garde d'enfants à domicile

Apport 15 000 €

Franchise Babychou Services
Babychou Services

Garde d'enfants à domicile

Apport 15 000 €

Franchise Kangourou Kids
Kangourou Kids

Garde d'enfants pour parents exigeants

Apport 15 000 €

Franchise La Compagnie des Familles
La Compagnie des Familles

Garde d'enfants à domicile

Apport 10 000 €

Franchise Les Chérubins
Les Chérubins

Réseau national de crèche, garde d'enfant

Apport 30 000 €

Franchise La Part de Rêve
La Part de Rêve

Réseau de crèches inter-entreprises

Apport 60 000 €

Franchise Kid's Paradis
Kid's Paradis

Garde d'enfants de 0 à 12 ans

Apport 10 000 €

Franchise HGI Développement
HGI Développement

Franchise halte garderie

Apport 10 000 €

Franchise BABYTIME
BABYTIME

Garde d’enfants responsable à domicile

Apport 15 000 €

Franchise Réseau Gepetto
Réseau Gepetto

Garde d'enfants en horaires décalés

Apport 21 000 €

Franchise Les crèches de Tilio
Les crèches de Tilio

Réseau de mini crèche dans l'est de la france

Apport 15 000 €

Franchise A La Ribambelle
A La Ribambelle

Animation enfantine

Apport 15 000 €

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 3.5/5 basée sur 7 votants

Ouvrir une franchise de crèche pour répondre à la demande

Investir dans le secteur des crèches et garderies est une réelle opportunité d’affaires, surtout en zone urbaine et peri-urbaine. En effet, le manque de place dans les structures existantes est une aubaine pour qui souhaite ouvrir une crèche franchisée rentable en toute circonstance. Puisqu’actuellement peu de femmes restent chez elles pour s’occuper de leurs enfants en bas âge, les places en garderies deviennent de plus en plus rares. Selon les statistiques, plus de 40 000 enfants, dont les mères sont actives, ont besoin d’être intégrés dans ces établissements spécialisés. Le manque de crèche fait que la concurrence n’existe pas dans ce domaine, ce qui explique le côté très porteur de ce secteur d’activité. Comme il est considéré comme un travail pour l’intérêt général de la population, elle bénéficie d’une aide de l'état pour financer une partie de son fonctionnement dès le démarrage de la franchise.

Crèche et garde d'enfants : la franchise assure la sécurité

Les parents veillent, avant toute chose, au bien-être et à la sécurité de leur bébé lorsqu’ils leur choisissent une crèche. Évidemment, malgré le développement des activités clandestines dans cette sphère, il est toujours plus productif d’ouvrir un établissement légal. En effet, quand un climat de confiance règne, les places se remplissent rapidement et la liste d’attente est longue. Il est judicieux de faire le choix de grandes enseignes degarderie pour avoir l'assurance d'un chiffre d'affaires régulier.

La valeur de l’expérience dans la gestion d'une crèche

Les réglementations pour l’ouverture d’une crèche sont assez draconiennes. Entre la qualification des employés, la norme du bâtiment et des mobiliers, l’État est strict, puisque la sécurité de l’enfant est mise en jeu. En optant pour les franchises, entreprendre dans le secteur de la garde d'enfant devient plus simple. En effet, fort de ses années d’expérience dans le milieu, l’enseigne connait tous les détails pour que l’ouverture respecte les règles en vigueur. L’investisseur, lui, n’aura qu’à suivre les formations pour avoir les aptitudes nécessaires.

Dernier article du secteur