Interview franchise Dépil Tech

« Le plus gros atout de Depil Tech, c’est sans nul doute la machine que nous utilisons »

Nathalie Dumartin Lindner, Franchisée - le

Après s’être installée en franchise à Reims avec le réseau Depil Tech il y a quatre ans, Nathalie Dumartin Lindner s’est associée avec une autre franchisée du réseau et amie d’enfance pour ouvrir un second centre à Thionville. Découvrez son parcours !

: Qu’avez-vous fait avant de rejoindre le réseau Depil Tech ?

Nathalie Dumartin Lindner 1Nathalie Dumartin Lindner : J’ai exercé durant une vingtaine d’années dans l’industrie pharmaceutique au poste de directrice régionale. J’ai ensuite rejoint l’univers de l’événementiel durant six ans avant de prendre en franchise une boutique dans le domaine du linge de maison. Cette expérience n’a pas été à la hauteur de mes attentes et, au bout de deux années, j’y ai mis un terme.

Il y a quatre ans, vous avez rejoint le réseau Depil Tech en ouvrant votre franchise à Reims. Quelles ont été vos motivations ?

Une de mes amies d’enfance, qui est franchisée Depil Tech à Metz et avec qui je me suis associée pour ouvrir le centre de Thionville, m’a donné envie. Je connaissais déjà l’univers de l’épilation définitive puisque j’en avais fait l’expérience il y a une vingtaine d’années alors que je travaillais dans le domaine pharmaceutique.

Quand j’ai su que la ville de Reims était disponible, je me suis dit que c’était une bonne opportunité entre mon domicile situé à Metz et mes enfants, scolarisés à Paris.

Comment s’est faite la rencontre avec le réseau ?

J’ai rencontré l’équipe développement du franchiseur et nous avons eu un bon contact. Je connaissais déjà le concept, pour moi la difficulté a été de trouver un bon local à Reims, une ville où il y a peu de locaux vacants.

Comment a démarré votre centre ?

C’est un peu compliqué de démarrer dans une ville que l’on ne connaît pas. Mais j’y suis arrivée, avec l’aide du franchiseur ! Il a quand même fallu un an pour se faire connaître.

Quels sont selon vous les atouts de la marque ?

Sans aucun doute, la machine que nous utilisons qui est exclusive au réseau sur la France et qui est vraiment à mon avis la plus performante du marché mais aussi la formation de nos praticiennes, notre protocole et le suivi client. Nous nous démarquons ainsi de la concurrence grâce à la formation de quatre semaines dans un centre agréé de nos praticiennes. Cela nous permet d’accompagner au mieux notre clientèle et de leur délivrer un service de grande qualité.

D’un point de vue franchisée, je trouve que l’accompagnement du franchiseur est très bien fait. Nous bénéficions du suivi d’un coach régional, avec un siège qui répond à toutes nos questions et nos attentes.

Vous avez ouvert un deuxième centre à Thionville. Comment se portent aujourd’hui vos deux établissements ?

La concurrence sur notre activité se développe mais je ne suis pas inquiète car je sais que notre machine fait toute la différence et aucun de nos concurrents ne propose la même prise en charge. Mes centres se portent bien et celui que j’ai ouvert à Thionville avec mon amie déjà franchisée à Metz a très bien démarré. A terme, j’aimerais d’ailleurs ouvrir un troisième centre.

Quels sont les enjeux de votre métier ?

L’enjeu principal, c’est de satisfaire notre clientèle en ayant de très bons résultats et de faire en sorte que nos clients parlent de nous pour renouveler notre clientèle puisque, sur l’épilation, nous n’avons pas de récurrence. En effet, une fois que nous avons terminé l’épilation définitive d’une cliente, elle ne revient pas. La complexité c’est donc sans cesse de recruter de nouveaux clients et au sein de nos centres, le parrainage constitue ainsi une partie du chiffre d’affaires. Le franchiseur nous accompagne avec un marketing digital très performant, des opérations extérieures. Je dirais aussi que c’est un métier très prenant et qu’il faut réellement être impliqué dans la gestion de son centre pour réussir.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

10 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 3.5/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Dépil Tech ?

Franchise Dépil Tech
Dépil Tech

Epilation Permanente et soins d'embellissement de la peau

Apport 42 000 €

Pour devenir franchisé Dépil Tech il faut un apport personnel de 42 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise esthétique
Votre projet de création s'oriente vers le secteur épilation ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise épilation, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise esthétique

Actualités

Interviews