Interview franchise Les Domaines Qui Montent

"Nous ne sommes pas simplement une enseigne de commerçants mais aussi de producteurs"

Hugues Le Marié, Directeur général - le

Concept inédit qui réunit trois activités en un même lieu, le réseau Les Domaines qui Montent continue de grandir à un rythme maîtrisé. Une interview d'Hugues Le Marié, Directeur général du réseau Les Domaines Qui Montent.

: Qu'est-ce qui rend unique l'enseigne LES DOMAINES QUI MONTENT ?

Hugues Le Marié : Tout d’abord, nous ne sommes pas simplement une enseigne de commerçants mais aussi de producteurs. Le fondateur de la Maison, Emmanuel de Bodard, est vigneron et sylviculteur en Bourgogne ; quant à moi je suis vigneron et agriculteur dans le Languedoc.
Cela peut paraître anecdotique mais pour nous c’est fondamental, ce lien à la terre nous nourrit et nous oblige, nous travaillons à son rythme et avec ses valeurs dont la première d’entre elles est la qualité.

Nous avons un concept, encore inédit à ce jour, qui est basé sur trois activités en un même lieu

Ensuite, nous avons un concept, encore inédit à ce jour, qui est basé sur trois activités en un même lieu, la Cave, La Table et l’Épicerie, avec une promesse centrale qui a fait notre succès : sur place ou à emporter la bouteille est au même prix, sans droit de bouchon. 

Ainsi, chaque jour, un franchisé se retrouve tour à tour Caviste, Restaurateur en Table d’Hôtes et Épicier. On ne s’ennuie jamais !

HUGUES LE MARIÉ - Les Domaines Qui Montent

Où en êtes-vous dans votre développement et quelles sont vos ambitions de croissance à moyen et long terme ?

Nous ouvrons historiquement 2 à 3 nouvelles boutiques par an sans faire la course au nombre mais à la qualité. Le plus important pour nous est de rencontrer des hommes et des femmes qui partagent nos valeurs, qui veulent accompagner une aventure trentenaire. Nous pourrions ouvrir 5 nouvelles boutiques ou une seule sur un an cela a peu d’importance quand on cale son pas sur le rythme de la terre. Nous n’appartenons pas à un fonds d’investissement guidé par des ratios court terme, nous sommes une entreprise familiale qui prend des décisions avec un objectif clair : assurer un avenir solide à notre réseau de franchisés.

A ce titre, et dans un contexte chahuté, je veux souligner une performance digne d’intérêt : le chiffre d’affaires cumulé de nos franchisés sur un an (à fin juin 2023) a connu une croissance de près de 8%, c’est une satisfaction pour eux comme pour nous.

Quel profil de franchisés recherchez-vous ?

Des épicuriens !

Le parcours professionnel passé des entrepreneurs qui veulent nous rejoindre nous importe peu du moment qu’ils aiment les bons produits et les partager avec les autres. Ça c’est essentiel.

Notre parcours de formation est exigeant et permet ainsi à un nombre de profils très variés de nous rejoindre sereinement.

Quels sont les points clés de l'accompagnement proposé aux franchisés ?

Au-delà de la formation théorique dispensée pendant plusieurs semaines dans nos succursales nous avons mis en place de longue date un programme inédit à travers un Tour de France des artisans du vin, des spiritueux et des produits alimentaires. Le futur franchisé va donc aller découvrir les familles dont il vendra les produits demain, s’imprégner de leurs histoires dont il sera le porteur, devenir un trait d’union entre la terre et les clients CSP+ urbains qu’il comblera.

Car avant tout nous ne vendons pas des produits mais nous vendons de l’émotion, ça change tout.

Dans un contexte parfois inquiétant, pourquoi LES DOMAINES QUI MONTENT sont-ils rassurants ?

Nos racines paysannes nous ont appris à écouter les adages des hommes et des femmes de la terre et le premier d’entre eux : « ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ». 

C’est pourquoi les franchisés ouvrent avec nous trois boutiques en une (Cave – Table – Épicerie). 

Durant le Covid que serions-nous devenus si nous avions été seulement restaurateurs ? Nos activités de cave et d’épicerie ont pris le relai avec brio. La consommation de vin à domicile diminue ? La table est là pour apporter un relai de croissance, l’Epicerie développe son offre sans alcool. Un client professionnel veut réaliser des colis gourmands pour la fin d’année ? Nos boutiques sont armées pour répondre à ce besoin et si nécessaire la Maison Mère peut assurer la logistique. Comme cela a été le cas de façon massive fin 2022. Un épicurien veut aller « caver » de la truffe avec des amis dans le Vaucluse ? Nous organisons un séjour à Richerenches auprès des producteurs d’exception de ce merveilleux Diamant Noir. Mieux, nous avons même développé une cuvée exclusive pour accompagner la Tuber Melanosporum !

Nous avons développé un arsenal très large pour permettre à nos franchisés de répondre à toutes les opportunités.

Les clients semblent apprécier cette approche exigeante puisqu’ils viennent de nous classer pour la deuxième année consécutive « Enseigne Préférée des Français » dans la catégorie vins (Institut Wizville).

Vous souhaitez devenir franchisé Les Domaines Qui Montent ?

Franchise Les Domaines Qui Montent
Les Domaines Qui Montent

Vins, produits du terroir et restauration

CA 2 ans : 350 k€ à 400 k€

Apport : 50 000 €

A la fois cave à vins, épicerie et table d'hôtes Entreprise familiale trentenaire, Les Domaines Qui Montent sont des lieux de vie où il est possible d'acheter mais aussi de ...

Pour ouvrir une franchise Les Domaines Qui Montent il faut un apport personnel de 50 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur franchise de vin
Votre projet de création s'oriente vers le secteur bio ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise bio, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise franchise de vin

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

1 personne a donné son avis sur cet article (note moyenne: 5/5)

Actualités

Interviews

Franchiseur
Besoin de développer votre réseau ?
Accédez à l'Espace Franchiseurs
Filtres
Secteurs