Interview franchise Péchés Gourmands

« Nous aimerions passer la barre des 20 unités dans les deux prochaines années »

Cyrille Valota, Directeur Général - le

Péchés Gourmands est un concept créé par une famille d’artisans et de commerçants, spécialisé dans la vente de confiseries, chocolats et biscuits traditionnels. Née dans le sud de la France, la marque souhaite couvrir l’ensemble du territoire français, où une quinzaine de points de vente sont déjà implantés. Nous avons interviewé le Directeur Général de Péchés Gourmands, Cyrille Valota, qui revient notamment sur les profils les plus adaptés pour rejoindre l’enseigne.

: Pouvez-vous nous décrire en quelques mots le concept de Péchés Gourmands ?

Cyrille ValotaCyrille Valota : Il s’agit d’un concept de biscuiterie traditionnelle, aux tonalités provençales. Après une période de vente à travers des foires et salons, un premier magasin a ouvert ses portes à Sanary sur Mer en l’an 2000 et dès le départ, le souhait des fondateurs était de procéder à une duplication. Quelques mois plus tard, un second point de vente était inauguré à Nice, également en propre.

Comment le déploiement en franchise a-t-il débuté ?

C’est à partir de 2005 que nous avons franchisé le concept et nous comptons aujourd’hui 14 boutiques, dont onze en franchise et trois en succursales, servant de magasins-pilotes : celui d’origine à Sanary-sur-mer, un second à Pézenas dans l’Hérault et un troisième accolé à notre fabrique, jouant aussi le rôle de showroom, à Six-fours–les-plages. 

D’où viennent vos produits ?

Depuis 2011, nous concevons nous-même nos gammes de biscuits, au sein de notre fabrique de Six-Fours et nous avons obtenu le label Origine France Garantie, gage de qualité s’il en est. Nous faisons également visiter notre site de production à des touristes et à des groupes, intéressés par la manière dont un biscuit est élaboré.

Qui sont vos franchisés ?

Nous accueillons à la fois des franchisés solo, ayant des qualités de commerçants, et également des couples ou des binômes, qui peuvent se partager les tâches entre les ventes en boutique d’une part et la partie prospection d’autre part. Car notre concept répond parfaitement à des entreprises ou à des collectivités souhaitant faire des cadeaux de fin d’année pour leurs clients ou leurs salariés.

Comment formez-vous vos franchisés ?

Nous leur proposons un parcours d’un mois avant l’ouverture effective, comprenant une semaine de cours théoriques au siège, 15 jours en immersion dans un magasin en activité puis une semaine en solo, dans un autre point de vente. À l’ouverture effective, nous dépêchons dans le magasin un  animateur réseau, chargé d’assister le franchisé pendant sept jours pour le rendre totalement autonome et opérationnel.
En parallèle, nous organisons des ateliers trimestriels, afin d’approfondir différentes thématiques liées aux produits ou à l’aspect commercial du métier.

L’emplacement est-il important ?

Il est même central et nous implantons exclusivement nos Péchés Gourmands dans des zones connaissant un fort passage, c’est-à-dire en centre-ville, dans des zones piétonnes.

En conclusion, quels sont vos objectifs de déploiement ?

De 14 unités aujourd’hui nous aimerions passer la barre des 20 dans les deux prochaines années.  Nous avons débuté notre maillage par le Sud mais nous ouvrons désormais partout en France, comme le montrent les inaugurations intervenues à Chartres, Lyon, Toulouse, Perpignan et tout récemment Albi et Nîmes. Nous visons également des ouvertures dans les pays limitrophes, puis dans un second temps outre-Atlantique, la gastronomie française étant particulièrement recherchée aux Etats-Unis par une clientèle exigeante.

                                                              Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 4/5 basée sur 6 votants

Chocolat : ces enseignes tendances recrutent

Franchise De Neuville
De Neuville

Rejoignez le n°1 du chocolat français

Apport 60 000 €

Franchise Yves Thuriès - Chocolatier récoltant
Yves Thuriès - Chocolatier récoltant

Premier réseau chocolatier récoltant - double Meilleur Ouvrier de France

Apport 30 000 €

Franchise Péchés Gourmands

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Intéressé par le secteur franchise chocolat ?
Pour créer une franchise Péchés Gourmands il faut un apport personnel de 60 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise épicerie fine et les franchises du secteur Commerce alimentaire.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Palais des Thés
Palais des Thés

Apport 75 000 €

Franchise Comtesse du Barry
Comtesse du Barry

Apport 50 000 €