Interview franchise Simone Pérèle

« Simone Pérèle est une marque connue, reconnue qui a su évoluer et qui continue d’évoluer »

Hervé Gulli, Affilié Simone Pérèle à Dijon - le

Spécialiste de la distribution sélective, Hervé Gulli a ouvert sa boutique Simone Pérèle à Dijon en février 2019.

: Quel a été votre parcours professionnel avant de vous lancer avec la marque Simone Pérèle ?

Hervé Gulli : J’ai travaillé en agence de style en tant que conseil et responsable de style durant une dizaine d’années avant d’occuper le poste de responsable merchandising, de l’identité visuelle et du marketing dans la distribution sélective. A ce titre, j’ai travaillé pour de nombreuses enseignes dont Etam Lingerie et Morgan.

Hervé Gulli franchisé Simone Pérèle

A un moment donné de ma carrière, j’ai eu envie de quitter l’univers du retail et surtout de quitter Paris. J’avais le projet d’habiter à Dijon et je me suis demandé quelle était la suite logique de ce parcours dans la distribution sélective. Sur Dijon, dans mon métier, il n’y avait pas de débouchés et finalement l’ouverture d’une boutique constituait la suite un peu naturelle de cette carrière qui m’avait amené à rencontrer beaucoup d’affiliés et de franchisés !

Pourquoi avoir choisi le secteur de la lingerie et l’enseigne Simone Pérèle ?

La lingerie est un produit de destination, beaucoup moins risqué que le prêt-à-porter par exemple. J’avais des contacts chez Simone Pérèle et c’est une marque que je connaissais. J’ai aimé leur concept clé en main, premium, très novateur.

Tout a été très rapide. J’ai mis six mois dès lors que j’ai pris ma décision pour ouvrir ma boutique.

Quel accompagnement avez-vous reçu de la marque ?

J’ai reçu un accompagnement complet, très fluide et personnalisé de la part de l’équipe de direction, de l’équipe retail et du service marketing dans le cadre du lancement. La communication a aussi été puissante avec la mise en place d’une campagne d’acquisition et la diffusion de posts Instagram sponsorisés.

Intérieur franchise Simone Pérèle

Pour commencer, l'architecte a été recommandé par Simone Pérèle : ce dernier nous a fourni le plan de la boutique ainsi que la façade. Il nous a accompagné pour le dépôt de dossier auprès des architectes des bâtiments de France. Ensuite, après l’ouverture, des visites régulières sont réalisées par la directrice de région.

La communication à l’ouverture s’est matérialisée par un affichage dans la ville annonçant l'événement, pus par une distribution street marketing durant plusieurs semaines avec, enfin, une privatisation boutique pour fidéliser les clientes.

Ma force de vente a également été formée une semaine à Paris sur les best practice de la marque.

La force de la franchise, c’est aussi nous permettre de s’appuyer sur des partenariats qu’il serait impossible à monter en tant qu’indépendants. Nous avons ainsi organisé un défilé avec la marque Mauboussin.

Comment se sont passés vos débuts et quels sont selon vous les atouts de Simone Pérèle sur son marché ?

L’ouverture et le démarrage se sont très bien passés malgré la situation sociale du moment, puis la pandémie. A la réouverture, nous avons lancé une communication très forte et nous sommes en progression par rapport à 2019. Notre taux de recrutement est très intéressant et correspond à 50% des parts de marché.

intérieur franchise Simone Pérèle

Simone Pérèle est une marque connue, reconnue qui a su évoluer et qui continue d’évoluer. La nouvelle directrice artistique a su conserver l’ADN et les fondamentaux de la marque en conservant la clientèle actuelle mais aussi en rajeunissant le segment pour toucher une cible plus jeune. Simone Pérèle a su se faire une place de choix auprès de toutes les femmes, de toutes générations et de toutes morphologies. C’est essentiel pour le taux de transformation.

Par ailleurs, le concept est rassurant et l’ensemble de plateforme de marque est cohérente et intègre tout type de clientèle.

Nous possédons un véritable savoir-faire corsetier, avec un rapport qualité prix très juste. Je salue aussi le travail de fonds opéré sur le sourcing des matières. Les clientes apprécient par exemple de porter des dentelles françaises. Elles sont très sensibles à la fabrication des produits, bien plus que ce que l’on pourrait imaginer.

Nous pouvons aussi évoquer tout le travail effectué sur les collections. La ligne bain remporte un franc succès à Dijon par exemple. Nous pouvons aussi noter l'engagement de Simone Pérèle pour des capsules "éco responsables" et enfin le développement de la collection Nuit qui trouve un très bel écho auprès de nos clientes. Ce segment est d'autant plus porteur qu'il est destiné à un achat cadeau et que l’homme en est le prescripteur. Simone Pérèle a aussi réussi à développer des MUST HAVE de saison et la marque devient de plus en plus aspirationnelle avec des visuels réalisés par les meilleurs photographes qui marquent les esprits sur les nombreux canaux de communication.

Enfin, pour nous, les affiliés, une autre force est le suivi des produits qui ne sont jamais en rupture avec une réactivité de livraison qui nous permet de fidéliser notre clientèle. Et nous avons affaire à une équipe à taille humaine. En fonction de nos besoins et de nos problématiques, nous trouvons toujours l’accompagnement, l’écoute et les outils qui nous permettent d’avancer. 

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

2 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4.5/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Simone Pérèle ?

Franchise Simone Pérèle
Simone Pérèle

Marque de lingerie de luxe accessible

Apport 30 000 €

Pour créer une franchise Simone Pérèle il faut un apport personnel de 30 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise lingerie
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise lingerie

Actualités

Interviews