Interview franchise Yves Thuriès - Chocolatier récoltant

« Nous avons pu bénéficier d'une formation sur les différents produits afin de pouvoir conseiller au mieux nos clients »

Sylvie Lejeune, Franchisée avec Pierre Demeure à Chambéry - le

Sylvie Lejeune et Pierre Demeure sont Responsables de la boutique Yves Thuriès de Chambéry. Ils témoignent de leur expérience pour donner une idée de ce qui attend les candidats à l'entrepreneuriat...

: Pourriez-vous vous présenter ? Quel est votre parcours ?

Sylvie Lejeune : Après un parcours dans divers commerces, nous avons voulu créer notre propre activité dans le secteur de la gourmandise et de la qualité. Sylvie travaille au magasin alors que j'ai gardé mon activité annexe. Nous sommes membre du réseau Yves Thuriès depuis 2008.

Sylvie Lejeune et Pierre Demeure, Responsables Yves Thuriès de Chambéry

Pourquoi avoir fait le choix d'une franchise ?

Le choix de la franchise s'est fait naturellement car, venant du domaine de la vente, nous n'avions aucune connaissance dans le métier de chocolatier. Nous avons pu bénéficier d'une formation sur les différents produits afin de pouvoir conseiller au mieux nos clients.

Qu'est-ce qui émerveille le plus vos clients dans la boutique ?

La pièce vitrine qui émerveille les clients et très souvent les incite à entrer, puis l'accueil et le choix très varié. Très souvent les clients sont heureux de trouver chez nous des idées cadeaux en diverses occasions.

La boutique Yves Thuriès de Chambéry

Que vous a apporté votre séjour dans la plantation San Fernando ? En quoi cette approche de chocolatier-récoltant a-t-elle fait évoluer votre rapport avec les clients ?

Le séjour dans la plantation nous a permis de se rendre compte du soin qui est apporté à son entretien, mais également de voir concrètement comment sont récoltées les cabosses, comment on extrait les fèves, comment on les fait sécher… Tout ce travail fait sur place nous permet de parler clairement aux clients de la provenance de nos chocolats en mettant en avant la qualité et la traçabilité de nos produits.

Vous vous êtes rendu à Balleyssagues au cœur des vergers de noisetiers, source du fameux praliné du sud-ouest d'Yves Thuriès. Comment décrire votre expérience ?

La découverte des vergers de noisetiers a été pour nous un véritable complément à notre séjour en Équateur. Nous connaissons ainsi toute la filière d’approvisionnement, élément indispensable pour valoriser le métier de chocolatier-récoltant. Quand nous parlons de ces deux expériences à nos clients, ou que nous leur montrons les photos prises sur place, ils ont une vision complète de la provenance des produits qu'ils achètent et qu'ils vont déguster ou offrir.

Si vous étiez un bonbon de chocolat de votre établissement, vous seriez... ?

Le palet « Yves Thuriès » au cacao origine Équateur. Il représente le travail de qualité de nos chocolatiers pour transformer une fève d'Équateur en une gourmandise d'excellence.            -

Comment gérez-vous la saisonnalité du chocolat ?

Nous nous appuyons beaucoup sur les différents thèmes que propose la chocolaterie tout au long de l'année. Nous y ajoutons quelques glaces en pot l'été, ainsi qu'un coin de produits régionaux.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Chocolat : devenez franchisé avec ce concept porteur

Franchise De Neuville
De Neuville

Rejoignez le n°1 du chocolat français

Apport 60 000 €

Franchise Yves Thuriès - Chocolatier récoltant

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour ouvrir une franchise Yves Thuriès - Chocolatier récoltant il faut un apport personnel de 30 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise chocolat
Votre projet de création s'oriente vers le secteur chocolat ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise chocolat, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise chocolat

Actualités

Interviews

Cette enseigne se développe et recherche des franchisés

Franchise De Neuville
De Neuville

Apport 60 000 €