Dossiers de la franchise

La location automobile : un marché toujours dynamique

Publié par , le | Franchise Automobile

Les derniers chiffres de l'étude TNS SOFRES concernant les activités de location de véhicules courte durée dans l’Hexagone en 2009 ont été dévoilés lors d’une conférence de presse donnée à Paris le 12 avril dernier par le Président de la Chambre des Loueurs, André Gallin, secondé par le Vice-Président Tony Lesaffre et le Secrétaire Général Stéphane Brangier. Compte-rendu

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise ADA
ADA

Le 1er réseau de location de véhicules en France

Apport 25 000 €

Franchise Ucar
Ucar

Location courte, moyenne et longue durée - Automobile partagée aux prix les plus bas

Apport 100 000 €

Franchise Drivy
Drivy

Lancer sa flotte d’autopartage en libre-service avec Drivy

Apport 25 000 €

Franchise Roady
Roady

Centre-Auto, maintien de garantie constructeur

Apport 75 000 €

franchise auto

S’attachant au secteur de la Courte Durée, l’étude a montré que la part de la location automobile personnelle continue de gagner des parts sur la location professionnelle, cette dernière continuant de diminuer sous l’effet des plans d’économie décidés dans les entreprises pour parer à la crise. On note que le marché s’est totalement inversé en 10 ans : en l’an 2000, 70% des locations étaient à usage professionnel, tandis qu’aujourd’hui, la part des locations auto personnelles monte à 30%.

Une année 2009 difficile

Les trois faits marquants qui se dégagent des dernières données publiées sont tout d’abord la bonne résistance du marché local, par rapport aux locations nationales et internationales.
On assiste d’autre part à une véritable vulgarisation de la location, avec des clients de plus en plus jeunes. Selon André Gallin, «  Environ un quart d es locataires fait appel à une agence pour la première fois chaque année, le marché se régénère donc constamment.  »
Enfin, la hausse du taux de pénétration, qui recense le nombre de Français ayant loué un véhicule au moins une fois dans l’année en France, poursuit sa progression puisque de 6.1% en 2008, il passe à 6.4% en 2009. Ce chiffre monte même à 8.5% si l’on prend en compte les locations réalisées à l’étranger.
Notons que cela reste un marché à majorité occasionnelle, puisque 60% des Français n’ont loué qu’une seule et unique fois sur l’année 2009.

Chiffres-clés

La moyenne de location par Français s’établit à 2,5 par an, avec une très forte proportion de locations uniques. On note également un fort dynamisme du secteur Véhicule Utilitaire ; moins touché par la baisse que le Véhicule Particulier.
La durée moyenne de location d'un véhicule constatée s’établit à 5,1 jours, toutes catégories confondues, mais 69% d’entre elles sont de très courte durée (un ou deux jours).
En toute logique, 23% des locations s’effectuent le week-end et les jours fériés.

De fortes disparités

Si les performances des agences de centre-ville sont restées relativement stables, il n’en va pas de même pour les franchises de location automobile situées dans les aéroports, qui ont beaucoup souffert de la crise. En effet, de nombreuses entreprises ont annulé les déplacements de leur businesmen, privilégiant les solutions de télé-conférence.
Concernant le mode de réservation, internet, où il est possible de trouver des remises en choisissant le pré-paiement, représente 18% des locations, contre 14% pour le téléphone et 35% pour les agences, qui conservent une clientèle attachée aux rapports humains.

Des signes encourageants pour 2010

En analysant les chiffres par trimestre, on a le sentiment que les tendances négatives constatées en 2009 (-6% pour le nombre de contrats) commencent à s’estomper, puisque la baisse n’est que de 3% sur le premier trimestre 2010.
«  Le sentiment général est que le métier est en passe de sortir de l’ornière, même s’il est encore tôt pour savoir si nous allons assister à une hausse, ou à une simple stabilisation du nombre de locations, ce qui serait déjà un exploit, au vu du climat actuel.  » indique André Gallin.
Le marché de la location a encore de beaux jours devant lui, et les offres commerciales vont continuer de séduire des clients de plus en plus variés, car la concurrence sur ce secteur est très marquée : de 3 grandes marques il y a 40 ans, on est passé à 1 152 réseaux en 2010 !


Méthodologie : pour les besoins de l’étude, 10 000 personnes ont été interrogées tous les mois, afin de donner un reflet le plus précis possible des habitudes de la population française en matière de location automobile de courte durée.
Le baromètre du CNPA s’attache à étudier la volumétrie (le nombre de locations effectives) et non le chiffre d’affaires.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Automobiles, cycles, motos.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Les 8 derniers articles du secteur