Devenir coiffeur : formation et débouchés

Un coiffeur s’occupe des soins esthétiques et hygiéniques des cheveux dont la coupe, le brushing et la coloration. Sa maîtrise technique et sa connaissance en matière de soins capillaires lui permettent notamment de donner des conseils précieux à ses clients dans le domaine de la coiffure.

Or pour se lancer dans cet univers, en franchise comme en indépendant, certaines formations sont à suivre obligatoirement.

Ouvrir son propre salon de coiffure : le marché

Le secteur de la coiffure rassemble en moyenne chaque année plus de 17 600 apprentis. Avec environ 190 000 actifs, ce domaine représente le second secteur de l’artisanat en France.

En réalité, ce marché est dominé à 90% par les indépendants qui ne sont pas rattachés à une enseigne. En détaillant, on constate que ces forces se déclinent en une proportion de 70% d’indépendants, 9,5% de salons sous enseigne, 20,5% de coiffeurs à domicile.

Rentabilité : quel est le chiffre d'affaires moyen d'un salon de coiffure ?

Les indépendants génèrent en moyenne un chiffre d’affaires de 80 000€. Les coiffeurs à domicile de leur côté enregistrent en moyenne un volume d’affaires de 30 000€.

Pour leur part, les salons sous enseignes représentent à peu près 10% du total des salons en nombre, soit 7 500 entités, alors qu’ils détiennent un tiers du marché en valeur. Chaque salon fait ainsi un chiffre d’affaires compris entre 250 et 300 000€ et emploie 4 à 6 employés. Ces unités sous enseigne, dans la plupart des temps développées en franchise, proposent une offre très à la page avec des horaires d’ouverture étendus et pour la plupart des cas, un accueil sans rendez-vous.

Devenir coiffeur, qualification et qualité et requises

Les candidats aux réseaux de franchise sont obligatoirement des gestionnaires et des managers, qu’ils proviennent ou pas du monde de la coiffure. Avoir le sens de l’accueil et l’esprit de service est primordial pour réussir cette activité. Un coiffeur doit ainsi être apte à mener une relation personnalisée pour satisfaire chaque client. Dans le détail, le coiffeur doit :

  • Accueillir chaleureusement ses clients,
  • Écouter minutieusement chaque client pour cerner ses envies,
  • Être force de proposition en termes de coiffure,
  • Effectuer un lavage des cheveux,
  • Adapter la coupe à la morphologie des visages et à la texture des cheveux,
  • Réaliser un soin capillaire en cas de besoin,
  • Choisir les techniques selon la coupe choisie,
  • Procéder à l’encaissement du client,
  • Effectuer des soins capillaires : coloration, permanente,
  • Sécher et coiffer les cheveux,
  • Procéder au nettoyage du sol et du matériel de coiffure après chaque coupe,
  • Proposer des produits de soins aux clients,
  • Gérer la comptabilité et la gestion du salon de coiffure,
  • Négocier avec les fournisseurs.

Formation et diplome pour devenir coiffeur

Qu’il soit en franchise ou hors franchise, ouvrir un salon de coiffure oblige autant le créateur que ses salariés à avoir un diplôme professionnel. Ainsi, il existe une multitude de formations, qui vont du CAP au Bac+2, à savoir :

Niveau CAP :

  • CAP coiffure,
  • MC coiffure coupe couleur (accessible après un CAP coiffure),

Niveau bac :

  • Brevet Professionnel coiffure, se prépare en un an après le CAP, en formation continue ou en apprentissage,
  • Bac pro perruquier-posticheur, fabrication et pose de perruques en cheveux naturels ou synthétiques,

Niveau bac +2 :

  • Brevet de Maîtrise coiffeur, pour pouvoir gérer un salon de coiffure, enseigner aux apprentis et obtenir plus aisément des prêts auprès des banques. Décerné par les chambres de métiers, ce diplôme se prépare en 2 ans et sous conditions d’avoir au moins 19 ans et d’être titulaire du BP ou d’attester de 5 ans d’activité professionnelle,
  • BTS métiers de la coiffure, après un Bac orienté scientifique et technique, après le BP.

Pour manager un salon ou monter sa propre affaire, le BP coiffure, le BM coiffeur ou le BTS métiers de la coiffure sont incontournables. Il existe également le CQP responsable de salon de coiffure qui est accessible après 3 ans d’expérience dans la coiffure.

En complément des compétences acquises via le CAP ou le BP, deux mentions complémentaires ont été mises en place :

  • La Mention Complémentaire Styliste-visagiste,
  • La Mention Complémentaire Coloriste-permanentiste.

Ces cursus sont proposés par les mêmes centres et écoles de formation que les CAP et BP. En plus du bénéfice personnel apporté aux professionnels, ces mentions complémentaires permettent de se faire embaucher plus facilement dans un salon de coiffure.

Franchise coiffure rentable pour devenir coiffeur

Quelques enseignes repérées par l'Observatoire
Franchise Irrijardin
Irrijardin

Produits et equipements piscine, spa et arrosage

Apport 70 000 €

Franchise L'Orange Bleue, Mon Coach Wellness
L'Orange Bleue, Mon Coach Wellness

Remise en forme personnalisée autour du sport

Apport 75 000 €

Franchise Citron Vert
Citron Vert

Epilation, soins, bronzage UVA et pose d'ongle

Apport 40 000 €

Franchise Efféa
Efféa

ICI, j’ai minci

Apport 20 000 €

Réseau de salons de coiffure et vente de produits cheveux, Franck Provost propose des prestations de coiffure de haute qualité à destination des femmes, hommes et enfants. En plus des coupes-brushings habituelles, ces salons proposent des services additionnels tels que le Color Bar et les espaces de détentes.

  • Apport personnel : 40 000€,
  • Droits d’entrée : 8 000€,
  • Surface moyenne : 100m2,
  • Investissement global : 120 000€.

Kid’s Poux est un centre de traitement dédié à la détection et l’extraction des poux et des lentes. Il s’agit d’une équipe formée à l’écoute du client afin d’éradiquer ces petites bêtes. Après le traitement, l’équipe donne tous les conseils et les mesures préventives à suivre par la suite.

  • Apport personnel : 15 000€,
  • Droit d’entrée : 9 000€,
  • Surface moyenne : 60m2,
  • Investissement global : 40 à 50 000€.

Marque dédiée à la beauté des femmes, Dessange fait vivre chaque cliente un moment unique d’enchantement. Outre la coiffure, l’enseigne offre des prestations de beauté globale pour un bien-être total : soins esthétiques, instituts de beauté, Spas urbains et Spas du Cheveu, mais aussi lignes de produits capillaires, visage et corps, maquillage et accessoires. La marque Dessange est présente dans 43 pays avec 1 700 salons, dont 370 en France.

  • Apport personnel : 100 000€.

Best Cut est l’enseigne de coiffure d’entrée de gamme avec un concept unique : le chic à prix accessible. Elle vise à devenir un acteur incontournable dans le segment low-cost du marché de la coiffure. Grâce à son positionnement ‘’Melting Pot’’, la marque peut s’ouvrir à une large clientèle venant de tous les horizons.

  • Apport personnel : 5 000€,
  • Droit d’entrée : 2 000€HT,
  • Surface moyenne : 30m2,
  • Redevance : 250€.

Vous souhaitez en savoir plus ?
Consultez les enseignes qui se développent dans le secteur franchise Beauté, santé, remise en forme et Esthétique, Epilation.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote