Interview franchise 1626

Trois questions à Sylvain Le Marc

Sylvain Le Marc - le

Sylvain Le Marc est le premier franchisé Banco Direct. Son magasin a ouvert en septembre dernier à Orly dans le Val de Marne.

: Pouvez-vous retracer votre parcours et nous expliquer ce qui vous a conduit chez Banco Direct ?

Sylvain Le Marc : Avant de me lancer en franchise, je travaillais comme commercial dans le secteur pharmaceutique et chimie, puis, j’ai exercé dans le domaine des jeux vidéo. J’ai eu rapidement envie de me mettre à mon compte, mon projet initial était d’ailleurs d’ouvrir un magasin spécialisé dans la vente de jeux vidéo, de DVD et de matériel Hifi, neufs ou d’occasion. Par l’intermédiaire de mon travail de commercial, j’ai découvert l’enseigne Banco Direct et j’ai décidé de me lancer dans ce projet, un projet qui me permettait d’élargir le panel des produits en vente dans mon futur magasin. J’achète des produits liés au secteur TV, à la Hifi, des DVD, des jeux vidéo, des CD, mais aussi de l’électroménager, des bijoux, des articles de sport, de bricolage et de décoration. Ensuite, soit je revends ces produits, soit je les échange aux clients contre d’autres produits de valeur équivalente.

Comment s’est passée votre ouverture ? Quel a été votre investissement pour ce projet ?

Mon magasin Banco Direct a ouvert en septembre dernier à Orly, en région parisienne. Le choix de l’implantation du magasin s’est fait avec le franchiseur qui m’a proposé un terrain, qui me convenait. Ce dernier est situé en face d’un centre commercial Leclerc et d’autres commerces attenants, avec une surface de deux cent mètres carrés au total, en comptant la réserve. Mon investissement de départ se chiffre à quatre vingt mille euros, ce chiffre constitue l’apport nécessaire pour pouvoir démarrer et fonctionner ensuite sans soucis de trésorerie. Cet apport a été financé par ma banque. Aujourd’hui, l’activité fonctionne correctement. Le panier moyen tourne aux alentours de vingt-huit euros alors qu’il n’était que de dix-huit euros au moment de l’ouverture du magasin. J’espère atteindre les quarante-quatre ou quarante-cinq euros de moyenne par client dans huit mois. Pour cela, je compte sur les effets bénéfiques du bouche à oreille et sur l’impact de ma communication par le biais de publicités dans les journaux gratuits, sur Internet et de distribution de prospectus. J’ai également investi dans la location d’un panneau publicitaire pour une durée d’un an. Ce dernier, situé à l’entrée même du parking, donne une meilleure visibilité à mon magasin.

Quelles sont vos relations avec l’enseigne ?

Banco Direct a eu son mot à dire dans le choix de l’emplacement. J’ai reçu une formation axée sur les achats et les produits pendant un mois au siège de l’enseigne. Cette formation m’a notamment appris comment faire de bons achats, quels sont les éléments à repérer et à vérifier lorsque l’on achète un produit, etc. Cette activité a des problématiques spécifiques qu’il est indispensable de connaître : la TVA, par exemple, fonctionne différemment selon qu’elle s’applique à des objets neufs ou à des objets anciens. Le fait d’intégrer un réseau permet d’avoir directement accès aux ficelles du métier. D’autre part, étant le premier franchisé de l’enseigne, je suis en contact permanent avec les personnes qui souhaitent intégrer le réseau. Du point de vue de l’aménagement du magasin, le concept de départ a été modernisé en ajoutant notamment des meubles en bois qui donnent un aspect plus chaleureux au magasin que les anciennes étagères de métal. Le magasin ressemble maintenant à un mélange entre la décoration de Darty et celle de la FNAC. De mon côté, j’ai récupéré les recettes que j’avais pu observer chez d’autres. Les vidéos, par exemple, ne sont plus enfermées dans des vitrines, elles sont disposées en rayon dans des boîtiers protégés. Ainsi, elles sont plus accessibles et se vendent mieux.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Les franchises qui recrutent dans le même secteur :

Franchise Cash Express
Cash Express

Produits d'occasion pour particuliers

Apport 50 000 €

Franchise Gamecash
Gamecash

Gaming et culture geek

Apport 50 000 €

Pour créer une franchise 1626 il faut un apport personnel de 30 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise dépôt vente
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise dépôt vente

Actualités

  • 08 mars 2006
    A METZ, Frédéric ANTOINE ouvre le cinquième BANCO DIRECT ! Ouvert depuis le 6 février, BANCO DIRECT METZ propose aux habitants de la région de les accueillir dans son magasin d’achat vente de produits d’occasion et de fin de série. Il est composé des rayons Hi-fi ...
  • 19 mai 2005
    Communiqué Franchise- Banco Direct s'implante à Montpellier Communiqué Franchise - Première enseigne spécialisée dans l'achat-vente de produits récents et d'objets haut de gamme "insolites", Banco Direct poursuit son développement en franchise. Déjà présente en ...
  • 05 juillet 2004
    Michel Brouste nommé Directeur Général de Banco Direct Michel Brouste, 50 ans, vient de rejoindre la direction de l'enseigne parisienne Banco Direct, spécialisée dans l'achat/vente de produits récents et d'objets atypiques, afin d'assurer le développement ...
  • 22 juin 2004
    LE PREMIER MAGASIN FRANCHISÉ OUVRE SES PORTES Première enseigne spécialisée dans l'achat-vente de produits récents et d'objets haut de gamme "insolites", Banco Direct concrétise son lancement en franchise. Déjà présente en région parisienne via deux ...
  • 20 janvier 2004
    Banco Direct : une nouvelle façon de chiner malin Première enseigne spécialisée dans l'achat-vente de produits récents et d'objets haut de gamme, Banco Direct lance son développement en franchise. Déjà présente en région parisienne via des succursales ...

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Gamecash
Gamecash

Apport 50 000 €

Franchise Easy Cash
Easy Cash

Apport 50 000 €

Franchise Cash Express
Cash Express

Apport 50 000 €