Interview franchise Ace Crédit

Interview de Nicolas Gandrille, de la franchise ACE - Prêts immobiliers

Nicolas Gandrille - le

A 37 ans, Nicolas Gandrille a connu une carrière professionnelle variée, débutant comme directeur d’un centre d’appels en Irlande, avant d’arriver dans l’Aveyron, tout d’abord comme agent immobilier puis en tant que responsable au sein d’un réseau prescripteur pour le Crédit Agricole. C’est en 2010 qu’il décide de se mettre à son compte avec ACE. Interview

: Pour quelle raison avez-vous désiré vous associer à un réseau dans votre démarche de création d’entreprise ?

Nicolas Gandrille : Il s’agissait de ma première société et j’avais donc besoin d’être épaulé au niveau du savoir faire, de l’assistance et de toutes les bases du métier, et c’est exactement ce qu’ACE m’a offert.

ACE était donc votre premier choix ?

J’ai étudié attentivement l’ensemble des réseaux de courtage, notamment via votre site internet, et j’ai opté pour ACE en raison de leur ancienneté (15 ans d’expérience sur le marché), de la bonne image dont ils jouissaient auprès des banques, mais également de l’excellent contact avec le responsable du réseau, M. Thierry Jover.

Comment s’est passé le montage financier ?

85.000 euros étaient nécessaires pour se lancer, en incluant les 35.000 euros de fonds de roulement pour le premier semestre d’activité. Je disposais de 50% de cette somme, et j’ai contracté un prêt auprès d’une banque pour la seconde moitié.
Concernant le local, il s’agit d’une location située dans un quartier passant, à 5 minutes du centre-ville de Rodez.

Quel bilan tirez-vous de votre expérience, deux ans après votre installation ?

Il est très positif, car j’ai vraiment le sentiment de répondre à une demande croissante de la part des consommateurs : obtenir leur crédit aux meilleures conditions possibles. Pour cela, j’entretiens des relations de confiance avec l’ensemble des acteurs du marché, qu’il s’agisse des banques ou des prescripteurs.
En cette fin 2011, je m’apprête à exploiter une seconde agence située à Albi, c’est vous dire à quel point je suis satisfait de mon expérience au sein du réseau ACE - Prêts immobiliers

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Courtage crédit : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise Idésia
Idésia

Agence de courtage expert en crédits

Apport 10 000 €

Franchise LFC Courtage
LFC Courtage

Courtier Nouvelle Génération

Apport 20 000 €

Franchise Ace Crédit

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour créer une franchise Ace Crédit il faut un apport personnel de 50 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise courtage crédit et assurance
Votre projet de création s'oriente vers le secteur Courtage crédit professionnel ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise Courtage crédit professionnel, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise courtage crédit et assurance

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise LFC Courtage
LFC Courtage

Apport 20 000 €

Franchise AFR financement
AFR financement

Apport 10 000 €

Franchise Prelys Courtage
Prelys Courtage

Apport 10 000 €

Franchise Crédit Conseil de France
Crédit Conseil de France

Apport 10 000 €

Franchise CREDISSIMMO
CREDISSIMMO

Apport 0

Franchise Idésia
Idésia

Apport 10 000 €

Franchise AB Courtage
AB Courtage

Apport 20 000 €

Franchise IN&FI Crédits
IN&FI Crédits

Apport 40 000 €

Franchise Meilleurtaux
Meilleurtaux

Apport 50 000 €