Interview franchise Akwaba

Interview de Gaëtan Reuilly

Gaëtan Reuilly - le

Interview de Gaëtan Reuilly, 31 ans, franchisé d’Akwaba dans le département de l’Eure (27)

: Bonjour, pouvez-vous nous résumer votre parcours personnel pour débuter ?

Gaëtan Reuilly : Bonjour, graphiste de formation, j'ai exercé pendant plus de dix années dans divers corps de métiers de la communication et de la publicité. Sorti de mes études je me suis vite aperçu qu'une multitude de possibilités s'offraient à moi quant a exercer mon métier. Ma curiosité et ma soif d'apprendre faisant, je savais que pratiquer les divers supports de communication serait un plus pour l'avenir, aussi, j'ai pu acquérir connaissance et expérience au sein de divers ateliers de publicité peinte et adhésive, d’imprimeries, de journaux ou d’agences de communication.

Comment avez-vous connu Akwaba ?

Par le site de l'Observatoire de la Franchise tout simplement. Mon épouse et moi étions déjà à la recherche d'un projet professionnel à réaliser et l'idée d'appartenir à un réseau nous semblait sécurisant pour les jeunes entrepreneurs que nous sommes.

Comment se sont déroulés vos premiers pas dans la franchise Akwaba ? Quel type de formation avez-vous suivi ?

Cela s'est très bien passé, malgré beaucoup de scepticisme de ma part au début. Tout me semblait trop beau sur le papier et je me demandais ce que leurs produits pouvaient avoir de si inédit que je n'aurais déjà rencontré par mes diverses expériences dans le milieu du numérique. Nous avons donc fait la connaissance de Jean-Paul Lafrancesca dans son studio de Bordeaux, et j'avoue que je n'avais jamais vu de tels produits sur le marché, du moins pas en si petite quantité. Séduit donc par le concept, nous ne le fûmes pas moins par l'homme et ce fut le début de notre aventure. Nous avons effectué une semaine de formation au studio pilote de Bordeaux sur la fabrication des divers produits de la gamme, la partie infographie n'étant pas nécessaire compte tenu de mon expérience.

Quels rapports entretenez-vous avec la direction d’Akwaba ?

Nous entretenons d'excellents rapports, et je vous assure que ce n'est nullement par obligation que je dis cela. C’était un critère aussi important que le reste quand nous avons fait le choix d'Akwaba. Nous ne voulions pas entrer dans une "usine à fric" où les franchisés ne sont bons qu'à payer leur redevance. C'est un réseau jeune et convivial ou tout le monde se tutoie, nous n'avons aucun rapport de hiérarchie, nous sommes tous partenaires. De plus, il suffit de comparer ce que coûte une franchise Akwaba par rapport à la concurrence pour s'apercevoir que leurs motivations sont loin d'être vénales.

Aimeriez-vous ajouter un mot de conclusion ?

Oui, pour conclure je dirais simplement qu'Akwaba est un réseau jeune, donc bien sûr perfectible, mais nous y travaillons tous avec coeur et conviction dans un but commun : avancer pour atteindre le but que nous nous sommes fixé, réussir !


Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

38 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)

Les franchises qui recrutent dans le même secteur :

Franchise Signarama
Signarama

1er réseau mondial de communication visuelle

Apport 30 000 €

Franchise Pano
Pano

Signalétique publicitaire, publicité adhésive

Apport 20 000 €

Franchise Akwaba

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour devenir franchisé Akwaba il faut un apport personnel de 12 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise communication
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise communication

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Sowink
Sowink

Apport 3 000 €

Franchise Signarama
Signarama

Apport 30 000 €

Franchise Pano
Pano

Apport 20 000 €