Interview franchise ANACOURS

Entretien avec Stéphane Cohen, fondateur et dirigeant d'Anacours

Stéphane Cohen - le

Créé en 1999, Anacours, spécialiste du soutien scolaire, se positionne aujourd’hui comme un des principaux acteurs de son secteur. Anacours propose des cours particuliers à domicile toute l’année et dans toute la France. Après plus de 10 ans d’expérience sur le marché du soutien scolaire, Anacours a décidé d’ouvrir son réseau à la franchise en 2009 après avoir ouvert trois agences en propre en 2008 à Asnières-sur-Seine, Lille et Bordeaux. Un concept rôdé, des méthodes éprouvées… Stéphane Cohen, créateur d’Anacours, revient sur les forces de son réseau et nous dévoile les projets de développement de l’enseigne.

: Stéphane Cohen, pouvez-vous nous présenter votre réseau ?

Stéphane Cohen : Avec un volume d’affaires de 4.5 millions d’euros, nous sommes placés en quatrième position sur le marché du soutien scolaire. Notre mission au quotidien est de trouver le bon professeur, au bon moment pour le bon élève. Notre identité repose sur le slogan « A deux, on apprend mieux » car l’objectif est de constituer le tandem gagnant élève/professeur. Anacours est le deuxième organisme de soutien scolaire certifié Qualicert en France. L’entreprise a obtenu cette certification en décembre 2008 pour le respect des normes qualité dont : la sélection et le recrutement de ses enseignants, l’accueil des familles et le diagnostic de leurs besoins ainsi que le suivi personnalisé de chaque élève.

Fondée en 1999, la société s’est d’abord développée en région parisienne avant de se développer en province à partir de 2003. Avec la création de pôles de recrutement en régions, nous nous sommes implantés dans une cinquantaine de villes en France. La première agence pilote a ouvert à Lyon en 2006. Ce pilote nous a permis de roder tout le concept à savoir la gestion de l’activité à distance, la commercialisation, le marketing, les systèmes d’information... Notre pilote lyonnais enregistre de très bons résultats. Nous avons obtenu un retour sur investissement plus rapide que prévu et sur sa troisième année d’existence, l’agence a enregistré une croissance de 30%. Forts de cette expérience positive, nous avons décidé d’ouvrir, en 2008, trois nouvelles agences en propre à Asnières-sur-Seine, Lille et Bordeaux. Pour citer quelques chiffres, Anacours c’est, en 2008, 12000 clients, 9500 enseignants, 120 000 heures de cours dispensées par an et 97% de parents satisfaits.

Parlez-nous un peu du marché du soutien scolaire ?

La féminisation de l’emploi, l’augmentation des foyers monoparentaux et le manque de temps des parents prenant de l’ampleur, les parents ne trouvent plus le temps d’assurer eux-mêmes le suivi scolaire de leurs enfants. Selon une étude du Groupe Percepta Xerfi menée en 2007, le marché scolaire représente 2 à 2.5 milliards d’euros. Pourtant, peu d’acteurs proposent une solution professionnelle et la part de marché « souterrain » représente encore 70 à 80% du marché. Le potentiel sur ce marché est donc très important.

Quel est le profil du candidat à la franchise Anacours ?

Nous recherchons des entrepreneurs communicants, sensibles à notre secteur d’activité et désirant animer une équipe commerciale et pédagogique. Les candidats doivent également aimer la relation client qui est omniprésente au quotidien et avoir le sens du service. Avoir des connaissances en gestion et management est nécessaire pour les futurs candidats qui doivent par ailleurs disposer d’un apport de 45 000 €. Enfin, nous souhaitons que nos futurs partenaires s’impliquent personnellement dans la gestion de leur agence.

Comment accompagnez-vous vos partenaires ?

Pour accompagner nos partenaires, nous proposons une assistance avant, pendant et après l’installation de l’agence. Dans un premier temps, nos partenaires bénéficient d’une formation complète alliant théorie et pratique qui permet d'acquérir toutes les connaissances sur le soutien scolaire. La partie théorique dure trois semaines et se déroule dans nos locaux. Elle permet d’aborder le service et le produit. Durant ces trois semaines de formation, nous transmettons notre savoir-faire en matière de gestion commerciale et de recrutement d’enseignants. Ensuite, nos partenaires effectuent environ une semaine de pratique au sein d’une succursale. Nous poursuivons avec une aide au lancement et à l’ouverture de 10 jours ouvrés non consécutifs étalés sur les trois premiers mois d'activité et réalisée par une personne dédiée. L’animation commerciale est ensuite effectuée par un interlocuteur unique et dédié qui se déplace en moyenne une fois par mois pour accompagner les partenaires dans leur développement. Depuis 2003, nous avons un partenariat exclusif avec les Editions Hatier qui offre à nos élèves et à nos enseignants des supports pédagogiques reconnus par l’Education Nationale.

Pouvez-vous nous rappeler les conditions d’adhésion à votre réseau ?

Pour nos partenaires, l’investissement global est de l’ordre de 75 000 euros. Ce montant comprend l’aménagement de l’agence, les droits d’entrée et d’enseigne qui s’élèvent à 30 000 € ainsi que 7600 € pour la formation initiale, l’assistance à l’ouverture, la publicité de lancement et la remise d’un manuel opérationnel qui compile nos 9 années d’expérience. Les royalties sur le chiffre d’affaires sont progressives et varient de 3% en année 1 à 4% en année 3. La redevance pour la publicité nationale s’élève quant à elle à 2% et il faut compter 1% de redevance pour la plate-forme informatique. Cette dernière comprend un logiciel intégré de gestion d’activité qui permet à chaque agence d'accéder en temps réel aux données concernant les élèves, les professeurs et le suivi des cours.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce back office ?

Nous le considérons comme l’atout numéro 1 de notre réseau. Ce logiciel de gestion permet de gérer le recrutement, de suivre et de piloter l’activité en gestion commerciale avec la gestion en temps réel des élèves et des professeurs. Il possède deux extensions que sont l’extranet professeur et l’extranet client. Grâce aux données enregistrées par les professeurs, nous nous chargeons, pour le compte du franchisé, d’établir les bulletins de paye, d’effectuer les virements de salaire. Toute la gestion administrative du professeur est donc à la charge du franchiseur. Grâce à cette plate-forme informatique améliorée au fil des ans et parfaitement rodée, le franchisé est libéré de toutes les contraintes administratives et peut se consacrer à son cœur de métier, c'est à dire à la recherche des enseignants, des clients et au suivi de la relation.

Comment comptez-vous développer votre enseigne en 2009 et à plus long terme ?

Durant le premier trimestre 2009, nous allons ouvrir une succursale à Paris, Porte de Versailles. Nous allons poursuivre en ouvrant 2 à 3 agences en propre et nous souhaitons ouvrir 4 franchises sur l'année 2009. Sur le plus long terme, notre volonté est d’arriver à implanter notre réseau dans toutes les grosses agglomérations de plus de 100 000 habitants où nous ne sommes pas encore présents. Avec un objectif précis : que notre réseau compte, d'ici 4 à 5 ans, une soixantaine d’agences sur l’ensemble du territoire. En revanche, nous n’avons pour l’instant aucun projet à l’international.
En termes de services supplémentaires, nous allons mettre en place des stages en petits groupes organisés durant les vacances scolaires. Cette activité complémentaire va nous permettre d’être plus polyvalents notamment pendant les périodes d'activité plus creuses.

Quel type d'emplacement visez-vous pour vos agences?

Nous privilégions les emplacements 1 bis ou 2 en centre-ville. Nos agences trouvent leur place plutôt sur de grandes artères, idéalement à proximité d'une école. La surface d'accueil doit être d'au moins 30 m² et il faut autant d'espace pour accueillir un bureau / réserve.

Pourquoi faire le choix d’un réseau mixte de succursales et franchises ?

Nous avons démarré notre développement avec des succursales dans le but de se rapprocher de nos clients et de mieux connaître nos enseignants. Cette proximité nous a permis d'améliorer notre qualité de service. Pendant 9 ans, nous avons travaillé notre concept qui est aujourd'hui parfaitement rodé. Nous estimons, à terme, pouvoir implanter notre enseigne dans toutes les villes de plus de 50 000 habitants.Toutefois,nous n'aurions pas pu atteindre cet objectif par le seul biais des succursales. C'est pourquoi nous avons décidé de mixer ce que l'on peut faire en propre et ce que peut nous apporter un réseau de franchises afin d'accélérer notre développement.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

2 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 5/5)

Soutien scolaire : cette enseigne tendance recrute

Franchise COURS ADO
COURS ADO

Soutien scolaire et Cours Particuliers à domicile du primaire au bac+2, dans toutes les matières

Apport 15 000 €

Franchise ANACOURS

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour devenir franchisé ANACOURS il faut un apport personnel de 25 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise formation
Votre projet de création s'oriente vers le secteur Soutien scolaire ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise Soutien scolaire, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise formation

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise COURS ADO
COURS ADO

Apport 15 000 €