Interview franchise Betjeman and Barton

« Nous conservons notre objectif à 5 ouvertures d’ici 2022 »

Agnès Defontaine, Directrice Générale Exécutive - le

Agnès Defontaine est la Directrice Générale Exécutive de Betjeman and Barton. Elle a répondu à nos questions à propos des profils recherchés par l'enseigne spécialisée dans la vente de thés, à travers un réseau d'une quinzaine de boutiques...

: Quel est l’historique et le concept de Betjeman and Barton ?

« Nous conservons notre objectif à 5 ouvertures d’ici 2022 »Agnès Defontaine : Betjeman and Barton a été fondé en 1919 par Arthur Betjeman et Percy Barton, deux gentlemen visionnaires qui cherchaient à apporter à Paris l’art du thé à l’anglaise. The English Tea House, comme ils l’avaient nommée à l’époque est la première Maison de thé de la Capitale. Depuis un siècle, cette institution n’a connu que trois dirigeants, ce qui lui a permis de conserver son héritage si précieux. Betjeman and Barton propose aujourd’hui 250 références de thés et infusions de qualité, conçues entre traditions et modernité. Le concept est simple : faire vivre une expérience aux amateurs comme aux novices grâce à cette boisson exceptionnelle. En 2012, la Maison propose un nouveau concept avec l’ouverture de son premier Bar à Thé, alternative aux classiques salons de thé. Il est ainsi possible de découvrir les plus belles signatures de la Maison sur place ou à emporter.

Recherchez-vous un profil de franchisé particulier ?

Chez Betjeman and Barton, nous apportons une grande importance à l’humain. C’est notamment pour cette raison que nous n’avons pas de critères définis et arrêtés concernant les profils des franchisés. Nous recherchons avant tout des candidats ayant un intérêt marqué pour le thé. C’est ensuite leur personnalité, leur motivation et leur état d’esprit qui nous importent. Nous sommes là pour leur apporter l’expertise en fonction de leurs besoins.

Quelle formation fournissez-vous aux candidats qui vous rejoignent ?

Les formations sont relativement variables. Elles sont surtout sur-mesure et adaptées au profil du candidat. Le plus souvent, la plus grosse partie de la formation est une formation produit. Le thé est un univers dense et précis. Avec autant de références de thés, tisanes et autres infusions, il est important d’enseigner cet art. Ensuite, selon les compétences et expériences du candidat, nous fournissons une formation et des outils en termes de vente, de marketing, de gestion, de communication, etc...

Quels objectifs vous êtes-vous fixés pour 2021 et au-delà, en termes d’ouvertures ?

2020 nous a montré à quel point l’environnement économique pouvait être variable. Avec peu de visibilité sur ce que nous réserve 2021, nous préférons consolider notre réseau, accompagner nos franchisés et les porteurs de projets en cours. Nous conservons donc notre objectif à 5 ouvertures d’ici 2022.

Comment vous êtes-vous adapté à la crise sanitaire ?

Comme beaucoup nous nous sommes adaptés au fil de l’eau, en limitant les déplacements, en favorisant les contacts téléphoniques. Cette adaptation a néanmoins ses limites, comme nous l’avons évoqué, le contact humain est particulièrement important et difficile à substituer. Du côté des franchisés, nous avons eu la chance d’être considéré comme « commerce essentiel », ce qui nous a permis de faire vivre le réseau. Beaucoup de nos franchisés ont mis en place les ventes à distance, et certains ont même décidé de proposer un service de livraison à vélo. Chacun s’est donc adapté à son échelle et selon ses moyens afin de répondre aux besoins de ses clients.

Aimeriez-vous ajouter un mot de conclusion ?

Si les lecteurs de cet article se passionnent pour notre jolie Maison, nous nous ferons un plaisir d’échanger autour de leur projet.

                           Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Café, Epicerie fine, produits régionaux, thé : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise Comtesse du Barry
Comtesse du Barry

Premier réseau d'épicerie fine haut de gamme

CA 2 ans : 200 k€ à 350 k€

Apport : 50 000 €

Franchise Cofféa
Cofféa

La plus large offre en France de Cafés, Thés et cadeaux gourmands de qualité !

CA 2 ans : 180 k€ à 330 k€

Apport : 60 000 €

Franchise Palais des Thés
Palais des Thés

Maison de thé, experte, contemporaine, engagée

CA 2 ans : NC

Apport : 75 000 €

Franchise Betjeman and Barton

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de confidentialité

Pour ouvrir une franchise Betjeman and Barton il faut un apport personnel de 40 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise épicerie fine
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise épicerie fine

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

3 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 5/5)

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Palais des Thés
Palais des Thés

Maison de thé, experte, contemporaine, engagée

Palais des Thés : Maison de Thé contemporaine, sélective, reconnue mondialement Convaincu de l'immense richesse gustative que recouvre le thé, François-Xavier Delmas, expert tea sommelier reconnu mondialement, a fondé Palais ...

Apport : 75 000 €

Franchise Cofféa
Cofféa

La plus large offre en France de Cafés, Thés et cadeaux gourmands de qualité !

Avec 32 Boutiques, dont 8 en franchise, Cofféa est la 1ère enseigne, qui se positionne sur le marché du Café, du Thé, de la Gourmandise et des cadeaux gourmands. Avec ...

Apport : 60 000 €

Franchise Comtesse du Barry
Comtesse du Barry

Premier réseau d'épicerie fine haut de gamme

Comtesse du Barry est le premier réseau d’épicerie fine haut de gamme en France. A la fois producteur et distributeur depuis 1908, elle tire son origine dans le Gers et ...

Apport : 50 000 €

Franchiseur
Besoin de développer votre réseau ?
Accédez à l'Espace Franchiseurs
Filtres
Secteurs