Interview franchise Carrément Fleurs

« Nous souhaitons atteindre la barre des 50 points de vente d’ici 2020 »

Daniel Boussira, Directeur Général
le | Franchise commerce

Directeur Général de Carrément Fleurs, Daniel Boussira a répondu à nos questions à propos du déploiement récent de l’enseigne, des objectifs poursuivis à moyen terme des profils qu’il recherche en priorité. Interview

: A l’approche de la fin de l’année, êtes-vous en ligne avec vos objectifs en termes de développement ?

Daniel BoussiraDaniel Boussira : Nous sommes satisfaits des trois premiers trimestres, qui ont vu les ouvertures de cinq magasins dont deux sont en cours de finition. Ceux-ci occupent des emplacements de choix : des axes passants en périphérie de ville permettant d’avoir une surface suffisante et de belles vitrines où nous exposons une sélection de nos créations florales.
Notre dernier magasin Carrément Fleurs a ouvert à Bordeaux, ce qui complète notre maillage du Sud de la France. Nous souhaitons désormais nous implanter plus au Nord et à l’Est, afin d’atteindre la barre des 50 points de vente d’ici 2020.

Quels sont les profils qui vous rejoignent ?

Il faut avant tout avoir l’âme d’un commerçant, sans nécessairement avoir exercé dans la fleur par le passé : 90% de nos franchisés viennent d’ailleurs d’autres univers professionnels. Nous leur procurons une formation et un accompagnement technique qui leur permettent d’être à niveau au moment de l’ouverture.

Faut-il également avoir des qualités de manager ?

C’est en effet indispensable car nos magasins fonctionnent en moyenne à l’aide de deux fleuristes et de deux apprentis. Nos plus grands points de vente emploient jusqu’à 9 personnes personnes, toutes étant dotées au minimum d’un CAP ou BP Fleuriste afin d’apporter le meilleur service à la clientèle. Carrément Fleurs procure à ses franchisés des outils informatiques et des conseils pour planifier les horaires de travail de leurs salariés au mieux, sachant que nos magasins sont ouverts 7 jours sur 7 sur de longues plages horaires.

Quelles nouveautés avez-mises en place en 2017 ?

Notre site Internet a subi une refonte complète au cours de l’été et nous y mettons en avant nos services de click and collect et de livraison, qui remportent un succès grandissant.
Nous avons dépassé la barre des 30 magasins, ce qui nous a incité à redimensionner nos outils de communication interne. En 2018, nous ferons à nouveau évoluer notre identité visuelle, tout en gardant ce qui fait notre ADN.

Un dernier mot peut-être ?

Après la période douloureuse du printemps, où nous avons perdu des suites d’une longue maladie le fondateur de la marque Bruno Pain, le réseau a su se montrer solidaire. Les franchisés ont fait preuve d’un fort esprit de cohésion, notamment lors de la dernière convention qui a eu lieu en Hollande en juin. Cela se traduit dans les résultats positifs de notre chiffre d’affaires, qui a progressé de 3%, et même de 11.5% en comptant les magasins supplémentaires.

                                   Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé Carrément Fleurs ?

Franchise Carrément Fleurs
Carrément Fleurs

Entreprendre dans la composition florale

Apport 60 000 €

Pour devenir franchisé Carrément Fleurs il faut un apport personnel de 60 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise fleuriste et les franchises du secteur Commerces spécialisés.

Interviews

Actualités