Interview franchise Cash Converters

Ronan PENSEC, Directeur Général Délégué Cash Converters, revient sur la situation du réseau suite à la crise sanitaire

Ronan PENSEC, Directeur Général Délégué - le

Leader mondial de l’achat-vente de produits d’occasion aux particuliers, Cash Converters compte à ce jour 120 points de vente, tous fermés à cause du confinement. Ronan PENSEC, Directeur Général Délégué, analyse la situation du réseau…

: Le confinement a-t-il eu des conséquences sur votre activité ?

Ronan PENSEC : Certainement. L’activité commerce, et donc celle de Cash Converters, souffre à cause de la situation actuelle, nos magasins sont tous fermés.

Face à cette crise, comment votre réseau se débrouille-t-il ?

Au début, la tête de réseau s’est engagée pour s’occuper de ses franchisés à travers une information exhaustive et complète sur les consignes légales à suivre (fermeture ou pas des magasins), en s’adressant également via son site et les réseaux sociaux à ses clients.

Ensuite, de nombreuses informations ont permis aux franchisés de connaître et d’activer les leviers possibles dans le cadre du train de mesures gouvernementales (chômage partiel, aide au financement, aide BPI...). Toutes ces explications doivent leur permettre d’atténuer l’influence de la crise grâce à ses aides.

D’autre part, un Comité d’Enseigne extraordinaire (organe comprenant des représentants de franchisés) a été organisé pour débattre de la situation et maintenir la cohésion de réseau. Le franchiseur a gardé ses missions de projets transversaux (informatique, digitaux, développement) pour ne pas ajouter de retard à cette période d’arrêt soudain. Cette position devra permettre d’être opérationnel dès la réouverture.

Quel est votre prévision pour l’avenir ?

La situation actuelle va remettre en cause, au-delà de l’aspect résolument sanitaire, un mode de vie global, une progression des schémas de consommation traditionnels.

Dans cette période inédite, Cash Converters est certain que les citoyens vont aller vers une consommation choisie et raisonnée. Une consommation où la vraie valeur du produit neuf de consommation courante (téléphonie, informatique) peut être remise en cause (prix).

Le marché de la seconde main, grâce son attrait prix conjugué à un achat et revente effectué par des experts qui garantissent le produit, répondra à ce changement d’ère qui se profile.

Le marché de l’économie circulaire qui avant cette crise était en plein essor, va sûrement se renforcer.

La notion de propriété s’effaçant en faveur de celle de l’usage, plus que jamais le marché de l’occasion va représenter plus qu’une alternative mais un choix de toutes les catégories sociales.

Que voulez-vous dire aux entrepreneurs ?

Une crise est une véritable opportunité pour monter une entreprise, à condition de trouver la bonne idée au meilleur moment !

Etre « Time to Market » comme disent les anglo-saxons c’est « Etre là, prêt quand le rebond surgit. Etre convaincu que le business dans lequel on investit est pérenne, interpelle un plus grand nombre ». L'économie circulaire répond sans doute à ses critères.

Cash Converters leader et créateur du marché de l’occasion dans le monde, a encore un potentiel formidable dans l’Hexagone, il reste plusieurs sites à pourvoir, de nombreuses villes à conquérir !

Finalement, la marque n’a pas oublié d’investir vigoureusement dans le digital. L’an dernier ces investissements ont permis une hausse à deux chiffres, à périmètre constant. Cash Converters possède déjà des dispositifs afin de satisfaire les demandes des clients qui ont augmenté leur consommation en ligne.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Cash Converters ?

Franchise Cash Converters
Cash Converters

Achat et vente de produits d'occasion aux particuliers

Apport 50 000 €

Pour devenir franchisé Cash Converters il faut un apport personnel de 50 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise dépôt vente et les franchises du secteur Commerces spécialisés.

Interviews

Actualités