Interview franchise France Hygiène Ventilation

« Je désirais entreprendre dans un secteur lié à l’environnement »

David Osmond, Franchisé à Rennes
le | Franchise batiment

Franchisé à Rennes, David Osmond revient sur son choix d'entrer chez France Hygiène Ventilation pour se mettre à son compte. Interview

Pourquoi avoir opté pour France Hygiène Ventilation pour vous reconvertir ?

David OsmondDavid Osmond : Auparavant, je travaillais dans l’informatique et j'avais la responsabilité d’une équipe et je souhaitais changer complètement d’activité. J’ai alors recherché une enseigne dans le bâtiment car je souhaitais être beaucoup plus actif sur le terrain. Dernière raison, je désirais entreprendre dans un secteur lié à l’environnement.

Dans quel secteur intervenez-vous ?

Je tiens à préciser que la ventilation chez les particuliers est un sujet qui me tient à cœur. En effet, une bonne VMC bien entretenue peut avoir autant de répercussions positives qu’une bonne isolation. En performance énergie, il est possible d'économiser de 13 à 15 % de chauffage sans grand investissement. Je défends donc avec ferveur le nettoyage des VMC, même s’il n’y a pas encore d’obligation légale. Il existe en réalité des recommandations de la part des constructeurs liées au risque incendie par exemple et je pense qu'à terme, une législation spécifique verra le jour. Pour résumer, FHV agit sur tout ce qui est traitement de la qualité de l’air et cela me correspond tout à fait.

Comment la formation s'est-elle déroulée ?

Celle-ci est très  bien faite et on y apprend beaucoup sur le nettoyage de hottes. Cependant sur le terrain, nous sommes aussi confrontés à des difficultés techniques et heureusement dans ces cas-là, la hotline est disponible pour nous apporter des solutions. La formation sur le logiciel dédié métier s'effectue au siège et je remercie Fabien et Estelle pour leur réactivité sur tous les aspects.

Comment s'est passée la phase de démarrage ?

Je me suis beaucoup axé sur la VMC en proposant des contrats d’entretien, tant aux propriétaires individuels qu'aux immeubles collectifs, ce qui m'a permis de tisser des liens ave des syndics. Parallèlement, je propose mes services aux restaurants pour le nettoyage  des hottes. J’ai recruté un technicien au démarrage début octobre 2017 et depuis janvier 2018, j’ai pris un contrat pro dont la mission est axée sur la prospection commerciale pour accélérer mon développement.

Comment conseilleriez-vous un nouveau franchisé ?

Je pense qu'il est essentiel d'effectuer une solide étude de marché avant le lancement. Concernant les personnes en reconversion, mon exemple peut les inciter à rejoindre France Hygiène Ventilation car cela permet d'être autonome tout en étant soutenu. J'apprécie particulièrement la variété de mes prestations et le fait que je sois le seul maître à bord.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé France Hygiène Ventilation ?

Franchise France Hygiène Ventilation
France Hygiène Ventilation

Le spécialiste de l'entretien des systèmes de ventilation

Apport 10 000 €

Pour ouvrir une franchise France Hygiène Ventilation il faut un apport personnel de 10 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise climatisation et les franchises du secteur Bâtiment.

Interviews

Actualités