Interview franchise Get Out !

« Les franchiseurs ont levé toutes les craintes que je pouvais avoir au démarrage »

Nicolas Bouchaud, Franchisé à Orléans
le | Franchise commerce

Nicolas Bouchaud est franchisé Get Out ! dans la ville d'Orléans. Il nous explique les raisons pour lesquelles il a rejoint ce concept d'escape game, lui qui évolue dans le secteur du divertissement depuis 2011. Interview.

: Quelles études avez-vous suivies et quel est votre parcours professionnel en résumé ?

Nicolas BouchaudNicolas Bouchaud : Au terme de mes études, j'ai obtenu un diplôme en Génie Electronique et Informatique et aussi en Gestion Logistique et Transport. Par la suite, je me suis mis à mon compte rapidement, puisque je suis gérant d'un Laser Quest (Laser Game) depuis le mois de septembre 2011.

Pourquoi vous être lancé dans la franchise ?

Grand fan de loisirs et de divertissements, je suis toujours à l'affût de nouveautés dans ces domaines. C'est en mars 2015 que j'ai découvert le concept de l'escape game. J'ai alors contacté l'ensemble des acteurs de franchise présents sur le territoire francais, afin de connaître  leurs conditions et leur fonctionnement. C'est comme cela que j'ai découvert Get Out ! Au fond, je voulais  être accompagné dans la mise en place d'énigmes, pour gagner en temps, en renouvellement et en efficacité.

Comment avez-vous opté pour Get Out ! ?

Je me suis déplacé chez diverses entreprises d'escape game, surtout sur la région Ile de France. Au final c'est chez Get Out ! à Lille que j'ai trouvé le concept qui me correspondait le plus, nouant des liens conviviaux avec les deux co-gérants, réellement passionnés. Cela m'a donné envie de travailler avec eux.

Comment les franchiseurs vous-ont ils secondé lors du lancement ?

J'ai reçu des aides pour trouver le bon local mais également au niveau du fonctionnement  général : le suivi des sessions, les réservations en ligne, la communication et surtout les énigmes et leurs mécanismes.

Comment s'est déroulée la formation initiale ?

Les franchiseurs m'ont guidé lors de sessions directement sur Lille, et ils ont surtout répondu à mes questions. Ils ont levé toutes les craintes que je pouvais avoir au démarrage et je me suis lancé en pleine confiance.

Vos journées se décomposent de quelle manière ?

Je suis gérant de trois entreprises actuellement, et même bientôt 5 avant la fin du mois de janvier 2018. Je suis aussi associé sur d'autres entreprises. J'ai donc la chance de ne pas avoir de journée type. Un bon tiers de mon temps repose sur l'administratif (factures, TVA, devis, paies, comptabilité, visites d'entretien, planning), un autre tiers est consacré au suivi de mes salariés (par téléphone, par email ou de visu). Enfin, le passe le temps restant à m'occuper des achats, des réparations et des entretiens nécessaires.

Un dernier mot ?

L'humain a beaucoup d'importance pour moi, et je sais que quand mes salariés vont bien et que mes clients sont contents, je me porte bien également. Je conclurais avec une citation de Confucius : "Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie".

                          Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Escape game : cette enseigne tendance recrute

Franchise Closed Escape Game
Closed Escape Game

L'escape game haute qualité accessible à tous

Apport 45 000 €

Vous souhaitez devenir franchisé Get Out ! ?

Franchise Get Out !
Get Out !

Live Escape Game, jeu d'évasion

Apport 20 000 €

Intéressé par le secteur franchise Escape game ?
Pour devenir franchisé Get Out ! il faut un apport personnel de 20 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise parc et loisir outdoor et les franchises du secteur Commerces spécialisés.

Interviews

Actualités

Cette enseigne se développe et recherche des franchisés

Franchise Closed Escape Game
Closed Escape Game

Apport 45 000 €