Interview franchise IN&FI Crédits

Un entretien avec Patrice Matagne

Patrice MATAGNE - le

In&Fi n’est pas seulement un nouveau franchiseur : il propose en plus un concept encore peu développé en France mais incontournable dans de nombreux pays, et notamment aux Etats-Unis : celui de Conseil en recherche de financement, plus souvent désigné sous le titre de « courtier » dans notre pays. Par rapport aux sites de crédit en ligne, déjà présents sur ce marché depuis plusieurs années, In&Fi mise avant tout sur la valeur ajoutée du conseil personnalisé , en tant que véritable service de proximité.

: Quels types de services proposez-vous et quel est le « plus » que vous apportez ?

Patrice MATAGNE : Crédits immobiliers, crédits travaux, restructuration d’endettement, crédits personnels à la consommation, rachat de parts d’indivision … sont autant d’exemples de nos domaines d’intervention possibles. Nous n’aidons pas seulement les emprunteurs à trouver les meilleurs taux, obtenir les meilleurs délais de réponse, mais également à y voir plus clair et à gagner du temps. Nous apportons un réel service de proximité. Non seulement aux clients, mais également aux partenaires financiers, auxquels nous adressons des dossiers de demandes de prêts validés et rigoureusement constitués.
Nous étudions en effet en totalité le dossier de l’emprunteur, nous établissons un diagnostic et restons constamment accessibles.

Comment définissez vous votre concept de franchise ?

Nos franchisés se posent en généralistes du crédit, tant auprès des particuliers que des professionnels. Généralistes, mais spécialistes du conseil en recherche de financement, en partenariat avec les banques et organismes de prêt partenaires. La loi dite « de sécurité financière, parue en Août 2003, modifie d’ailleurs le cadre juridique d’exercice de la profession d’Intermédiaire en Opérations de Banque. A travers la mise en place d’une véritable « veille juridique », notre volonté est de permettre à nos franchisés de développer leurs parts de marché en exerçant leur profession dans un contexte encore plus favorable qu’hier, parce que rénové. Ajoutées à celles déjà en vigueur dans le domaine de la Franchise, avec la loi Doubin, ces dispositions légales sont autant de garanties sérieuses pour tout candidat « entrepreneur » qui souhaiterait devenir franchisé.

La réputation historique du courtier en crédit en France n’est elle pas d’être le dernier recours ?

Cette notion est aujourd’hui totalement dépassée ! Dans les pays anglo-saxons, le courtier est incontournable. Il représente en France une part de marché non négligeable. Nous sommes aussi des interlocuteurs privilégiés pour un nombre grandissant de banques et établissements financiers, qui apprécient notre proximité et notre disponibilité, en réalité très complémentaire de leur propre stratégie. Autant de raisons porteuses pour le type de service que nous proposons.

Comment vous différenciez vous des sites de comparaison de taux ?

L’emprunteur qui dépose son dossier sur ce type de site par ailleurs très professionnel ne sait pas en temps réel ce qui se passe après le dépôt du dossier. Nous offrons, nous, le contact humain. Nous expliquons le processus de montage du dossier, de sa présentation. Pour nous Internet est une vitrine et non un outil de négociation de prêt, c’est la grande différence. C’est un véritable service à valeur ajoutée que nous proposons.

Ce service à valeur ajoutée, quel est son coût ?

Les seuls honoraires que l’emprunteur est amené à verser à son conseil sont conformes à ce que doivent être des frais de traitement d’un dossier. Bien sur, nous ne prenons pas de commission sur les dossiers qui n’aboutissent pas.

Quel est le profil type de vos candidats franchisés ?

Ce sont des candidats venant du secteur bancaire ou immobilier qui ont acquis une maîtrise des calculs financiers. Une agence immobilière, de courtage d’assurance indépendante peut aussi devenir franchisée In&Fi, nous lui apporterons un service supplémentaire à offrir à ses clients. Nous sommes également favorables au fait que certains franchisés dans une ville créent plusieurs agences.
Nous souhaitons avoir, dans un premier temps, des candidats prêts à présenter une offre de généralistes. Par la suite un processus de spécialisation n’est pas à exclure.

Quels sont vos objectifs de développement à court et moyen terme ?

Pour 2004, l’objectif est de 10 à 12 franchisés dans des villes de plus de 30 000 habitants. L’objectif à 7 ans est de 450- 500 franchisés.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé IN&FI Crédits ?

Franchise IN&FI Crédits
IN&FI Crédits

Courtage en crédit aux particuliers et professionnels

Apport 10 000 €

Intéressé par le secteur franchise pas cher ou faible apport ?
Pour devenir franchisé IN&FI Crédits il faut un apport personnel de 10 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise courtage crédit et assurance et les franchises du secteur Services aux particuliers.

Interviews

Actualités