Interview franchise La Maison Des Travaux

Interview de Benoît Ducceschi, de la franchise la Maison des Travaux

Benoît Ducceschi - le

Benoît Ducceschi est diplômé de l’Ecole Nationale d’Ingénieurs du Val de Loire (ENIVL) en Sûreté de Fonctionnement et Systèmes Industriels. Il a ensuite travaillé quatre années comme Responsable de Production et Qualité en usines de préfabrication béton, donc déjà dans le bâtiment gros-œuvre. Il est désormais franchisé de la Maison des Travaux à Angers. Interview

: Pour quelles raisons avez-vous désiré vous lancer dans la franchise ?

Benoît Ducceschi : Le désir de créer ma propre société à toujours été présent mais sans projet défini. L’intérêt pour moi de rejoindre une franchise est de ne pas se lancer tout seul dans l’inconnu. On est soutenu par un réseau et cela est très important.

Quelles sont les raisons qui vous ont fait choisir le groupe que vous avez rejoint ?

J’ai eu la chance de voir la franchise La Maison Des Travaux se créer et se développer.

Cela m’a donné envie de devenir courtier en travaux. L’image du réseau La Maison Des Travaux a aussi joué un rôle très important dans mon choix :
- Le design et l’image de l’enseigne
- Le positionnement sur le choix de la qualité et du travail bien fait plutôt que sur le low-cost ou la rapidité d’exécution
- La démarche de partenariat avec de grandes marques reconnues a également pesé dan la balance.
- L’état d’esprit des futurs collègues et de l’équipe dirigeante a fini de me conforter dans mon choix.

De quel type d’aides avez-vous bénéficié au départ ?

J’ai pu bénéficier du PCE (prêt à la création d’entreprise) dispensé par l’organisme OSEO.
Je me suis aussi fait aider pour la démarche de création d’entreprise par l’association Boutique de Gestion qui m’a aidé à créer mon dossier et mon business plan.

Avez-vous suivi une formation, et de quel ordre ?

J’ai suivi la formation dispensé par la franchise elle-même qui m’a donné les bonnes bases pour pouvoir lancer mon activité que cela soit dans le domaine commercial ou dans celui de la gestion de mon entreprise.

Racontez-nous votre journée type ?

Il n’y a pas de journée type. Mais en général je commence ma journée par faire un point administratif. Ensuite je contacte les entreprises pour faire le point sur les dossiers en cours. L’après-midi et le soir sont plutôt réservés aux visites chez les clients et les partenaires.

Aimeriez-vous ajouter un dernier mot ?

L’excellent démarrage de mon activité m’a conforté dans le choix du métier de courtier en travaux et dans le choix de la franchise La Maison Des Travaux.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé La Maison Des Travaux ?

Franchise La Maison Des Travaux
La Maison Des Travaux

Optimisez le coût et le délais des travaux de nos clients

Apport 8 000 €

Pour créer une franchise La Maison Des Travaux il faut un apport personnel de 8 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise courtage travaux
Votre projet de création s'oriente vers le secteur pas cher ou faible apport ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise pas cher ou faible apport, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise courtage travaux

Actualités

Interviews