Interview franchise Noorassur

« Nous avons énormément investi dans le développement »

Sonia Mariji, Fondatrice
le | Franchise Services particuliers

Dotée de 16 ans d'expérience dans la finance, Sonia Mariji s'est appuyée sur ses connaissances pour créer Noorassur, réseau d'agences présentes sur l'ensemble du territoire français. Nous l'avons interviewée afin de faire un point complet sur l'enseigne, en ce milieu d'année 2018...

: Comment décririez-vous le concept de Noorassur ?

Sonia MarijiSonia Mariji : Noorassur offre une gamme de solutions d’épargne et d’assurance en finance participative. Celle-ci s’adresse aux épargnants qui souhaitent intégrer dans leurs investissements davantage de contrôle, de régulation, de transparence et d’éthique, des valeurs vivement sollicitées de nos jours. Notre offre constitue une alternative aux banques conventionnelles car l’éthique n’a ni couleur ni religion.

Comment Noorassur a-t-il vu le jour ?

J’ai un parcours de plus de 15 ans en finance conventionnelle, en particulier dans la gestion de patrimoine. La crise financière mondiale de 2008 m’a beaucoup affectée. Cela a même été une véritable prise de conscience. J’ai eu le sentiment d’agir dans un système auquel je n’avais plus du tout envie d’adhérer. La crise a causé des drames, puisque de nombreuses personnes se sont retrouvées ruinées. Je souhaitais toujours exercer mon métier mais autrement. J’ai alors trouvé une alternative au système existant : la finance participative, dont les valeurs et les principes sont en conformité avec les miens.

Pouvez-vous nous parler du changement récemment opéré par votre enseigne, qui devient Neo-Banque ?

Nous avons énormément investi dans le développement, afin d'offrir une solution nouvelle à nos clients. Ainsi, nous lancerons d'ici quelques mois une application pour tablette et mobile, qui donnera aux clients la possibilité d'ouvrir un compte particulier ou professionnel doté d'une carte de paiement Mastercard.

Qu'est-ce qui fait la particularité de Neo-Banque ?

Notre offre est totalement inédite, car avec Noorassur, pas besoin de se déplacer dans le bureau de tabac le plus proche de chez vous : l'application permettra d'ouvrir son compte en quelques minutes à distance. De plus, l'univers d'investissement du compte Noor présente l'originalité d'être à 100% participatif. J'aimerais rappeler que Noorassur, ne propose que des produits d'épargne, d'assurances et des compte bancaires s'inscrivant dans l'investissement socialement responsable (ou ISR). Cela fait de Noorassur la première banque participative française. Notre souhait a toujours été d'offrir une alternative au système conventionnel et avec cette nouvelle application, cela sera possible dés 2019.

A quelles critiques avez-vous été confrontées ?

J’ai eu des détracteurs, notamment des politiques peu républicains. Mais la critique est légitime car la nouveauté suscite toujours des questionnements. Aujourd’hui, ma position est claire : je propose une alternative à la finance conventionnelle, car une valeur universelle comme l'éthique répond aux clients en quête de plus de transparence . Une clientèle qui souhaite savoir où va exactement son argent, qui refuse que ses économies soient investies dans des entreprises fortement endettées ou qui génèrent trop d’intérêts ou encore qui emploient des enfants. On revient donc à des principes, tel le partage des pertes et des profits entre tous : on investit ensemble, on partage le gain et le cas échéant, les pertes.

Quelle est votre source de motivation ?

C’est simple : chaque semaine, je reçois une dizaine de demandes de candidats pour des ouvertures d’agences. C’est plus que motivant !

Quelles actions menez-vous sur le terrain ?

J’ai mis en place le «Trophée Noorassur», une journée organisée autour d’un sport, tel le foot en salle, l’an dernier, à Paris. J’y ai convié les représentants des trois religions monothéistes : le très connu Rabbin Serfaty, un représentant du diocèse M. Jean de la Potardière et le représentant de la Mosquée de Pantin, M. Mohammed Henniche. Des juifs, des chrétiens, des musulmans et même des athées ont été réunis pour montrer que l’on peut dépasser nos différences.

             Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 4/5 basée sur 2 votants

Vous souhaitez devenir franchisé Noorassur ?

Franchise Noorassur
Noorassur

NOORASSUR 1ere NEO-BANQUE & agences Finance participative

Apport 10 000 €

Pour créer une franchise Noorassur il faut un apport personnel de 10 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise courtage crédit et assurance et les franchises du secteur Services aux particuliers.

Interviews