Interview franchise Réauté Chocolat

« 35% de notre activité est réalisée pendant la période de Noël »

André Barbin, le | Franchise commerce

Depuis plus de 30 ans, Sophie et André Barbin travaillent ensemble. Couple dans la vie et associés dans le monde professionnel. Le vendredi 11 novembre 2011, Sophie et André Barbin  ont franchi un nouveau cap et sont devenus franchisés de l'enseigne Chocolats Roland Réauté, en ouvrant leur premier magasin dans la ville de Bourges (18). Après bientôt 3 ans d’activité, André Barbin revient pour nous sur son expérience d’entrepreneur.

: Pouvez-vous tout d’abord me préciser quelle a été votre expérience professionnelle, avant de devenir franchisé Chocolats Roland Réauté ?

André Barbin : J’ai toujours travaillé avec mon épouse et cela fait plus de 20 ans que cela dure. Nous avons été gérants d’une supérette « Comptoirs Modernes » pendant cinq ans, de 1981 à 1986. Puis nous avons racheté une brasserie, que nous avons exploitée de 1986 à 1996. Par la suite, nous avons revendu le fonds de commerce et conservé les murs en propriété. Dans la foulée, nous avons racheté une entreprise de confection, dont la spécialité était la vente de produits multimarques. Implanté dans la ville de Château-Gontier, nous avons géré ce point de vente de 1997 à 2011.

Après une telle expérience de commerçant indépendant, qu’est-ce qui vous a attiré dans la franchise ? Pourquoi avoir choisi l’enseigne Chocolats Roland Réauté ?

Il faut préciser que ma femme était cliente de la boutique Chocolats Roland Réauté de Château-Gontier. Ce concept plaisait beaucoup à mon épouse, ce qui a incontestablement joué un rôle dans notre décision.

En consultant différents sites internet, nous avons appris que le réseau recherchait des franchisés. Nous avons donc contacté les responsables de l’enseigne et Brigitte Réauté en personne a tenu à nous rencontrer. Le courant est tout de suite bien passé entre nous.

Le concept nous a plus à tous les deux, avec son positionnement sur le marché du chocolat avec le libre-service proposé dans des boutiques implantées en périphérie.

Combien de temps ce projet a-t-il mis pour se concrétiser ? Comment votre magasin de Bourges se comporte-t-il depuis son ouverture ?

Au total, notre projet a mis 6 mois pour se concrétiser. Cela est allé relativement vite car Chocolats Roland Réauté avait un local en construction à nous proposer. Implanté à Bourges (route de la Charité) sur une surface de 300 m², ce point de vente a ouvert ses portes le 11 novembre 2011. Il a tout de suite très bien démarré, avec une pointe de 10 200 clients sur le seul mois de décembre 2011. Il faut savoir que nous réalisons 35% de notre activité pendant la période de Noël.

En 2012, sur une année complète, ce magasin a réalisé un chiffre d’affaires conforme aux objectifs que nous nous étions fixés.

Et demain ? Avez-vous d’autres projets avec Chocolats Roland Réauté ?

Le 27 mars dernier, nous avons ouvert notre deuxième magasin Chocolats Roland Réauté dans la ville de Montluçon, sur une surface de vente de 300 m², comme à Bourges. Ce point de vente est situé dans une zone commerciale toute neuve, qui vient d’ouvrir et qui accueille 24 magasins de divers secteurs. La gestion de cette affaire a été confiée à notre fils, qui est salarié et qui emploie une vendeuse à temps plein.

Pour l’ouverture de ce 2ème point de vente, comme pour le 1er d’ailleurs, un animateur réseau est venu nous épauler les premiers jours. Cela nous a été très utile au démarrage.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Chocolat : ces enseignes tendances recrutent

Franchise De Neuville
De Neuville

Rejoignez le n°1 du chocolat français

Apport 50 000 €

Franchise Péchés Gourmands
Péchés Gourmands

Biscuits - Confiseries - Chocolats

Apport 60 000 €

Vous souhaitez devenir franchisé Réauté Chocolat ?

Franchise Réauté Chocolat
Réauté Chocolat

Fabricant français et franchiseur reconnu

Apport 100 000 €

Intéressé par le secteur franchise chocolat ?
Pour créer une franchise Réauté Chocolat il faut un apport personnel de 100 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise chocolat et les franchises du secteur Commerce alimentaire.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise De Neuville
De Neuville

Apport 50 000 €

Franchise Yogurt Factory
Yogurt Factory

Apport 30 000 €