Dossiers de la franchise

La réparation et l’entretien automobile progressent début 2012

Publié par , le | Franchise Automobile

Ca n’est pas réellement une surprise étant donné le climat économique actuel : les chiffres généraux dévoilés par le CNPA (Conseil National des Professions de l'Automobile) font état d’une stagnation, si ce n’est une baisse des chiffres d’affaires communiqués par les professionnels auto du panel pris en compte lors du premier trimestre 2012. Mais si l’on analyse finalement les résultats, on se rend compte que là où les ventes souffrent, les franchises de réparation et d’ entretien automobile , connaissent en revanche une légère hausse, de bon augure pour les réseaux de franchise très présents dans ce type d’activités.

Voici les principaux enseignements des données présentées par le Président du CNPA Patrick Bailly, le 24 avril dernier

Marges étroites et taux d’emploi stable


franchise automobile Patrick Bailly CNPA Si l’on s’intéresse aux marges pratiquées, elles sont toutes en repli, et l’on a le sentiment que les concessionnaires et les agents consentent déjà au maximum taux de remise possible, disposant d’une marge de manœuvre très étroite. Et les professionnels interrogés pour les besoins de l’enquête semblent peu optimistes pour l’avenir immédiat dans ce domaine.

En termes d’emploi, le secteur automobile a retrouvé un équilibre fragile entre les embauches et les sorties, mais les mois à venir seront certainement difficiles, « les grands groupes attendant la fin de la période électorale pour prendre des décisions dans ce domaine » indique Patrick Bailly. Ainsi, au premier trimestre 2012, le solde des emplois est négatif de seulement 600 unités, à relativiser tout de même puisque la profession compte 304.000 salariés.


Ventes en berne mais réparation et entretien en progression


Si l’on compile les chiffres des ventes et de l’après-vente, l’activité automobile en France a subi une légère érosion de 1% sur le premier trimestre 2012 par rapport à la même période en 2011, avec d’importantes disparités. Ainsi, alors que le chiffre d’affaires des ventes de véhicules neufs est en recul de 17.5%, l’occasion ne chute que de 2%. Selon Patrick Bailly, « une partie des transactions a du être réalisée via internet, par le biais de sites de vente entre particuliers, car le commerce en ligne ne cesse de se généraliser ».

Concernant l’après-vente (réparation, entretien automobile…), les choses vont dans le bon sens puisque le secteur progresse de 2%. Patrick Bailly note que « 2011 avait étémauvais en raison des difficiles conditions climatiques et des fortes chutes de neige hivernales. Le froid de février 2012 a quant à lui provoqué des pannes (batteries…) qui ont contribué au rebond constaté d’une année sur l’autre ».

franchise automobile On remarque également que de plus en plus, les réparateurs de voitures passent d’un modèle d’atelier mono-marque à des centres multi-marques, afin de répondre à la demande d’un maximum de clients. Là encore, les réseaux d’entretien sous enseigne tirent leur épingle du jeu, puisqu’ils privilégient ce modèle économique depuis leur création.


Au final, si le panel interrogé semble peu optimiste concernant les ventes de véhicules, surtout dans les ventes de neuf, il n’en est pas de même au niveau de la réparation et de l’entretien, et c’est somme toute bien naturel, puisqu’en choisissant de ne pas acheter de nouvelle voiture, les Français se voient dans l’obligation de pallier aux pannes de leur ancien véhicule dans les multiples centres-auto en activité dans l’Hexagone, dont nous vous proposons une sélection ci-dessous :
Norauto

Vous pouvez également consulter toutes les offres Automobiles, cycles, motos.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Les 15 derniers articles du secteur