Dossiers de la franchise

Ouvrir son commerce franchisé à Paris

Publié par , le

S’implanter à Paris fait partie des priorités stratégiques de la plupart des enseignes, qu’elles se développent en franchise ou en succursales, notamment pour y implanter leur flagship. Cependant, entre ce rêve et la réalité, il y a un pas qu’il n’est pas si facile à franchir en raison notamment des prix pratiqués et de la concurrence sur les emplacements numéro un. La dernière étude Paris Vision 2012 du cabinet Knight Franck est à ce titre riche d’enseignement. Plus de 61 000 boutiques seraient ainsi recensées dans la capitale, avec un secteur du luxe en pleine croissance. Dans les secteurs d’activité plus concernées par la franchise, le commerce de proximité, la restauration rapide assise et le commerce alimentaire traditionnel continuent de tirer leur épingle du jeu.

commerce paris franchise Dans leur très grande majorité très peu développées en franchise dans l’Hexagone, les marques de luxe se livrent à une véritable course aux emplacements numéro un, pointe l’étude de Knigkt France. Du fait de leur positionnement haut de gamme, ces marques et enseignes de prestige ciblent les quartiers les plus chics et les plus chers. Il n’est pas donc pas vraiement étonnant de retrouver parmi les artères commerçantes les plus recherchées les Champs-Elysées, le Faubourg Saint Honoré, l’Avenue Montaigne…ou Saint Germain-des-Près..Avec des prix qui s’envolent, avec une moyenne qui s’établit par exemple à plus de 7 000 €/m²/an sur les Champs-Elysées et qui dépasse les 10 000 € côté pair de la célèbre avenue !

Plus de 61 000 boutiques dans Paris
L’implantation d’un pilote dans la capitale de la part d’un franchiseur peut tout à fait s’expliquer. L’enseigne peut choisir d’y implanter son vaisseau amiral, pour en faire une vitrine pour l’ensemble du réseau et pour lui permettre de développer sa notoriété. En raison des prix pratiqués, la tête de réseau peut décider de s’installer en propre dans les emplacements les plus prestigieux et les plus onéreux.

Dans ce contexte, s’implanter en franchise dans la capitale nécessite de cibler des quartiers à ce jour encore moins prisés par les grandes enseignes succursalistes. Le Marais a ainsi offert ces dernières années des débouchés aux enseignes haut de gamme et au commerce de niche.

D’après cette étude, Paris compterait aujourd’hui 4,1 millions de m² de surfaces de vente, avec une vacance estimée à moins de 10%. La « guerre » pour les bons emplacements est donc bien une réalité.

Les supérettes de quartier en forte hausse
Au cours des 5 dernières années, Paris aurait perdu environ 270 emplacements commerciaux, pour en totaliser 61 200 selon l’APUR. En février, une des études de l’APUR sur l’évolution des commerces à Paris pointait déjà le fort développement du commerce alimentaire, des soins à la personne et de certaines formes de restauration rapide.

commerce proximité paris franchiseSelon l’étude Paris Vision, les supérettes enregistrent une forte hausse («avec 52 magasins de plus sur la période 2007-2011 »). Cette évolution se réalise notamment au détriment du commerce dit traditionnel. Les magasins d’alimentation générale de moins de 120 m², les librairies, papeteries, les bars/cafés et certains commerces de bouche comme les boucheries voyant leurs effectifs se restreindre année après année.

A l’inverse, la restauration rapide assise s’envole (+ 28% entre 2007 et 2011) tout comme le secteur du bien être et des soins de la personne. Le commerce alimentaire spécialisé se distingue également, avec une offre renforcée des cavistes, chocolatiers et des spécialistes du bio.

Des magasins de 67 m² en moyenne
Quoi qu’il en soit, il est clair que les locaux disponibles dans la capitale sont rares. Et quand on les trouve, ils sont en général assez petits. « Avec une surface moyenne de 67 m² par boutique, la taille des locaux parisiens est devenue un handicap pour les enseignes, souligne l’enquête. Cette petite taille explique, avec la cherté des loyers, le recul du commerce traditionnel, incapable de développer son activité dans des conditions optimales ». Reste que de nombreuses chaînes de franchise se développent avec des concepts qui demandent moins de 70 m². On pense notamment à des enseignes comme De Neuville (40-50 m²), Happy (50 m²), Chattawak ou Body Minute (60m²), pour ne citer que ces 4 exemples.

Les surfaces de moins de 70 m² seraient donc majoritaires dans la capitale, ce qui peut expliquer pourquoi certains concepts sont incapables de développer leur activité dans des conditions optimales. Par ailleurs, Paris ne compterait aujourd’hui que 300 commerces d’une surface de vente de plus de 1 000 m². La périphérie et la première couronne parisienne sont donc à étudier de près par certaines chaînes de franchise et futures créateurs d'entreprise. Leur avenir en franchise peut également passer par là.

Knight Franck en résumé
Knight France est une filiale du groupe anglais Knight Franck LLP fondé à Londres il y a près de 120 ans et présent aujourd'hui dans 44 pays. Fort d'un expérience de près de 40 ans sur le marché parisien, Knight Franck agit sur tous les marchés de l'immobilier dans le cadre de partenariats étroits et durables avec ses clients qu'ils soient privés, institutionnels ou utilisateurs.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)
  • René Prévost, le nouveau Président de la FFF, s’exprime
    11 avril 2012
    Quelques jours après son accession au fauteuil de Président de la Fédération Française de la Franchise, René Prévost, qui reste bien entendu en poste à la Direction Générale de Speedy, a accepté de répondre ...
  • Franchise Expo Paris : un vivier de nouvelles enseignes
    06 avril 2012
    « Je ne suis pas un créatif, j’avais besoin de la franchise pour me lancer sur un domaine d’activité que je ne maîtrisais pas », confiait à l’Observatoire de la franchise un franchisé du réseau Daniel ...
  • Ouvrir plusieurs magasins franchisés
    06 avril 2012
    La multi-franchise est plébiscitée à la fois par les réseaux, qui voient là un bon moyen de multiplier les ouvertures sans recruter de nouveaux candidats, et par les franchisés à la recherche de chiffre ...
  • Se lancer en franchise : quelques pièges à éviter
    05 avril 2012
    Choisir son secteur d’activité puis son réseau de franchise , est une première étape importante pour se lancer en franchise . La plupart des futurs franchisés ne s’engagent d’ailleurs pas sans s’être parfaitement ...
  • Franchise restauration. Les enseignes gagnent des parts de marché à Paris
    04 avril 2012
    La restauration rapide poursuit sa formidable progression dans la capitale et les chaînes de franchise n’y sont pas étrangères. D’après la dernière étude du Centre Régional d’Observation du Commerce de ...