Interview franchise Album

Interview de Christophe Lebel, président du réseau Album

Christophe Lebel - le

: Comment se positionne votre enseigne par rapport à la concurrence ?

Christophe Lebel : Dans notre domaine, la librairie spécialisée en bandes dessinées et produits dérivés, il n’existe pas d’autres réseaux organisés que le nôtre. Nous avons le choix le plus large avec 10.000 références de livres, soit plus du double que pour tout autre point de vente de la profession, qu’il s’agisse de la FNAC ou d’une librairie spécialisée. Par rapport à la grande distribution ou aux grands magasins multimédias, nous proposons en plus un authentique univers dédié autour des livres, à travers des produits dérivés – figurines, affiches, jouets -, des jeux de rôle ou des produits liés aux univers du cinéma et des séries TV. Enfin, nos vendeurs sont plus pointus dans leur domaine que les autres enseignes spécialisées.

Quel est le profil du candidat franchisé ?

Les candidats ne se tournent pas vers notre enseigne par hasard. Il faut un minimum d’adéquation avec les produits de l’enseigne Album. La relation au produit est incontournable, même si nous recherchons en priorité des managers. Nos franchisés viennent de tous horizons. A Bayonne, ce sont des jeunes sortis de l’école, et à Limoges, un ancien pharmacien.

Quels sont les points forts de votre réseau ?

Nous avons 25 ans d’expérience dans notre domaine, un concept pérenne, éprouvé aussi bien en centre-ville qu’en centre commercial, en Ile-de-France qu’en Province, dans un réseau de 22 points de vente détenus en propre.
Compte tenu de notre poids en termes de vente dans le monde de la bande dessinée, nos franchisés bénéficient de conditions commerciales auxquelles ils ne peuvent prétendre en tant qu’indépendant.
Notre formation de 15 jours s’effectue dans l’un de nos points de vente détenus en propre, ce qui permet d’acquérir sur le terrain la gestion des stocks, la maîtrise de l’outil de communication, ou l’usage du logiciel informatique. Elle peut être prolongée, à la demande du franchisé. Par ailleurs, les vendeurs des franchisés peuvent profiter de formations sur des secteurs précis – comme les Comics ou les Mangas -, grâce aux compétences internes.

Quels sont vos objectifs de développement pour l’année 2008 ?

Nous avons déjà ouverts 5 magasins en franchise. En 2008, nous souhaitons ouvrir deux nouveaux points de vente en plus de celui qui sera lancé mi-avril dans le centre commercial Parinor. Nous avons identifié une vingtaine de ville de plus de 100.000 habitants, comme Metz, Nancy, Clermont-Ferrand ou Tours, où nous souhaitons nous implanter.
Notre développement passe aujourd’hui davantage par les grands centres commerciaux régionaux, disposant d’une offre de points de vente « culture et loisirs » récurrente et complémentaire de notre activité.

Un mot pour conclure ?

Nous avons travaillé durant une année avant de proposer notre concept en franchise, pour que notre modèle soit transmissible à des chefs d’entreprise, de l’outil de communication à la carte de fidélité. Nous avons également acquis l’été dernier un distributeur spécialisés dans le comics et les produits dérivés d’import ce qui nous a permis non seulement d’améliorer nos conditions d’achats, mais encore de sécuriser nos approvisionnements.
La BD, c’est un univers de passionnés. Quand le client entre dans nos magasins, c’est une fête des sens. C’est cet esprit que nos franchisés doivent perpétuer.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Les franchises qui recrutent dans le même secteur :

Franchise Rouge Papier
Rouge Papier

Papeterie magasin, fournitures de bureau et scolaire

Apport 30 000 €

Pour créer une franchise Album il faut un apport personnel de 120 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise presse
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise presse

Interviews

Cette enseigne se développe et recherche des franchisés

Franchise Rouge Papier
Rouge Papier

Apport 30 000 €