Interview franchise Carlance

« Carlance satisfait une clientèle très large »

Jonathan Dahan, le | Franchise beauté

Fort de sa nouvelle charte architecturale, le réseau d’instituts et de bars à beauté Carlance veut continuer à se développer de manière qualitative sur son marché avec des professionnelles du secteur mais aussi des personnes en reconversion professionnelle.

: Depuis sa refonte architecturale il y a près de deux ans, le concept Carlance enregistre de très bons résultats. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Jonathan Dahan : Effectivement, en 2013, nous avons entièrement repensé la charte architecturale du réseau et l’enseigne a été rebaptisée Carlance Institut & Bar à beauté puisque nous pouvons désormais intégrer dans le hall de nos points de vente un bar à beauté. Le bar à beauté nous sert à réaliser des prestations rapides telles que des manucures ou des maquillages flash. Ce concept de bar à beauté nous a permis de développer le chiffre d’affaires du hall, une partie du magasin qui constituait auparavant un espace peu productif. Nous visons les 1 500 euros/m² d’ici à 2ans sur cet espace du magasin. Le merchandising développé au travers de l’espace bar à beauté a également permis d’accroître nos ventes make-up, les clientes s’offrant souvent un produit après avoir effectué une prestation.

Par ailleurs, si notre réseau travaille toujours avec des marques historiques du secteur telles que Décleor ou Thalgo, nous avons également développé une ligne de maquillage baptisée Carlance make-up. Il s’agit d’une gamme de cosmétiques et de maquillage très abordable et qualitative. Elle va être complétée d’ici peu par une gamme nommée Carlance Skincare qui répond à la demande des produits les plus couramment sollicités par les consommatrices (eau démaquillante, mousse etc…).

Grâce à notre nouvelle charte architecturale, Carlance jouit d’un positionnement plus clair et offre une image plus moderne.

Aujourd’hui, le réseau regroupe 43 magasins. D’ici la fin de l’année, une quinzaine auront adopté notre nouvelle image. Notre franchise a été lancée en 2007, notre réseau aborde donc une période de renouvellement des contrats et peu à peu tous les points de vente vont se mettre aux normes du nouveau concept.

Quelles sont vos ambitions de développement ?

A court terme, nous souhaitons conserver une progression qualitative de 5 à 6 nouveaux points de vente chaque année. D’ici 5 ans, nous devrions donc atteindre les 70 unités sur le réseau.

Nos zones de chalandise étant assez restreintes pour conserver la proximité avec nos clients, notre maillage est loin d’être finalisé. Nous sommes pour l’heure assez bien implantés en région Rhône-Alpes, d’où le réseau est originaire. Nous nous sommes également assez bien développés dans le Sud-Est où il reste toutefois de belles opportunités à saisir. Plus globalement, nous cherchons à grandir sur toutes les grosses agglomérations à l’instar de Bordeaux dans le Sud-Ouest ou Lille dans le Nord.

A quel profil de candidats à la franchise s’adresse le réseau Carlance ?

Nous visons deux types de candidats à la franchise. Ainsi, notre enseigne s’adresse bien évidemment aux franchisées esthéticiennes qui ont une expérience en tant que salariées. Le meilleur exemple se retrouve sans doute au sein du réseau avec nos esthéticiennes qui accèdent à la franchise. Trois de nos salariées possèdent ainsi aujourd’hui leur boutique Carlance. Nous recrutons également des gérantes d’un institut à la recherche d’un cadre structuré leur permettant de se concentrer sur leur métier de conseillères beauté en bénéficiant de l’expérience de gestion apportée par le réseau et son logiciel. Notre enseigne s’adresse enfin aux personnes en reconversion professionnelle.

​Nous avons mis en place un programme de formation spécifique en fonction de l’expérience de nos franchisés. Les esthéticiennes disposent d’une formation en tronc commun avec leurs salariées qui leur permet de mieux appréhender le concept, le fonctionnement global d’un centre, l’ergonomie de travail… Ensuite, pendant environ cinq jours, elles suivent une formation spécifique pour maîtriser le management, l’administratif… Pour les personnes en reconversion professionnelle, nous nous concentrons durant sept jours sur la partie administrative, la gestion informatisée, le management…

Quel est l’investissement à prévoir pour ouvrir son point de vente ?

L’investissement global s’élève en moyenne à 150 000 euros avec un apport personnel de 25 à 30 % du montant total du projet pour répondre aux exigences bancaires. Le droit d’entrée, qui est inclus dans l’investissement global et qui comprend la formation initiale des salariés et du franchisé, est de 15 900 euros.

Quels sont les atouts de votre enseigne sur son marché ?

Carlance possède une vraie image mass market. Ainsi, nous attirons aussi bien des gens qui ne sont jamais rentrés dans un institut par ce qu’ils n’en avaient pas les moyens que des personnes qui recherchent un service de qualité et rapide. Le nouvel aménagement architectural et la collaboration historique avec des marques reconnues sur le marché nous procure une image très équilibrée entre le low-cost et le moyen haut de gamme. Carlance satisfait donc une clientèle très large. Enfin, notre enseigne propose aux candidats à la franchise, qui souhaitent s’implanter sur des territoires sur lesquels nous ne sommes pas encore présents, d’allier vie professionnelle et vie privée en pouvant facilement créer à terme deux ou trois centres à proximité de leur domicile sans quitter leur région. C’est un véritable atout car peu de franchises le proposent aujourd’hui.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 5/5 basée sur 1 votant

Vous souhaitez devenir franchisé Carlance ?

Franchise Carlance
Carlance

Institut de beauté non stop et sans RDV

Apport 30 000 €

Pour ouvrir une franchise Carlance il faut un apport personnel de 30 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise esthétique et les franchises du secteur Beauté, santé, remise en forme.

Interviews

Actualités